Ouvrir-un-restaurant

Comment ouvrir un restaurant ?

La France est un endroit où la plupart de la population est amoureuse de la cuisine. D’autant plus que le secteur de la restauration est un domaine d’exploitation tout à fait rentable en France. Pour pouvoir briller dans ce domaine, il faut un guide, des normes à suivre et des démarches ou même une formation. En effet, il ne suffit pas seulement d’ouvrir un restaurant et d’offrir des plats ou un café. Un restaurant nécessite un statut : franchise ou SARL, etc. Voici un guide sur comment ouvrir un restaurant.

Quelle est votre motivation pour ouvrir un restaurant ?

Ouvrir un restaurant est une chose. La rentabilité de cette activité en est une autre. N’importe qui peut ouvrir un restaurant, mais ce n’est pas n’importe qui qui pourra s’immiscer dans le monde professionnel pour s’y épanouir et construire quelque chose de durable.

La création d’un établissement de restauration n’est pas une mince affaire. En fait, toute création d’un restaurant nécessite de la motivation afin de faire face à toutes les difficultés en tant que restaurateur. Il faut se poser la bonne question : qu’est-ce qui pousse la personne à créer un restaurant ? Quels sont ses objectifs ? Est-ce que ces objectifs sont compatibles avec la vie personnelle ? Mais surtout, est ce que la motivation est assez solide pour réaliser le projet jusqu’au bout et suis-je qualifié pour créer une entreprise ?

C’est à partir de cette motivation qu’on peut faire l’exploitation d’une idée pour se démarquer. Pour trouver le concept du restaurant, c’est un peu plus difficile car il faut bien penser au nom de l’établissement, les différents plats à proposer, le menu, la décoration, le choix du local et l’emplacement de l’établissement etc. Qui plus est, dans ce secteur-là, il y a beaucoup de restaurants concurrents donc il faut savoir se démarquer des autres.

Accueil restaurant

Comment choisir l’emplacement idéal ?

Pour la création d’un restaurant, il est essentiel de trouver l’emplacement adéquat pour cibler le plus de clients potentiels. Choisir un endroit qui se trouve à l’angle d’une route est plus approprié. Il faut aussi choisir un endroit où il y a de nombreux passants, par exemple choisir un local qui se trouve près d’une école, des entreprises pour cibler les travailleurs ou près d’une société. Ce qui compte c’est de choisir le bon endroit pour un apport positif.

Comment bien connaître le marché de la restauration ?

Pour pouvoir s’y aventurer, il faut avant tout connaître dans quoi s’avancer. Connaître le marché de la restauration est primordial pour pouvoir se repérer et connaître tous les acteurs, et ainsi, vérifier s’il serait judicieux ou non de s’y aventurer.

Il faut aussi bien étudier le projet que l’on veut mettre en place, pour ce faire créer un hypothèse sur le projet pour montrer qu’il est fiable et ainsi convaincre les futurs associés qui voudront travailler avec le nouveau restaurateur. Il faut assumer pleinement le rôle d’entrepreneur pour hisser l’entreprise vers le haut.

Pour rédiger l’étude du marché, il faut connaître les besoins des clients donc il faut entreprendre une descente sur terrain. Il faut recueillir les attentes du client pour la restauration : quels sont les types de plat que le client aime ? Qu’est-ce qui pourrait motiver les clients à consommer dans le restaurant ? Quelles sont ses attentes ? On peut tout aussi établir le profil des clients ciblés : Age, sexe, profession, habitudes, heures et jour de repas ainsi que leurs niveaux de satisfaction.

Rédiger business plan

Quel statut juridique choisir ?

La mise en place du projet de restauration dépend totalement du statut juridique. Ce choix de statut dépendra les responsabilités financières pour le restaurateur mais aussi ses collaborateurs. Il existe trois types de statut juridique dont : le SARL (société à responsabilité limitée) qui est composé de deux associés minimum, l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) qui est composé d’un seul associé, ainsi que l’entreprise individuelle qui est dirigé par le restaurateur lui-même.

Quelles démarches administratives effectuer ?

Pour la démarche administrative, il faut tout d’abord enregistrer l’établissement au registre du commerce et des sociétés. Il faut aussi obtenir des autorisations pour ouvrir votre restaurant comme le permis d’exploitation et une licence pour proposer des boissons alcoolisées. Il faut aussi avoir une formation sur l’hygiène avant de pouvoir ouvrir un restaurant. En plus de tout cela, le restaurant doit avoir un statut juridique légal comme : la franchise ou le SÀRL. Chaque projet doit avoir un statut légal pour pouvoir s’exercer.

Trouver un local pour ouvrir un restaurant

Comment connaître ses atouts pour mettre en marche son business ?

L’investissement : Pour mettre en place un projet de restauration, il faut avoir un minimum de budget. La mise en place d’un business plan est important pour le bon fonctionnement de votre société. En effet, il faut un minimum de budget pour ouvrir un restaurant : par rapport aux matériels à l’emplacement, à la formation, aux démarches juridiques, etc.

La franchise : Il y a des enseignes de restaurant permettant de rejoindre leur marque, ce qui serait un très bon atout pour avoir rapidement une clientèle.

Avoir la passion : une activité de restauration est certes un bien grand projet professionnel, mais c’est avant tout une passion pour le métier. Il faut le faire avec amour et conviction pour son métier. Avoir le sens des affaires c’est bien, mais avoir la passion est encore mieux.

Pour garantir le succès du restaurant, il faut s’attarder sur quelques points. Le prix des produits proposés doit aussi être règlementaire, ce qui veut dire que le prix du plat le plus cher ne doit pas dépasser trois fois plus du plat le moins cher. Les règles d’hygiène doivent aussi être la priorité pour conserver une bonne image des lieux.

En effet, la création d’un établissement de restauration n’est pas une mince affaire. Certes, la création d’un restaurant ne nécessite pas de formation, cependant, le restaurateur doit avoir un minimum de connaissance sur la restauration. En plus, une société doit suivre toutes les démarches juridiques afin de pouvoir exploiter son domaine. Si vous voulez avoir un permis d’exploitation, vous devez d’abord respecter les normes d’hygiène imposées. Il ne faut pas brûler chaque étape de la création d’entreprise. Vos plats et vos produits doivent aussi refléter votre cuisine. Si vous êtes jeune entrepreneur, si vous voulez monter votre propre projet, le domaine de la restauration est fait pour vous. Il ne faut quand même pas négliger votre place, le lieu où vous allez implanter votre restaurant.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *