Le Guide / Ouvrir son restaurant / 5 astuces pour rendre votre Dark Kitchen rentable

5 astuces pour rendre votre Dark Kitchen rentable

Une Dark Kitchen est le nouveau concept de la restauration en 2021. C’est une cuisine fantôme qui consiste à faire des livraisons des repas à domicile. Ce genre de restaurant offre de la livraison, le restaurant n’a pas de local, en revanche, il doit posséder une cuisine professionnelle afin de fournir les commandes. Opter pour ce genre de marketing en ligne peut être extrêmement rentable si on connait les conseils et astuces. En ces temps de confinement à cause de la covid, la Dark Kitchen peut être une affaire parfaitement florissante. Bien sûr, les outils de vente sont les réseaux sociaux ce qui laisse un champ de travail plus étendue. Voici quelques astuces pour rendre votre dark kitchen rentable.

Les avantages d’ouvrir une Dark kitchen

Ouvrir une Dark Kitchen offre plusieurs avantages. En plus, ces temps de crise favorisent la livraison. En plus, le Dark kitchen est d’ailleurs devenu une nouvelle tendance depuis 2020 jusqu’à maintenant.

Peu d’investissement

Les Dark kitchen ne demandent pas beaucoup d’investissement, car pas besoin d’une salle de restaurant ni de masse salariale onéreuse, tout ce sont vous avez besoin, c’est d’avoir un petit personnel pour la cuisine et la préparation. Les seules dépenses à faire seront pour les ingrédients et les produits, ainsi que les machines de conservation et de préparation des plats.

Conseils Dark Kitchen

Nouvelle tendance depuis la Covid-19

Avoir un restaurant en ligne est d’ailleurs devenu à la mode depuis l’apparition de la covid en 2020. Il réduit le risque de contact, mais aussi permet en même temps de gâter votre clientèle grâce aux livraisons chez soi. Il suffit de lancer les commandes et les plats chauds leur seront servis au bout de quelques minutes seulement. Ce service de livraison est très étendu en France depuis le début du confinement et continue de s’étendre de jour en jour.

Conseils pour rendre le Dark kitchen rentable

Chaque type d’établissement de restauration a ses propres fonctionnalités. La rentabilité de chaque activité dépend de l’étude de marché menée au moment de sa création. En effet, la Dark kitchen peut très bien être une activité rentable même si vous êtes à Paris. Toutefois, il y a quelques règles à suivre afin de mener votre opération à bien. Voici un guide sur comment rendre votre établissement de restauration rentable.

Être agile et rapide

L’agilité et la rapidité sont primordiales, car la concurrence est rude à cause de l’existence de différentes plateformes. La gestion du temps est nécessaire surtout si l’on veut livrer des repas encore chauds pour les consommateurs. Le service de livraison doit être rapide et efficace pour satisfaire le client et ainsi, les inciter à revenir. Cela s’applique aussi sur l’agilité du personnel lors de la préparation des plats en cuisine. Le mieux serait d’engager des personnes ayant une année d’expérience ou plus dans la restauration.

Cuisine fantôme

Poster régulièrement des photos de nouveau plat sur le site

La qualité du service est certes très importante, mais il n’en est pas moins de capter l’attention des clients. Pour ce faire, le mieux est de poster régulièrement de nouvelles photos sur le site du restaurant. Il faudrait aussi mettre à jour de temps en temps le menu en y incorporant de nouvelles choses. Il existe des plateformes de livraison des plats à domicile comme Uber Eats ou Deliveroo pour faciliter votre organisation.

Réduire les coûts dans les Dark kitchen

L’automatisation réduira les coûts dans les Dark kitchens car le comptage de la facturation, le comptage des stocks, des coûts alimentaires ainsi que les dépenses seront automatiquement effectués par un logiciel. Les données seront d’ailleurs répertoriées ce qui facilitera le calcul des comptes au fil du temps. En plus de cela, les données seront calculées avec précision évitant de se perdre dans les chiffres et le calcul des dépenses.

Savoir s’organiser

Mettre en place des restaurants Dark Kitchens n’est pas aussi facile que l’on croit. Il ne suffit pas de claquer du doigt pour que tout le travail se fasse comme il faut. Ce n’est pas comme faire un fast-food où il suffit juste de choisir une place où se garer et où s’installer, puis de servir le client. La vente en ligne est beaucoup plus complexe. L’entreprise doit avoir un maximum d’organisation pour pouvoir suivre et préparer la commande des clients. Il faut passer régulièrement en revues les systèmes d’opérations. Vérifier la qualité des plats ainsi que l’hygiène des employés pour ne pas avoir un mauvais feedback de la part des clients. Il ne faut pas négliger la propreté des ustensiles de cuisine et des divers matériels de cuisson.

Ouvrir une Dark Kitchen

Mettre en place diverses offres pour fidéliser

Attirer le client est aisé, cependant le garder est une toute autre histoire. Il faut savoir que pour attirer des consommateurs, il faut avoir les bons moyens. Pour ça, quoi de mieux que de mettre en marche le concept de « offre alléchante », c’est-à-dire opter pour le « service de livraison gratuite si vous achetez des produits à plus de 100 € » par exemple. Il faut savoir gâter le client en lui offrant de nouvelles choses et non-rester sur des choses basiques. Mettre en place des réductions des prix selon les évènements ou des fêtes est aussi une bonne alternative. Il faut inciter le client à s’intéresser au restaurant et à ses divers services. Toutefois, il ne faut pas trop faire baisser le prix pour autant, car dans ce cas-là, on risquerait plutôt d’avoir des pertes.

En effet, la livraison à domicile est une activité parfaitement réalisable surtout en ces temps de crise. Le concept de la cuisine fantôme vise à offrir des recettes virtuelles, des plats à livrer depuis chez vous. L’ouverture de cette cuisine ne nécessite pas de formation particulière, en revanche, il nécessite quelques savoirs faire surtout en ce qui concerne les techniques d’entreprenariat. Si vous êtes à Paris, vous n’avez pas besoin de monter votre activité en plein cœur de la ville, vous pouvez trouver de la place en périphérie pas trop loin pour faciliter la livraison.

Il ne faut pas quand même tomber dans un piège, même si vous êtes un établissement fantôme, vous devez assurer votre production. Du coup, vous devez toujours offrir des recettes qui reflètent vos images de marques. Chaque modèle des cuisines fantômes peuvent offrir des repas tout à fait digne des restaurateurs. Toutefois, les Dark Kitchens doivent choisir un matériel de cuisine professionnel adapté afin de préparer les commandes. Vous pouvez aussi fidéliser vos clients grâce à vos plats. Le service livraison est aussi important, vous devez assurer la livraison de vos plats, à temps selon la demande de votre clientèle.

Vous voilà instruit avec nos 5 conseils pour rendre votre cuisine fantôme rentable. Il n’y a plus qu’à vous lancer !

Produits liés à ce guide

Demande de devis rapide


Votre Guide :

Jennifer

Jennifer

Equipe Expertise - Rédaction - Matériel-Horeca.com

Je suis Jennifer, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.

En savoir plus