ouverture-resto

Comment trouver un concept pour mon restaurant ?

France, pays de la gastronomie et de la restauration, est un terroir idéal pour l’ouverture d’un restaurant, tellement les idées de cuisine sont innovantes et les concepts toujours plus nombreux. En effet, parmi les étapes pour ouvrir son restaurant, le choix du concept pour votre projet et votre cuisine est peut-être l’étape la plus importante. Avant même de réfléchir aux autorisations à obtenir pour l’ouverture de votre établissement, ou d’envisager la création d’un business plan ou d’une étude de marché, il est essentiel de trouver le concept ou l’idée originale que vous allez mettre en avant dans votre carte ou menu pour attirer la clientèle. Le concept concerne différents aspects de votre restauration, comme le type de cuisine, de service, de plats et de produits qui va faire partie de votre concept de restaurant proposé au client.

Comme nous allons le voir dans nos conseils, trouver un concept de restauration pour son établissement n’est pas un choix facile. Afin de réussir l’ouverture de votre restaurant, il va vous falloir choisir une idée originale, tendance afin de procéder à la création d’un concept qui vous démarquera de la concurrence. Observer, comprendre, s’adapter à la clientèle et la concurrence vous permettront de savoir comment trouver votre concept de restauration.

Créer un concept original pour son restaurant

Avant toute chose, il faut identifier le type de restaurateur que vous êtes. Si vous avez déjà eu une activité de restauration ou pas, si vous êtes créateur ou repreneur d’un restaurant, si vous êtes un chef qui préparera les plats depuis la cuisine ou un homme d’affaires, le concept de restaurant sera différent. Mais dans tous les cas, c’est à vous de faire le choix du type de restauration à proposer à vos clients : affinité avec une cuisine particulière ou adaptation aux tendances et besoin d’une clientèle.

Bien s’entourer, la clé du succès

Lors de la création de votre entreprise de restauration, n’hésitez surtout pas à vous entourer d’un expert qui vous prodiguera de précieux conseils pour la réalisation de votre business plan ou pour l’obtention des différents autorisations obligatoires pour exercer l’activité.

Un concept, qu’est-ce que c’est ?

En restauration, un concept est simplement une idée d’activité qui permettra à votre restaurant d’influencer l’offre locale du secteur. Il peut s’agir de la création d’un concept inexistant dans votre zone, ou d’une idée innovante qui a pour but de devenir tendance auprès de la clientèle. Dans tous le cas, un concept pour restaurant est une activité en accord avec les besoins des clients et la zone dans laquelle l’établissement prendra place.

Quelques exemples de concepts de restaurant

salle-restaurantPour les fast-food, soumis à une grande concurrence, un concept est obligatoire pour survivre. Ainsi, depuis quelques années, bon nombre de fast-food ont choisi pour concept de miser sur des plats à partir de produits sains de qualité. Par exemple, une franchise peut proposer un burger classique, mais préparé à partir d’un pain artisanal ou d’ingrédients issus de l’agriculture locale. Il s’agit donc d’une cuisine rapide, mais aussi artisanale, pour rompre avec l’image de malbouffe de l’industrie du fast-food.

Pour les autres restaurants, bon nombre ont opté pour une cuisine bio, végétarienne ou sans gluten, toujours dans le but de promouvoir une cuisine plus saine. D’autres restaurants, situés en zone touristique, vont faire le choix d’un concept thématique en rapport avec l’emplacement où ils sont installés.

Bien connaitre le secteur de son emplacement

Il est important d’observer la zone dans laquelle vous allez ouvrir votre restaurant. Afin de maximiser les chances de réussite de votre projet, soyez certain que votre concept n’est pas utilisé par d’autres restaurateurs à proximité. Vérifiez bien que votre secteur se situe dans un endroit de passage et suffisamment fréquenté.

Se renseigner sur l’exploitant précédent

Si vous souhaitez récupérer le concept d’un ancien restaurateur, demandez-lui toutes les informations nécessaires pour mener celui-ci à bien. Assurez-vous aussi que la zone dans laquelle se trouve le restaurant a suffisamment de potentiel et que l’ancien propriétaire arrivait parfaitement à gérer son entreprise sans trop difficultés.

Trouver la bonne clientèle pour le bon emplacement

Identifier le type de clients dans la zone de votre restaurant vous aidera à identifier le concept idéal. Observez les habitudes du client, les commerces alentours et l’environnement général. Par exemple, si vous ouvrez un bar à tapas dans un centre d’affaires, vous aurez quelques clients sur le temps de midi, mais très peu en soirée. Veillez à ce que la clientèle qui sera séduite par votre idée soit bien dans votre zone.

Tester son idée de concept

Afin d’éviter de se tromper et qu’aucun client ne pénètre dans votre restaurant, il est prudent de tester votre idée avant même de la mettre en place. Parlez-en avec vos proches et sondez au maximum les gens qui vous entourent. Il y a peu de chances que quelqu’un ne vous vole votre idée. De la sorte, vous pourrez tester vos concepts en toute tranquillité.

Être préparé au métier

C’est bien beau d’avoir trouvé votre concept, mais avant toute chose, assurez-vous de réaliser tous les sacrifices que votre concept pourrait entrainer. Prendre du recul est peut-être le meilleur service que vous vous rendrez pour mener votre projet de restaurant à bien.

Réaliser votre étude de marché

Cette étape est la plus importante, car c’est elle qui vous permettra de vérifier la viabilité de votre concept de restauration et de réaliser un business plan solide.

etude-de-marchePour concevoir votre étude de marché, vous allez devoir identifier le rapport précis entre les prospects qui transitent par votre zone et le concept de restauration que vous souhaitez mettre en place. Vous pouvez consulter des études réalisées par la Chambre de Commerce et d’Industrie pour en savoir plus. Dès lors, comment tester votre concept ?

L’étude comparative

Si votre concept existe dans une autre région ou pays, réalisez une étude comparative en reprenant les critères de l’activité de la concurrence sur votre propre zone de chalandise. Pour ce faire, il faut analysez scrupuleusement votre concurrence avant de tester ces critères.

Le micro-trottoir

En plus de parler ce votre idée à votre entourage, n’ayez pas peur d’interroger les gens qui circulent dans la zone où vous souhaitez ouvrir votre établissement. Ce sondage vous permettra d’obtenir un aperçu du ressenti de votre clientèle potentielle vis-à-vis de votre projet, et d’éventuellement rectifier le tir, si besoin.


En conclusion, le choix de votre concept vous appartient. Il n’y a pas de recette miracle pour être certain que celui-ci sera une réussite, mais c’est en le testant le plus possible que vous éliminerez un maximum de risques. La plupart des concepts de restaurant réussis ont souvent impliqué de prendre une bonne dose de risques !

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *