Le Guide / Ouvrir son restaurant / Les 10 commandements pour devenir un bon restaurateur

Les 10 commandements pour devenir un bon restaurateur

Il y a beaucoup de pièces mobiles qui composent un grand restaurant. Un service et un plat exceptionnel font partie de cette équation. Regardons les composants de votre restaurant comme le corps humain. En tant que restaurateur, vous êtes le cerveau. Vous envoyez des signaux au reste du corps pour qu’il continue. Votre équipe (personnel de cuisine, cuisinier, serveur et serveuse) est le cœur de votre restaurant. Votre cœur n’est peut-être pas à 100 % et vous pouvez toujours survivre. La rentabilité est le sang, votre restaurant en a besoin pour rester en vie. Votre marque est comme l’air. Vous ne pouvez pas vivre très longtemps sans air. Pensez donc aux 10 commandements pour devenir un bon retaurateur.

Devenir un bon restaurateur et maîtriser le monde de la restauration

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration fait partie des activités recrutant le plus de personnel et propose un emploi et un travail de cœur pour les jeunes. Ce travail accroît également le monde du tourisme. Devenir un bon chef de cuisine requiert une formation de qualité. Les formations en hôtellerie-restauration aident non seulement de devenir un bon restaurateur et manager mais également d’ouvrir sa propre entreprise pour donner un travail aux autres.

1. Protégez toujours la marque… toujours

Chaque décision que vous prenez au sujet de votre restaurant doit rimer à cette question : « Est-ce que cela améliore ou nuit mon établissement ? » Si vous voulez devenir un bon restaurateur, vous devez poser des questions de qualités.

2. Équipez-vous comme un chef

Que ce soit dans la cuisine ou dans la salle à manger, les équipements doivent être professionnels et surtout répondre à vos besoins. Devenir un bon manager demande le temps de trouver le bon fournisseur de matériels de cuisine professionnel comme Matériel Horeca. Et n’oubliez pas de porter un bon caissier pour une gestion de qualité pour votre entreprise de restauration!

3. Ne dévalorisez jamais votre marque

restaurant

Rappelez-vous les mots du Joker dans The Dark Knight, “Si vous êtes doué pour quelque chose, ne le faites jamais gratuitement !” Lorsque vous montez dans le « train à rabais », vous mettez votre restaurant en concurrence. Les remises sur les plats attirent les clients qui recherchent la bonne affaire. C’est à cela qu’ils sont fidèles. Lorsque le restaurant en bas de la rue à un meilleur rabais que vous, c’est là que vous les trouverez.

4. Forgez vos compétences en hôtellerie et restauration

Un restaurateur peut évoluer dans le monde de la restauration et penser à ouvrir un autre établissement. Devenir un bon manager amène également un chef d’aider leurs employés à atteindre de monter en compétences dans le service d’hôtellerie et le métier de restauration. Suivre une bonne formation donnera un bel avenir pour la restauration et le tourisme français. Plusieurs écoles proposent une formation en hôtellerie-restauration pour les employés dans ce secteur : directeur, restaurateur, serveur, serveuse, personnel, cuisinier etc.

5. Ne vous attendez pas à être un succès du jour au lendemain.

Il faut du temps pour construire une marque, et c’est là que de nombreux restaurants échouent. Ils s’attendent à ce que tous les clients tombent amoureux de leur restaurant aussi vite qu’eux. Un bon chef doit avoir foi et confiance en ses employés même lorsque les temps sont durs. N’oubliez pas le dicton qui se répète sans le film Top Gun : « Je ne quitte pas mon ailier ! Devenir un bon manager dans la restauration doit apprendre un mantra similaire : “Je ne quitte pas mon équipe et mon métier!”

6. Donnez un service satisfaisant aux clients

devenir un bon restaurateur

Gérer un restaurant, c’est bien plus que de faire la cuisine et servir les plats. Devenir un bon restaurateur, c’est aussi d’être à l’écoute de chaque client. En venant dans votre restaurant, les clients vous montrent un signe de confiance, c’est donc à vous de leur prouver qu’ils ont raison de manger sur votre table. Réservez-leur un accueil chaleureux et un service irréprochable pendant qu’ils choisissent un plat dans votre carte. Ayez un intérêt  particulier pour chaque client et faites savoir vos bonnes idées aux serveurs pour améliorer le service.

7. Soyez cohérent

L’incohérence est la mort lente de toute entreprise. Cela commence par votre culture. Si vous permettez à une attitude d’indifférence de se développer dans votre équipe de service, ne soyez pas choqué lorsqu’un serveur traite vos clients avec le même comportement nonchalant. Si vous permettez à un cuisinier de prendre des raccourcis et de compromettre les normes, ne soyez pas surpris lorsque vos clients écrivent des critiques sur un plat incohérent de ce qu’ils voient dans la carte. C’est encore une bonne raison de suivre une formation dans le métier de la restauration, tant que pour vous qui souhaitez devenir un bon restaurateur et pour chacun de vos employés.

8. Connectez-vous au côté émotionnel des clients

Un manager de restaurants peut jouer sur un large éventail d’émotions humaines comme la romance. Un petit restaurant intime pourrait dire quelque chose comme ça sur les réseaux sociaux : « Notre restaurant a été élu numéro un des vues les plus romantiques de la ville. Ravivez cette étincelle avec des réservations pour le dîner ce soir à Chez Paris. » Un client vient dans votre établissement non seulement pour commander des plats, mais pour se déstresser en même temps. 

L’humour est donc une autre grande émotion qu’un restaurateur, un serveur, ou autres employés dans votre établissement peuvent exploiter. Les clients se connectent avec des restaurants qui ne se prennent pas trop au sérieux. Pour paraphraser une célèbre citation de Marilyn Monroe, “Si vous pouvez faire rire quelqu’un, vous pouvez lui faire faire n’importe quoi.”

9. Faites votre établissement et votre équipe le meilleur

bon restaurateur

Un bon manager fait de son entreprise de restauration un endroit unique que pour lui-même en tant que chef, mais également pour ses employés. Qu’il soit directeur, chef cuisinier, personnel de cuisine, serveur, serveuse ou autre, une formation de qualité et des bonnes compétences feront de votre établissement le top dans la ville où il est situé. Les formations vont vous permettre d’ acquérir une belle expérience et une bonne ambiance de travail.

10. Démarquez-vous de la foule.

Si vous avez suivi de près les neuf commandements précédents, alors celui-ci n’est que la cerise sur le gâteau. Ayez une belle histoire qui explique votre pourquoi. Connectez-vous avec le côté émotionnel des clients et offrez de la valeur. Dans votre promesse de marque, soyez cohérent et axé sur le client. Lorsque les temps sont durs, vous devez croire en vos employés. Si vous suivez ces 10 commandements pour devenir un bon restaurateur, vous constaterez que votre restaurant se démarque définitivement de la foule.

Avec une pincée de motivation et un tas de passion, la porte de votre restaurant s’ouvre grande !

Produits liés à ce guide

Demande de devis rapide


Votre Guide :

Jennifer

Jennifer

Equipe Expertise - Rédaction - Matériel-Horeca.com

Je suis Jennifer, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.

En savoir plus