logo guide matériel horeca

France

Belgique

Le Guide » Actualités » Quel est l’impact du chauffe-terrasse sur l’écologie ?

Quel est l’impact du chauffe-terrasse sur l’écologie ?

La plupart des villes ont autorisé la prolongation des terrasses en hiver et, surtout qu’elles soient équipées pour apporter un peu de chaleur dans une maison tel que le chauffage en bois ou chauffe- terrasse. Ainsi, l’installation des chauffes-terrasses est devenue monnaie courante dans certaines villes.

Pour profiter de l’extérieur, avoir une chauffe-terrasse est important. Cependant, le chauffe-terrasse présente un impact écologique pour le climat et le système solaire. Plusieurs pays comme la France n’autorisent pas ce matériel. En 2020, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili a interdit les terrasses chauffées. Le recours au chauffage et à la climatisation dans les logements, les espaces publics et ceux ouverts au public, ainsi que les bâtiments tertiaires, se voit ainsi limité.

Quel chauffe-terrasse choisir ?

Pour bien choisir un chauffe-terrasse professionnelle, celui-ci se décline en deux catégories selon l’énergie qu’il faut pour son logement. Toutes ces deux catégories présentent des meilleurs fonctionnements.

Chauffe-terrasse

Chauffe-terrasse électrique

L’électricité est plus propre que le gaz et le bois. Comme conseils, il vaut mieux choisir une chaudière électrique. C’est un type de chaudière adaptée à tous les types de patio ou de terrasse de jardin. Sans émettre de gaz à effet de serre, c’est la solution la plus écologique. Il faut juste lire l’instruction pour son installation. La consommation de l’énergie reste faible et son dispositif est plus avantageux en matière de sécurité et ne dégage aucune chaleur. Le côté esthétique ne fait qu’optimiser le confort de l’installation de cet appareil de chauffage.

Pour bénéficier d’une installation de qualité d’une chauffe-terrasse électrique, l’idéal est de faire appel à un spécialiste pour ces appareils. Généralement, une chaudière électrique marche avec des panneaux solaires. Autrement dit, ces panneaux solaires transforment le rayon solaire en énergie pour faire fonctionner la chauffe-terrasse.

Chauffe-terrasse à gaz

L’avantage d’un chauffage de terrasse à gaz concerne sa puissance de travail et la chaleur qu’il dégage. Ce type de chaudière est conçu pour un logement ou une maison.

Cependant, son installation ne doit pas être dans un endroit confiné comme la cheminée en bois, puisqu’il émane des odeurs et de la chaleur. Il s’installe plutôt bien sur une terrasse, son design sera d’autant plus adapté. Fourni avec des roues, il est facile à déplacer. Ce qui permettra de libérer rapidement l’espace occupé par cet appareil pour réaliser votre projet d’aménagement énergétique. La performance systématique et énergétique de chauffage dépend de plusieurs paramètres.

Quel est l’impact d’un chauffage de terrasse sur l’environnement ?

Pour la survie des restaurateurs, un kit de chauffage de terrasse fait partie de la solution. Beaucoup d’entre eux brûlent toutefois des combustibles fossiles pour, essentiellement, chauffer l’extérieur. Le chauffage de la terrasse ne représente qu’une très petite portion des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle du pays ou même d’une ville.

En revanche, leur utilisation n’est pas sans conséquence sur l’écologie. Un chauffage de terrasse émet 2 kg de gaz à effet de serre pour 1 heure d’utilisation. A cet effet, le matériel peut émettre une large gamme de gaz à effet de serre pendant 1 an dans une ville. Ce qui perturbera le climat.

La convention citoyenne de la ville de France (Paris) pour le climat préconise d’instaurer « une température moyenne maximale de 19 °C la journée et une température plus faible la nuit ». Elle recommande également de « renoncer à la climatisation dans les locaux publics d’une ville dans son logement privé quand la température n’excède pas 30 °C, en respectant un écart maximal de 10 °C par rapport à la température extérieure. »

Se rendant compte de ce fléau écologique, les citoyens français suggèrent d’interdire de chauffer les espaces extérieurs, à l’image des terrasses d’une maison, ou encore d’instaurer la fermeture obligatoire des portes de tous les espaces publics dans une ville. Ce conseil a été en présence notamment de la nouvelle ministre de la Transition écologique et de la secrétaire d’État à la Biodiversité.

Chauffages-terrasses

Pourquoi les terrasses chauffées sont interdites ?

Les 150 citoyens de la Convention pour le climat ont proposé des mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de la ville de France. En particulier, ils réclament un moratoire sur les nouvelles zones commerciales en périphérie de la ville de Paris.

La ministre explique qu’avant la coupure estivale, ils enverront une circulaire aux préfets pour leur demander de veiller scrupuleusement à cette question d’artificialisation. Sur tout le nouveau projet de rénovation susceptible de détruire des terres agricoles ou des espaces naturels, cette mesure permettra de geler le nouveau projet de rénovation en attendant l’adoption de mesures législatives, a précisé le ministre.

Autre décision, le ministre va interdire les terrasses chauffées après l’hiver prochain, comme l’a demandé la convention citoyenne pour le climat. Au printemps, les bars et restaurants ne pourront plus chauffer leurs terrasses. Cela marque ainsi la fin d’une « aberration écologique » et d’un gaspillage énergétique.

Quel impact auraient-elles ces mesures sur l’environnement ?

L’objectif de ces mesures pour la rénovation est d’éviter les déperditions de chaleur et de réduire la consommation des énergies afin de contribuer à la diminution des émissions de gaz à ​effet de serre sur le climat, expliquent les membres de la Convention citoyenne pour le climat (France), sans préciser leur impact écologique. Il existe toutefois des études analysant plusieurs mesures proposées par la Convention citoyenne pour protéger le climat.

Selon le cabinet Carbone 4 de France (à Paris), le bilan carbone d’une terrasse chauffée équipée de quatre braseros au gaz allumés à pleine puissance est équivalent à un trajet en voiture. L’association NégaWatt estime que la consommation des terrasses durant un hiver équivaut à la consommation annuelle en électricité, sans chauffage ni eau chaude.

Quel chauffe-terrasse respectueux de l’environnement choisir ?

Dans le cadre de la préservation du climat et de toute l’écologie aussi bien en France que dans le monde entier, certains modèles de système de chauffage pour terrasse sont proposés.

Chauffe terrasse électrique Bartscher

Afin de profiter l’extérieur de son logement, utiliser le chauffage peut être très utile même si la température descend. Afin pendant la soirée les utilisateurs des chauffes terrasses profitent bien au chaud. Ce kit écologique est doté d’une prise électrique avec une commande sur réseau.

Chauffe terrasse électrique de Bartscher

Ce kit de chauffage pour terrasse permet de chauffer une surface de 12 mètres de rayon. La chaudière est destinée pour réchauffer les clients en terrasse. En effet, les trois tubes chauffants qui le composent permettent de fournir une chaleur jusqu’à 360 °C. De plus, ces trois radiateurs seront inclinables, afin de réduire le rayon de la zone de chauffe. En outre, la chauffe terrasse est fournie avec une télécommande et une prise murale.

Chauffage de terrasse à gaz de HENDI

Cet appareil en inox haut de gamme fonctionne avec du gaz propane ou butane sur roulettes. Il est doté d’un allumage électronique, d’un tuyau à gaz et d’un régulateur de pression avec housse de protection en option. La température du chauffage de terrasse au gaz n’est pas réglable. Cependant, elle peut aller jusqu’à une température 360°. L’installation de ce genre de chauffage se réalise dans un jardin ou une grande terrasse.

Chauffage de terrasse électrique Bartscher

Ce kit de chauffage fournit une chaleur sur une terrasse à toutes les saisons. Lorsque la température descend, cet appareil professionnel de chauffage permet de réchauffer l’espace de la terrasse ou d’un jardin. Ce modèle peut être réglé en hauteur de 1800 à 2100 mm. Son installation peut être entreprise à de multiples endroits (terrasse, jardin). Comme il s’agit d’un chauffage électrique, il constitue un choix écologique idéal.

Votre Guide :

Annie

Annie

Equipe Expertise - Rédaction - Materiel-horeca.com

Je suis Annie, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

⚓ Dans cet article

En vente sur Matériel Horeca :