Chef cuisinier dans une collectivité

Comment travailler en cuisine de collectivité ?

Les sociétés de restauration ou de l’hôtellerie collective interviennent pour les collectivités, la restauration scolaire (écoles primaires, collèges, lycées…), les entreprises et les services administratifs et les établissements de santé (hôpitaux, maisons de retraite…). Les chefs communautaires des grandes écoles font partie du personnel de cuisine professionnelle.

Par rapport au travail technique, c’est une passion, une activité et un métier partagé. Comme les chefs traditionnels, les chefs collectifs ou cuisiniers en collectivité doivent avoir le goût du travail d’équipe et d’une bonne organisation.

Cependant, son rôle est principalement axé sur le nombre de produits à préparer. Ainsi, il travaille principalement pour un public spécifique de chaînes de restauration ou d’hôtellerie, tels que les enfants, les salariés d’entreprises ou les retraités.

Cantine scolaire

Description du métier de chef cuisinier en collectivité

Les cuisiniers en collectivité diplômés ayant fait un CAP ou un bac pro sont des professionnels qui peuvent effectuer plusieurs tâches simultanément. Afin de devenir un chef cuisinier en collectivité dans différents départements, comme au niveau des cantines scolaires, des maisons de retraite, des restaurants d’entreprise et au sein des hôpitaux, ce dernier peut être nécessaire de fournir des services de restauration ou l’hôtellerie collective.

Confectionner le menu du jour

Le cuisinier de collectivité est chargé du menu, chargé des produits, de la cuisine et des assaisonnements. Ceux qui sont engagés dans la cuisine professionnelle doivent avoir plein de passion et d’esprit de partage sans oublier le bon sens relationnel vis-à-vis des clients. Le chef de production est un professionnel avec de multiples tâches. C’est le devoir d’un chef cuisinier de rédiger les menus des repas, préparer les plats et faire le dressage. Il connaît très bien les techniques et méthodes de cuisson pour fournir des recettes à de nombreux clients dans un temps limité.

Proposer une carte équilibrée selon les habitudes alimentaires

Cette activité ou ce métier est vraiment fait pour les créatifs qui sont capables de proposer une variété de plats et susciter l’envie de découvrir de nouvelles saveurs. Ses connaissances diététiques lui permettent d’élaborer une carte équilibrée aux multiples saveurs.

Il connaît également différentes habitudes alimentaires et propose des repas à base d’allergie ou d’intolérance. Grâce à la technologie de préparation de la cuisson, il est possible de l’utiliser facilement et le chef peut fournir des plats à un grand nombre de clients en peu de temps.

Les chefs collectifs ou cuisiniers en collectivité suivent scrupuleusement les règles et techniques de cuisson prescrites par l’environnement de travail pour préparer les recettes. Le cuisinier peut également être amené à développer de nouvelles recettes. Il supervise le tri, le contrôle qualité et la préparation des plats. Parfois, il est même chargé de fournir des ingrédients pour la cuisine. Dans certains cas, il peut également participer au recrutement des chefs.

Travailler dans une restauration collective

Les tâches quotidiennes des chefs cuisiniers en restauration scolaire

À l’instar de leurs homologues du secteur privé, la tâche principale des chefs de service dans le secteur public ou chefs cuisiniers collectifs diplômés est d’élaborer des plats ou des repas dans le respect des normes d’hygiène HACCP.

Ils peuvent également concevoir et préparer des banquets, des fast-foods, des assiettes froides ou des buffets à thème… Les chefs communautaires diplômés sont aussi chargés du nettoyage des locaux et des outils qui respectent strictement les normes d’hygiène et de protection des produits.

Selon la communauté dans laquelle l’employé travaille, le chef de la communauté peut également être responsable de l’achat de nourriture, de la gestion des stocks, des commandes et de la livraison.

Les futurs employés de l’entreprise venant des grandes écoles peuvent développer leurs compétences techniques pour la cuisson des produits de la manière suivante :

  1. Intégrer le développement technologique propre aux régimes collectifs, focus sur le département de production ;
  2. Utiliser des produits de qualité et des produits locaux ;
  3. Maîtriser différentes méthodes de distribution, considérer les réglementations en matière de sécurité alimentaire ;
  4. Optimiser l’organisation du travail et le leadership d’équipe.

Le rôle du cuisinier est de s’assurer qu’une grande quantité de repas est fournie … En même temps, dans la plupart des cas, le timing doit être respecté.

Restauration collective

Compétences nécessaires pour cuisiner en collectivité

Les principales qualités d’un cuisinier de communauté sont : sérieux, organisation et décisions. Il doit aimer utiliser des produits de qualité pour la cantine et savoir prévoir en fonction de la situation à la cantine, c’est-à-dire savoir s’adapter rapidement. Ainsi, ce métier doit être occupé par des personnes créatives et qui comprennent notamment les règles d’hygiène des mains.

Par ailleurs, un bon cuisinier doit être capable de supporter de longues heures de travail en position verticale et doit résister à une température élevée constante. Cette activité ou ce métier est fait pour les personnes motivées qui aiment travailler dur. Il doit également respecter les règles d’hygiène de santé de la cuisine.

Par conséquent, les cuisiniers de collectivité reçoivent une formation au sein de son entreprise. La formation est indispensable pour le développement des connaissances et des compétences du personnel. Il existe différents types et modules de formations. Les connaissances culinaires sont variées. En plus de sa spécialité, le cuisinier issu des grandes écoles doit également disposer d’un logiciel de gestion des stocks, du statut des processus, des déchets, des stocks et des approvisionnements. Il doit posséder entre autres des compétences en matière de coûts et de coûts pour évaluer les dépenses quotidiennes de la cuisine dans ses restaurants.

Comment devenir cuisinier en collectivité ?

L’emploi comme cuisinier en collectivité est un travail stable et durable. Des offres de poste de cuisinier sont disponibles sur internet. Pour postuler au poste de cuisinier en collectivité et afin de répondre aux offres des recruteurs, le candidat venant des grandes écoles peut postuler au sein de l’administration publique chargée de l’emploi en France. Le futur chef collectif peut également envoyer son CV au service des ressources humaines de la société de restauration ou l’hôtellerie collective via son site internet. Ce qu’il faut faire, c’est de se rendre auprès des restaurants des établissements scolaires ou des entreprises.

Le candidat doit comprendre les besoins en personnel et le processus de recrutement de l’administrateur du site, être ponctuel et savoir travailler en équipe. Pour travailler dans la restauration ou l’hôtellerie, il faut être ponctuel, au moins organisé et prudent. Il doit également savoir appliquer les règles de sécurité et d’hygiène de santé, comme le travail d’équipe, et avoir de l’expérience dans la communication avec les gens.

Le salaire minimum mensuel est défini comme le produit du taux horaire et du salaire mensuel stipulé dans le contrat. Pour travailler en cuisine et se spécialiser dans la cuisine communautaire, il est important d’être diplômé en cuisine professionnelle. Ce diplôme d’État permet de prouver les connaissances techniques et le bon sens aux futurs employeurs. Ce diplôme permet également au candidat de participer aux concours nationaux, régionaux et internationaux.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *