Le Guide / Conseils / Comment construire une chambre froide ?

Comment construire une chambre froide ?

Une chambre froide est souvent utile pour les professionnels, mais également pour les particuliers qui ont disposent de stock important de denrées alimentaires ou d’autres produits périssables. Il est souvent conseillé d’installer sa chambre froide au sous-sol pour optimiser l’isolation des murs. Découvrez à travers cet article les conditions idéales pour une chambre froide, ainsi que les étapes à respecter pour en construire.

Les conditions idéales pour une chambre froide

chambre froide

Pour la conception d’une chambre froide, certains paramètres sont à prendre en compte, comme : 

  • Le terrain de construction ;
  • Les matériaux utilisés (pour le plafond, le sol) ;
  • L’isolation thermique ;
  • La norme d’hygiène

Le terrain de construction

Avant de penser à construire quoi que ce soit, vérifiez d’abord la condition de l’espace où vous souhaitez installer votre chambre froide. Pour s’assurer d’avoir une bonne marge de manœuvre, assurez-vous que ce soit un endroit assez spacieux. En effet, l’installation des plaques d’isolation demandent un espace assez large.

Les matériaux utilisés

Pour les matériaux, choisissez des éléments de qualité pour vos sols et vos plafonds, ainsi que les parois. Il est important que la chambre froide soit hermétique. Choisissez dans ce cas des matériaux compactés. Le plafond doit être placé à une distance respectable afin d’éviter l’encrassement, mais aussi pour réduire la condensation et éviter la formation de la moisissure.

L’isolation thermique

En termes d’isolation thermique, prenez en compte les diverses conditions de température. Pour la chambre froide, le mieux est d’avoir un espace où la température est assez stable. De ce fait, si la chambre froide est positive, la température doit être comprise entre 0 °C à 3°C. Pour la chambre froide négative, l’idéal est une température entre 0°C et moins de 18°C. Cependant, ces températures varient selon les produits stockés et placés à l’intérieur.

La norme d’hygiène

Pour faciliter le nettoyage et l’entretien de la chambre froide, veillez à faciliter l’accès à la chambre froide. Choisissez des matériaux faciles à nettoyer et qui ne retiennent pas les saletés.

Construction de la chambre froide

construction chambre froide

La construction de la chambre froide se fait avec des étapes comme les autres constructions. Voici alors comment elle se fait. 

En général, pour l’obtention de deux murs, l’installation doit prendre un recoin au sous-sol pour une chambre froide. La chambre froide en question doit avoir des panneaux sinon il faut bâtir deux murs. Afin de bien fixer la charpente, utilisez des vis en béton pour votre chambre. Cependant pour les murs de béton, ils ont non nul besoin d’être recouverts par les panneaux. 

A propos du plafond et des 2 murs qui sont à l’intérieur, il faudra bien  isoler ces derniers et les séparer en vous assistant aux panneaux. 

A propos du toit de la chambre, bien fixer et bien immobiliser les panneaux puis rajouter des matériels isolants au dessus. Afin de bien redonner une inaccessibilité ou une imperméabilité à  la chambre froide, il faudra réfléchir à très bien boucher et fermer les fentes. Suivant vos convenances et vos envies, vous pourrez rajouter des panneaux pour la finition, enfin si vous le voulez.

Les murs de la chambre vont garder le froid à l’intérieur de la chambre froide (positive ou négative).

Une chambre froide avec congélateur

Un petit surplus pour ce qui veut une chambre froide avec congélateur. Voici comment le construire :

D’abord l’établissement des équipements de stockage qui devra être adapté aux produits conservés. Placez les produits à stocker sur les étagères du meuble choisi et non sur sol et pour des solutions et  être satisfait, consultez l’avis d’un installateur.   

Après les meubles vient l’éclairage, celui-ci doit être capable de toujours être éclairé même avec la basse température, c’est-à-dire que cet éclairage doit s’adapter à la température de la chambre froide. En même temps, il faut tenir compte de la chaleur pour que celle-ci ne perturbe pas la température de la chambre en dépensant trop d’énergie. De ce fait, pour les comptoirs réfrigérés, les LED sont conseillés. Ils dépensent moins d’énergie tout en assurant une luminosité parfaite de la chambre.  Et enfin, l’installation d’un système de réglage de température afin d’avoir le contrôle de température de tous les produits conservés. Ce dernier qui est semblable au contrôle de température des véhicules est mieux avec l’installation d’un autre système d’enregistreur de température. Pour information, cette dernière installation figure dans le règlement de l’Europe et s’applique à toutes les chambres froides négatives à part les petites chambres de moins de 10m cube et ceux pour les ventes aux détails. Pour aller plus vite et brièvement, munissez-vous des équipements appropriés et adaptés à l’environnement et la température que la chambre pourra avoir.  

La construction doit se réaliser au sous-sol que cela soit une chambre froide positive ou négative. Caractérisée par des murs en béton et des panneaux qui sont isolants, la chambre froide à une basse température. Pour les produits et les denrées alimentaires, l’éclairage et la ventilation sont essentiels afin de les conserver.

Produits liés à ce guide

Demande de devis rapide


Votre Guide :

Jennifer

Jennifer

Equipe Expertise - Rédaction - Matériel-Horeca.com

Je suis Jennifer, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.

En savoir plus