Le Guide / Adoucisseur d'eau / Comment fonctionne un adoucisseur d’eau ?

Comment fonctionne un adoucisseur d’eau ?

La dureté de l’eau du robinet est l’un des problèmes de la vie quotidienne. Grâce à l’utilisation d’un adoucisseur d’eau, il est facile de réduire la dureté de l’eau. Ce dispositif présente un incontournable, que ce soit pour un usage domestique à la maison ou pour un usage professionnel en entreprise. En effet, il a pour fonction d’assurer le filtrage et l’adoucissement d’une eau à forte dureté, qui pourrait endommager les appareils électriques et les canalisations par le dépôt de calcaire sur son passage. Ainsi, il réduit également l’effet néfaste de l’eau dure sur la santé. Alors, qu’en est-il de la fonction générale d’un adoucisseur d’eau ?

Le système de fonctionnement des adoucisseurs d’eau

 adoucisseur-deau

Si votre appareil domestique est associé à des adoucisseurs d’eau, vous bénéficierez d’une eau douce et de bonne qualité, sans arrière-goût. Le fonctionnement de ce matériel reste facile. En effet, il sert à adoucir l’eau en éliminant les facteurs à l’origine de sa dureté, à savoir les ions magnésium et calcium. Ces ions favorisent la formation de calcaire dans diverses installations. Donc, grâce à un processus physico-chimique, les adoucisseurs d’eau peuvent les éliminer et rendre l’eau potable et hygiénique.

Au fil des années, les dispositifs de traitement de l’eau se sont considérablement améliorés grâce aux nouvelles technologies. Chaque modèle d’adoucisseur présente son propre mode de fonctionnement. Les deux types d’adoucisseurs d’eau les plus courants sont les adoucisseurs d’eau à résine et les adoucisseurs d’eau au sel.

Les différents modèles d’adoucisseur d’eau et leur manœuvre

Osmoseur-a-eau

Ces dernières années, les dispositifs de traitement de l’eau n’ont cessé de se réinventer pour une utilisation quotidienne. C’est pourquoi le marché actuel regorge d’une large gamme de modèles d’adoucisseurs d’eau à des prix compétitifs, et avec une meilleure réf et une qualité supérieure. Voici quelques modèles courants avec leur propre système de fonctionnement.

L’adoucisseur à résine

Pour éviter l’accumulation de tartre dans les tuyaux, les robinets, les filtres et les appareils électriques, il est préférable d’utiliser un adoucisseur d’eau à résine ou un adoucisseur au sel. Un adoucisseur d’eau au sel fonctionne sur le principe de la transition de l’eau pour réduire l’excès de minéraux. Pour cela :

  • Il faut un réservoir installé dans le circuit d’eau chaude, sur lequel est placé un dispositif permettant de gérer le réservoir de sel et le bac de résine ;
  • Lorsque l’eau est mise en contact avec les granulés de résine, un échange d’ions a lieu en substituant les ions calcium et magnésium par des ions sodium.

Avec un principe et un fonctionnement aussi basique, il existe différents modèles d’adoucisseurs à résine.

L’adoucisseur sans sel

Les adoucisseurs d’eau sans sel sont le dernier modèle d’appareil de traitement de l’eau apparu sur le marché. Ils sont simples à utiliser et ne nécessitent aucun contact avec l’eau, car ils circulent uniquement à l’intérieur d’un appareil. Les adoucisseurs d’eau sans sel sont connus pour leur efficacité contre le calcaire et le tartre.

L’adoucisseur d’eau magnétique

Outre l’adoucisseur d’eau au sel, il existe également l’adoucisseur magnétique, qui fonctionne avec des aimants. Ils se chargent de la magnétisation de l’eau et des canalisations. Grâce au système magnétique, les minéraux présents dans l’eau rincent les parois des appareils et limitent l’accumulation massive de calcaire dans les canalisations. La particularité de ce système d’adoucisseur d’eau magnétique est sa simplicité d’installation, qui ne nécessite aucun travail de plomberie. En une seule opération, il suffit de placer les aimants sur un tuyau et le dispositif est prêt à l’emploi.

L’adoucisseur d’eau au CO2

Injecter du CO2 pour obtenir de l’eau adoucie peut être compliqué, voire impossible. Pourtant, il s’agit d’une solution qui fonctionne parfaitement. Les adoucisseurs d’eau au CO2 sont très simples à utiliser :

  • Le dioxyde de carbone est incorporé à l’eau dans un réservoir de transit relié à la canalisation d’eau chaude ;
  • Lorsque le CO2 est injecté dans le réservoir, une partie de l’eau est transformée en acide carbonique, ce qui rend l’eau acide et élimine les minéraux.

L’installation de ce système de purification de l’eau nécessite l’intervention d’un professionnel en raison de l’alimentation électrique, du montage de canalisations et des différents réglages. Des bouteilles de dioxyde de carbone sont également nécessaires.

L’adoucisseur avec capteur de dureté

 adoucisseur-deau

L’adoucisseur d’eau avec capteur de dureté est l’un des dispositifs qui ont récemment fait leur apparition sur le marché. Cet équipement permet non seulement d’obtenir une eau douce, mais aussi de contrôler périodiquement le niveau de dureté de l’eau. L’adoucisseur d’eau à capteur de dureté est rentable en raison de sa faible consommation de sel, mais son prix reste élevé.

L’adoucisseur manuel

Si vous souhaitez contrôler vous-même la dureté de l’eau et le processus de régénération, vous devez choisir un adoucisseur d’eau à commande manuelle. Toutefois, en raison de son fonctionnement plus compliqué, il est de moins en moins courant d’utiliser cet équipement.

L’adoucisseur d’eau semi-automatique

Ces adoucisseurs sont des produits qui fonctionnent automatiquement, sauf pour la régénération de la résine. Ce processus nécessite votre intervention. Avec un adoucisseur d’eau semi-automatique, votre vie quotidienne sera plus facile.

L’adoucisseur d’eau automatique

Contrairement à un adoucisseur d’eau manuel, le fonctionnement de ces dispositifs est entièrement automatisé. Les adoucisseurs d’eau automatiques ne nécessitent aucune commande et aucun contrôle.

L’adoucisseur périphérique

Ce modèle d’adoucisseur d’eau n’est pas destiné à un usage domestique. Il est conçu pour un usage professionnel, notamment pour les grands bâtiments et les entreprises. Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau périmétrique nécessite de nombreux réglages et un entretien minutieux par des professionnels.

L’entretien d’un adoucisseur d’eau

Un adoucisseur d’eau nécessite un entretien périodique pour assurer son fonctionnement optimal. Pour ce faire, les points suivants restent à considérer :

  • Il faut vérifier une fois par mois que le niveau de sel corresponde à 1/3 de la hauteur du réservoir ;
  • Le débit de saumure doit toujours être vérifié pour éviter d’éventuels dysfonctionnements ;
  • La dureté de l’eau doit également être contrôlée fréquemment pour s’assurer qu’elle ne dépasse pas 10 % ;
  • Pour éviter la prolifération des bactéries, prévoyez de nettoyer les résines du réservoir tous les six mois environ avec une solution qui ne contient pas d’oxydants ni d’eau de Javel même à faible concentration ;
  • Il est également indispensable de faire contrôler annuellement votre adoucisseur par un spécialiste du traitement de l’eau. Lui seul peut certifier que l’ensemble du système, y compris l’électricité, le réseau, les réglages et les pièces liées à l’adoucisseur, fonctionne correctement.

Voulez-vous préserver la qualité de vos appareils professionnels fonctionnant avec l’eau du réseau de ville : machine à laver ; machine à glaçons, lave-vaisselles… ? Installez-y un adoucisseur-osmoseur de qualité !

Demande de devis rapide


Produits liés à ce guide

Votre Guide :

Jennifer

Jennifer

Equipe Expertise - Rédaction - Matériel-Horeca.com

Je suis Jennifer, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.

En savoir plus

logo guide matériel horeca

Être alerté d'une promo

Je souhaite être alerté des prochaines promos sur ces produits.

Votre inscription est confirmée.