business-plan-restaurant

Comment rédiger un business plan pour mon restaurant ?

Comme nous l’avons vu dans notre guide, l’ouverture de son restaurant et la création de son projet d’entreprise est une analyse minutieuse, où il faut avancer étape par étape afin de faire le bon choix de stratégie, de document et trouver sa clientèle cible. Dans la restauration, comme dans tout secteur, la création et la gestion de son activité implique de bien se faire entourer pour profiter de précieux conseils qui vous mettront sur la voie de l’ouverture de votre restaurant et permettre aux clients de profiter de votre cuisine.

Parmi les étapes vers la création de votre restaurant, le business plan est peut-être la plus importante. En effet, c’est grâce au business plan que vous allez y voir plus clair sur votre activité de restauration, mais surtout, que vous allez devoir faire la présentation de votre projet aux banques qui vous fourniront le financement nécessaire à l’ouverture, comme pour toute entreprise. L’ouverture d’un restaurant n’est pas une création d’entreprise banale. Cela implique de suivre une stratégie bien précise et une analyse complète du marché. Le tout en étant soumis à des contraintes financières.

Pourquoi et comment rédiger un business plan pour votre restaurant ? Quelles sont les étapes à suivre pour ouvrir votre entreprise de restauration ? Nous répondons à toutes ces questions.

Le choix du concept

Avant même la rédaction du business plan, il convient de suivre une étape qui n’est ni administrative, ni juridique : le choix de votre concept. Choisir son concept fait l’objet d’un précédent article, mais il est important de joindre le document de votre concept au business plan. Cela permettra de renforcer votre présentation. Menu, modèle, type de cuisine, nom… Identifiez votre concept avec précision. Cela rentre dans la stratégie commerciale.

Pourquoi rédiger un business plan pour mon restaurant ?

Un business plan, ça sert à quoi au juste ? Ce n’est pas juste un document administratif, c’est votre véritable atout qui sera déterminant dans l’ouverture de votre entreprise. Le business plan a deux objectifs principaux.

  • Présentation du projet aux structures financières, les banques : pour obtenir des aides financières, il est impératif que les personnes qui vont investir dans votre projet soient au courant de l’activité dans laquelle elles s’engagent. C’est pour cela que le business plan rassemble les points principaux de votre projet et doit convaincre ceux qui vous prêteront de quoi le financer.
  • Présentation à vous-même, restaurateur : outre l’aspect financier, ce document vous aide à prendre du recul par rapport à votre propre projet. En effet, le business plan va vous demander d’aborder certains points qui vous permettront ensuite de vous poser les bonnes questions. Votre projet est-il rentable ? Faisable ? Le business plan confirmera votre souhait de vous lancer dans la création de votre entreprise de restauration.

Analyse du marché cible

La première étape dans la rédaction de votre business plan est de choisir la clientèle que vous souhaitez attirer. Cette démarche vous aidera à estimer le nombre de couverts quotidien, votre positionnement par rapport au prix et le temps de préparation des repas. Ces critères seront également pris en compte lorsque vous devrez estimer votre chiffre d’affaires prévisionnel.choisir-sa-cible

En identifiant les besoin de votre cible et en estimant les clients potentiels pour votre restaurant, vous réaliserez cette première étape.

Exemple de marché cible

Pour un projet de restaurant de restauration rapide dans le 9e arrondissement de Paris, le marché cible sera les individus qui travaillent à proximité, les individus de passage qui n’ont que peu de temps pour manger et les individus avec moins de budget ne pouvant se rendre dans un restaurant traditionnel.

La stratégie marketing

publicite-restaurantPour concevoir votre stratégie marketing, vous devrez vous interroger sur l’offre proposée (cuisine, qualité des plats, délai de service, sur place ou à emporter…), les prix (plat, formule à volonté ou non, desserts…), la stratégie de communication (publicité, réseaux sociaux…), l’emplacement (piétonnier, zone industrielle…)

C’est ici que vous allez réaliser votre menu pour vos clients et construire votre réputation pour vous faire connaitre. De plus, votre business plan devra comporter une analyse de votre positionnement par rapport à la concurrence, à savoir, ce qui fait qu’un client ira manger dans votre restaurant plutôt qu’un autre.

Etats financiers prévisionnels

Etape importante, établir les états financiers permet d’estimer les futurs résultats de votre activité.

Le compte de résultat prévisionnel

Ce document comprend votre futur chiffre d’affaires et vos futures frais estimés selon vos estimations. C’est le document qui va décider de l’obtention de votre prêt. Le compte de résultat prévisionnel prend en compte le prix de vente de chaque repas, les quantités à vendre et les charges d’exploitation de l’activité.

Ensuite, vous pourrez comparer à la moyenne de votre secteur grâce aux soldes intermédiaires de gestion. Cela vous permettra de fixer des objectifs crédibles, notamment de calculer le chiffre d’affaires prévisionnel sur le nombre d’heures de travail pour estimer la productivité de votre entreprise.

C’est le document le plus important car il atteste de l’intensité de l’activité de votre restaurant.

Le bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel fournit une idée du patrimoine de l’entreprise à une date ultérieure. Cela implique de prendre en compte l’actif futur (emplois) et les ressources futures (passif).

Il vous faudra ensuite estimer la variation de l’actif sur la durée d’activité :

  • Achat ou vente de matériel de cuisine
  • Achat ou vente de véhicule professionnel
  • Augmentation ou diminution des liquidités

Et également la variation du passif

  • Arrivée ou départ d’un associé dans le capital
  • Augmentation ou diminution des dettes

Besoin en fonds de roulement

rediger-business-planDans la restauration, le besoin en fonds de roulement est plus important. En effet, dans ce secteur des décalages de trésorerie sont vite arrivés, même en négociant les délais avec vos fournisseurs. Il vous faut donc un matelas confortable pour parer à toute éventualité et indiquer cela dans votre business plan.

A savoir qu’il existe des aides financières pour ouvrir votre établissement. Vous pouvez demander un prêt d’honneur auprès d’une plateforme d’initiative locale pour financer vos besoin en fonds de roulement. Ces plateformes, gérées par France Initiative, proposent un prêt personnel à taux 0 afin de renforcer la capacité d’apport financier de l’entrepreneur pour pouvoir demander un prêt bancaire ensuite.

Obtenir les autorisations

Comme nous l’avons vu, ouvrir un restaurant implique d’obtenir et de respecter certaines autorisations. Parmi les critères à respecter, on retrouve notamment les règles d’hygiène concernant la cuisine et celle du personnel, les conditions de transport des marchandises, la gestion des déchets, et les licences à avoir pour certaines activités.

Le personnel et le modèle opérationnel

Répartir les différentes tâches est important pour le bon fonctionnement du restaurant. Il est important de savoir qui fait quoi. Par exemple, qui s’occupe de la gestion des stocks, de cuisiner, de nettoyer ou de servir les boissons.

Veillez à ce que les employés restent bien dans leur fonction et n’empiètent pas sur celle des autres.

Formalités d’immatriculation

Pour créer l’entreprise, vous devez vous rendre soit au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) ou au greffe du tribunal de commerce où se situe l’entreprise. Vous aurez la possibilité de réaliser toutes les formalités administratives indispensables pour créer votre entreprise.

Vous voilà avec tous les conseils nécessaires pour la création de votre restaurant. N’hésitez surtout pas à vous faire accompagner pour la partie juridique ou financière. L’avis d’un expert peut parfois changer la donne.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *