Le Guide / Cuisine de restaurant / Quel diplôme pour travailler dans la restauration collective ?

Quel diplôme pour travailler dans la restauration collective ?

Dans le domaine de la restauration collective, des milliers d’offres d’emploi sont à pourvoir. L’avantage de ce secteur est qu’il existe plusieurs formations offrant une évolution rapide sur le métier. En effet, travailler dans la restauration collective fait partie de l’ensemble de la restauration hors domicile. Elle regroupe la restauration commerciale comme les restaurants, snacks et cafétéria…. Comment peut-on se former ? Quel est le cursus pour travailler dans la restauration collective et en cuisine ?

Qu’entend-on par restauration collective ?

La restauration collective est une branche de l’industrie de la restauration et de la cuisine. Contrairement à la restauration commerciale, le coût du repas est pris en charge par une autre entité comme un employeur, par exemple.

Les 4 catégories de restauration collective

  1. La restauration collective dans les hôpitaux, maisons de retraite ;
  2. La restauration d’entreprise : restaurants administratifs et cuisine cantine ;
  3. La restauration scolaire ;
  4. Autres types de restauration collective : cuisine en centre de vacances, prison, etc.

Buffet restauration collective

Les qualités à avoir pour travailler dans la restauration collective

L’employé en restauration collective peut travailler dans divers secteurs comme un établissement d’enseignement, des entreprises, des administrations ou des établissements de santé. Pour cela, les missions sont multiples : épluchage et taillage de légumes, préparation et dressage des plats simples comme le réchauffage ou la cuisson des aliments, l’assemblage de certains plats du genre hamburgers et sandwichs.

Accueillir les clients

Pour travailler dans la restauration collective, l’employé a pour fonction d’accueillir les clients ainsi que l’effectuation de divers service comme l’encaissement, le débarrassage des tables et des plateaux dans la salle du restaurant. Puis, à l’issue du service, il remet la salle en ordre et s’occupe du nettoyage de la vaisselle. De plus, chaque personnel doit se charger du conditionnement du restaurant, de l’étiquetage et du rangement de la réserve et de la chambre froide. Le stockage et la vérification des produits et des différentes préparations.

Avec de l’expérience, l’employé d’une restauration collective peut évoluer vers un poste d’employé technique ou de commis de cuisine. Si l’employé se distingue parmi les autres, il pourrait même devenir le chef d’équipe en cuisine, même le gérant.

Avoir un esprit méthodique et organisé

Ainsi, pour avoir une évolution rapide, l’employé d’une restauration collective doit avoir un esprit professionnel et méthodique pendant son service. Les critères de base que ce dernier doit avoir, c’est d’être ponctuel, organisé et soigneux. Avoir l’esprit d’équipe et être sociable vu que c’est un métier où l’on est en permanence en contact avec les clients.

Diplôme restauration collective

Respecter les normes d’hygiène et de sécurité

A part cela, il est primordial pour un personnel dans le monde de la restauration collective de savoir appliquer et respecter les règles de sécurité et d’hygiène. Avoir une bonne condition physique pour que l’exécution de chaque service soit le plus possiblement rapide et précis.

Du coup, pour occuper un poste dans le secteur de la restauration collective, il faut que la personne en question ait de la passion pour chaque préparation de produit et de plat à servir au client, ainsi que tout ce qui tourne autour de la cuisine. Le sens de la communication est aussi un critère très important pour permettre aux clients d’être à l’aise.

Quels sont les diplômes et le cursus pour devenir agent de restauration collective ?

Afin de devenir un agent de la restauration collective, l’acquisition d’un diplôme de CAP est nécessaire, pour cela, il faut suivre une formation de deux ans permettant ainsi d’avoir le statut d’agent polyvalent.

La formation va permettre aux futurs agents d’acquérir le maximum de connaissances sur la préparation des repas et sur l’exécution des services. Ils se familiarisent tout d’abord sur les techniques d’assemblage des mets simples. Puis à gérer les espaces de distribution ainsi qu’au rythme quotidien du travail. Faire en sorte que chaque salle et matériel soit propre. La gestion des stocks est aussi au cœur des apprentissages.

Les formations et cursus nécessaires

Le métier dans la restauration est accessible sans diplôme particulier, notamment pour ce qui est des emplois saisonniers. Toutefois, un diplôme de niveau CAP/BEP, bac ou brevet professionnel secteur spécialisé pour l’hôtellerie et de la restauration peut faciliter l’accès au travail. Donc, il est recommandé pour évoluer plus rapidement dans le domaine d’avoir un CAP en Cuisine, Restaurant ou Services hôteliers, bac pro Commercialisation et services en restauration, bac techno Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration.

Il est possible également de préparer le CAP Assistant technique en milieu familial et collectif, formation qui permet la préparation des repas, mais aussi d’exercer dans une structure collective. Le CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, inclut aussi la préparation de repas simples. Autre formation indispensable, le CAP Cuisine qui permet de former aux techniques culinaires, à l’élaboration des menus, à l’approvisionnement et au respect des règles d’hygiène et de sécurité.

Plats restaurant collectif

Les évolutions professionnelles dans la restauration collective

La restauration collective est un secteur qui recrute de plus en plus d’agents. Près de 20 000 personnes par an après leur formation accède au métier dans la restauration collective. A cela, un CAP est recommandé, mais dans d’autre cas, on peut accéder à ce métier sans formation spécifique ou formation particulière en cuisine.

Les horaires de travail sont moins contraignants qu’en restauration dites traditionnelle car ces emplois attirent souvent des travailleurs de l’hôtellerie-restauration en recherche de reconversion. Le milieu de la restauration collective est varié : fonction publique dans les établissements scolaires, hôpitaux, restaurants d’entreprises, cantine ou des sociétés privées.

Quels sont les salaires ?

Un employé débutant est payé au Smic, soit 1 204 € net par mois. Avec de l’expérience, le salaire peut évoluer jusqu’) 1 680 €. Les contrats ne sont pas toujours à temps pleins pour un travail en restauration collective.

En tout, le métier d’agent dans la restauration collective ne requiert pas de formation très particulière, mais doit avoir une attention particulière pour limiter le gaspillage alimentaire. En effet, les emplois y afférent sont généralement l’équivalent d’un commis en restauration commerciale. Il est nécessaire d’avoir son BAC et de suivre une formation de CAP Agent polyvalent de restauration pour pouvoir évoluer dans ce secteur comme agent, chef, gérant, directeur ou tout autre poste évolutif. Occuper le poste de directeur dans la restauration collective est possible grâce à l’acquisition des connaissances nécessaires et les expériences acquises durant les années de travail.

Produits liés à ce guide

Demande de devis rapide


Votre Guide :

Jennifer

Jennifer

Equipe Expertise - Rédaction - Matériel-Horeca.com

Je suis Jennifer, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.

En savoir plus