plaque chauffante pro

Quelle plaque de cuisson choisir ?

À l’heure actuelle, il existe une très grande diversité de techniques de cuisson qui allient facilité d’utilisation d’entretien, mais aussi une économie d’énergie pour la plupart. Mais quel plaque de cuisson doit on choisir entre une plaque à induction et une plaque chauffante électrique ?

Toutes les surfaces de cuisson se valent, mais votre cœur balance entre une plaque à induction ou une plaque chauffante ? Ou encore une plaque de cuisson vitrocéramique ? Nous allons faire le point pour vous aiguiller au mieux dans le choix de votre surface de cuisson.

La plaque de cuisson à induction

Ce type de cuisson se démarque des plaques chauffantes électriques simples ou vitrocéramiques. Ce modèle de plaque est le plus performant et le plus avancé technologiquement parlant.

Ses avantages sont nombreux :

  • Une rapidité de chauffe impressionnante! Il vous faudra seulement 5 minutes pour porter à ébullition 2 litres d’eau.
  • Vous pourrez régler la température avec une très grande précision, vous pourrez passer d’un feu vif à un feu doux très rapidement.
  • Certaines plaques s’adaptent au diamètre de votre casserole ou marmite.
  • Elles sont très sécurisées, un verrouillage ainsi qu’un arrêt automatique sont installés en cas de danger comme une surchauffe ou un débordement de votre contenant.
  • Grâce à elle, le risque de brûlure est faible puisqu’elle ne chauffe que le récipient.

En bref, les plaques à induction basculent très rapidement et avec beaucoup de précision d’un feu fort à un feu doux. Le seul désagrément que nous pouvons lui trouver est que vos poêles, marmites ou casseroles doivent être adaptées à une cuisson à induction.

Les plaques chauffantes

Ces plaques se déclinent sous deux types de modèles, à gaz ou électriques.

Les plaques à gaz : sont très souvent les moins chers, mais également les plus économiques sur le long terme. Elles sont équipées d’un allumage intégré et d’un changement de température de pointe.

Certaines d’entre elles possèdent un système de sécurité, elles arrêtent de faire fonctionner la flamme.

Ce système de cuisson est un avantage pour le cuisinier qui va l’utiliser, car il aura toujours une vue sur la flamme. Les matériaux de revêtement pour ce type de plaque varient, vous pourrez en trouver revêtues d’acier, de verre brillant, mat, miroir ou même en fonte.

Qui dit cuisson grâce à des plaques fonctionnant au gaz, dit aussi brûleurs. Les brûleurs se déclinent sous plusieurs tailles et se différencient surtout par leur puissance. Ces derniers varient du plus petit diamètre pour maintenir une sauce jusqu’au très grand brûleur pour la préparation d’un gros repas. Certains brûleurs sont spécialement conçus pour une cuisson au Wok.

Les plaques électriques : elles sont très robustes, grâce à la fonte présente n’ayez pas peur de l’endommager à cause de coups ou de chocs. Financièrement parlant, c’est un bon investissement puisqu’elles ne possèdent ni d’allumage ni de programmation.

Il vous suffira de brancher vos plaques à une prise de courant et de choisir la température de chauffe qui vous convient.

Il existe 3 types de plaques électriques :

La plaque de cuisson simple : généralement constituée de fonte, la chaleur se fait directement par conduction. Il est donc conseillé pour une consommation d’énergie diminuée, d’éteindre votre plaque en fin de cuisson pour la plaque utilise la chaleur stockée dans le matériau.

La plaque vitrocéramique : cette plaque ressemble très fortement à une plaque à induction, mais possède ses propres caractéristiques.

Sa surface de chauffe est très facile à nettoyer et à entretenir puisque cette dernière est lisse. Équipé d’un système de sécurité, le risque de brûlures est faible.

Bien qu’elles soient comparables à la plaque à induction, la vitrocéramique ne s’adapte pas complètement au diamètre de vos ustensiles de cuisine, vous devrez y déposer des marmites ou casseroles possédant le diamètre qui correspond à votre plaque.

Ce modèle de plaque est constitué de deux foyers, les radians qui chauffent par conduction et les halogènes qui ne chauffent que par impulsion successive.

La plaque de cuisson mixte : si vous n’arrivez pas à vous décider, nous vous proposons de vous tourner vers la plaque de cuisson mixte. Cette dernière peut fonctionner au gaz et à l’électricité, au gaz et à l’induction, au gaz et aux vitrocéramiques ou encore à l’induction et à la vitrocéramique. Cette polyvalence vous donne des avantages indéniables, elle s’adapte donc à tous les plats et à tous les types de cuissons. Elle vous permet de cuisiner en toutes circonstances même en cas de panne de l’une des deux plaques.

Comment choisir entre tous ces modèles ?

La dimension de votre plaque et le nombre de foyers : il est important de réfléchir à la taille dont vous avez besoin et au nombre de zones de cuisson (foyers) que vous seriez susceptibles d’utiliser en même temps. Une petite restauration qui n’offre pas énormément de couverts pourra se contenter d’une dimension et d’un nombre de zones assez réduit.

La puissance : la puissance de vos plaques chauffantes est importante pour vous permettre de préparer tout type de plats. Par exemple, un modèle de 2000 Watts pourra largement convenir à une utilisation peu intensive ; tandis qu’un appareil de 4000 Watts vous assure une utilisation intensive professionnelle.

Le prix : il est et restera le nerf de la guerre pour certains, mais de nombreuses plaques professionnelles à prix raisonnable sauront vous séduire. Visitez notre large gamme de plaques chauffantes spécialement conçue pour vous.

Et la sécurité dans tout ça ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte lors de l’installation de vos plaques. Même si certaines cuissons paraissent plus sûres que d’autres, il est important de faire attention à plusieurs points.

La stabilité de la flamme : pour les plaques fonctionnant avec les brûleurs, cette stabilité est intégrée dans votre appareil. Par conséquent, que l’intensité de la flamme soit forte ou faible, la flamme résistera aux courants d’air.

Un dispositif de sécurité : ce dispositif est obligatoire chez les appareils qui possèdent un fonctionnement au gaz. Il est caractérisé par un « thermocouple », ce dernier est présent sur chaque brûleur afin d’arrêter l’alimentation en gaz si la flamme venait à s’éteindre.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

3 thoughts on “Quelle plaque de cuisson choisir ?

  1. Personnellement je préfère la plaque vitrocéramique pour les avantages de nettoyage mais aussi pour son design plus moderne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *