La vente du hot-dog est très populaire en Amérique, néanmoins, vu sa popularité, le monde entier s’est vite approprié ce concept. En Europe, la création d’entreprise de restauration qui commercialise ce type de produit est devenue un peu compliquée vu les formalités et la nécessité d’effectuer une formation pour avoir une autorisation d’exercer. Ces contraintes s’appliquent aussi si l’on veut ouvrir un camion food truck qui a pour activité la vente d’un hot-dog. C’est une activité qui est très florissante, c’est pourquoi il est avantageux de savoir comment lancer, en commençant à zéro, une entreprise qui vend ce type de produits alimentaires. Alors, comment faut- il procéder pour ouvrir ce restaurant ambulant pour satisfaire les envies de vos futurs clients ?

Ouvrir un camion hot-dog

camion hot dog

Pour la création d’une restauration mobile qui vend des sandwichs à la saucisse viennoise ou pizza, il faut acquérir une somme aux alentours de 45 000 à 50 000 €. Cela va être utilisé pour l’achat d’un véhicule qui est principalement un camion food truck et des équipements de cuisine comme les machines de cuisson, les couverts, les plats, et autres.

Dans un premier temps, il faut aussi prévoir une somme qui pourra couvrir les dépenses de l’activité de votre entreprise pendant les trois premiers mois. Pour amoindrir le coût de votre projet, il est conseillé de louer un camion food truck durant ces trois mois pour mieux exploiter l’activité saisonnière.

En ouvrant votre camion food truck, vous devez respecter les normes sanitaires en suivant d’abord une formation HACCP. Néanmoins, aucun diplôme particulier n’est requis pour lancer cette activité. Cependant, la connaissance en matière de cuisine et la maîtrise des spécialités culinaires sur ce type de produits sont nécessaires. Si vous voulez ouvrir un camion food truck en sandwichs à la saucisse viennoise franchise ou pizza, c’est le franchiseur qui va s’occuper de la formation pour l’activité et de l’apprentissage des bases sur les habitudes professionnelles à adopter au franchisé.

Formalités relatives à la vente sur la voie publique

vente hot dog

Des actions comme le lancement et la création d’une entreprise de restauration mobile comme le camion food truck qui commercialise des hot-dogs impliquent nécessairement une panoplie d’exigences légales qui doivent être respectées. Cela est nécessaire si vous voulez faire prospérer votre entreprise.

Avant toute chose, pour ouvrir un camion food truck, il faut s’inscrire sous la bonne rubrique de l’IAE.

En parallèle, il est primordial que vous vous inscriviez en tant que travailleur indépendant ou en tant qu’entreprise / société auprès de la sécurité sociale, vu la nature de cette activité.

Une fois que vous avez franchi ces étapes, vous devez faire une demande de permis de commerce ambulant en vous adressant au conseil municipal du fait que le commerce de sandwichs à la saucisse viennoise est une activité ambulante.

L’acquisition d’un certificat de manipulateur d’aliments est plus que nécessaire pour ouvrir un camion food truck. Cela est dû au fait que cette activité est considérée comme étant semblable au restaurant professionnel. Cela démontre votre qualification à travailler avec des produits alimentaires.

Enfin, pour être protégé face aux éventuels problèmes, il faut souscrire à une assurance de responsabilité civile.

Autorisations pour le commerce de sandwichs à la saucisse viennoise dans la rue

hot-dog

Pour ouvrir une entreprise de hot-dogs dans un camion food truck en toute légalité, vous devez acquérir une autorisation venant de la mairie de la ville où vous voulez lancer votre activité. C’est cette enseigne qui va choisir la zone où vous allez placer votre camion food truck pour lancer votre activité de vente et vous rapprocher des clients.

Il est cependant interdit de placer votre food truck à l’entrée des bâtiments publics ou tous près d’un établissement commercial. Il est aussi interdit de lancer votre entreprise dans un endroit où il va gêner la circulation.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que c’est la municipalité qui va décider de l’endroit où vous pourrez ouvrir votre food truck. En fonction de la place, ils vont aussi décider du type de nourriture qui peut être vendu. Il faut donc être bien informé avant d’ouvrir votre petite entreprise de food truck.

Ouvrir un food truck qui vend des sandwichs à la saucisse viennoise n’est pas chose facile, mais en suivant les étapes et les conseils cités ci-dessus, vous allez pouvoir réaliser aisément votre projet.