Le Guide / Actualités / C’est quoi un restaurant inclusif ? 

C’est quoi un restaurant inclusif ? 

Le restaurant inclusif est un domaine réservé aux personnes en situation de handicap. Ce projet mise sur l’insertion des personnes handicapées qui sont parfois mise à l’écart par la société dans le domaine professionnel. En effet, la création d’un restaurant inclusif vise à offrir un engagement à ces personnes. Pour cela, ces individus en situation de handicap vont travailler en cuisine comme dans la salle de restauration. Le but d’un restaurant inclusif est justement l’inclusion des personnes handicapées au service de la restauration.

Découvrez à travers ce texte le principe d’un restaurant inclusif. 

Le restaurant inclusif est-il rentable ?

restaurant-inclusif

Le but du restaurant inclusif, c’est de donner un emploi aux personnes en situation de handicap. L’ouverture de projet sur l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le domaine professionnel a continué même pendant la crise sanitaire mondiale, surtout en France. Ce projet est avant tout humanitaire et social. De plus, la création d’un restaurant inclusif ne demande pas une formation particulière, toutefois, la polyvalence sur certains domaines est requise. 

C’est aussi un domaine tout à fait rentable. Le restaurant propose des menus à la carte, du vin, du champagne, etc. Or, il bénéficie des avantages financiers comme la diminution ou la suppression de la cotisation Agefiph, le versement d’allocation pour couvrir divers frais comme : la formation, le tutoriel, etc. Ces déductions confèrent à l’activité une certaine autonomie. Il en est de même pour un projet financé par l’Agence régionale de santé. Ces argents contribueront à financer les matières premières ainsi que les équipements nécessaires pour l’ouverture du restaurant. 

Comme il est mentionné ci-dessus, l’ouverture d’un restaurant inclusif ne nécessite pas de formation précise, toutefois, le perfectionnement des compétences sont des critères importants pour un restaurant inclusif. Le recrutement de l’équipe impose des salariés CAP de cuisine, des agents polyvalents en fonction du service. Il faut surtout une équipe motivée, des jeunes qui ont vraiment besoin d’un emploi. Pour cela, les employés seront soumis à une journée test afin d’évaluer les compétences en cuisine, la capacité en termes de travail d’équipe et de respect de l’hygiène, etc. 

Pourquoi créer un projet de la sorte ?

serveur à restaurant inclusif

Effectivement, l’insertion des personnes en situation de handicap dans une activité professionnelle demande une certaine patience et une énorme rigueur. Cette activité demande de la pratique et de la bonne politique pour éliminer les barrières physiques, communicationnelles, et attitudes. Ces derniers consistent à insérer ces personnes au sein d’une structure. Le but de ce travail c’est d’éliminer les idées reçues sur la capacité d’une personne handicapée. C’est aussi de montrer qu’une personne en situation de handicap pourra très bien s’intégrer à la société et qu’elle est capable de faire des choses, en brisant les stéréotypes sociaux. 

Le projet consiste donc à sensibiliser la population sur l’utilité des personnes en handicap : la trisomie 21, l’handicap mental entre autres. Ces personnes ont le droit d’avoir une vie sociale, outre que dans une association. Elles peuvent présenter un service et intégrer une équipe professionnelle. 

Le projet vise d’abord à promouvoir l’emploi des personnes avec un handicap. Néanmoins, les salariés doivent être dotés d’une certaine compétence dans le domaine. Le projet vise à conduire ces personnes vers un emploi et un succès professionnel. Le service dans le restaurant se fera entièrement par des handicapés, c’est-à-dire depuis la cuisine jusqu’à la salle. Les clients seront donc servis par des individus en handicap. 

Les différents restaurants qui misent sur l’inclusion

restaurant

Aujourd’hui, en France, à Paris, de plus en plus de projets se concentrent sur l’insertion sociale des personnes handicapées dans le domaine du travail, notamment dans un restaurant. Plusieurs projets sont déjà mis en œuvre, et ce, malgré la situation mondiale actuelle. 

Voici quelques-uns de ces projets :

Le projet Extra

Le projet extra est situé à Reims, un restaurant des handicapés qui est dans sa phase concrète depuis le 5 Mai 2020. Malgré la situation désolante du pays et surtout les incertitudes sur l’évolution de l’économie, le projet extra a le vent en poupe en France, plus précisément à Reims. Gonzague Peugnet et Matthieu Saint Guilhem sont les promoteurs de ce projet. Le restaurant a dévoilé au même jour de la création sa nouvelle page Facebook. L’ouverture officielle à Reims était vers la fin de l’année 2020. Ce projet humanitaire accorde une attention particulière à l’insertion des personnes en handicap dans le domaine professionnel. Le projet Extra est le premier qui a pu faire son apparition avec le confinement de 2020.

Le café joyeux

Cet établissement se concentre sur la solidarité. Il propose des produits frais et une cuisine faite maison. Le café servi est concocté par des personnes ayant un handicap que ce soit mental ou autre. Le but de ce café c’est d’intégrer chaque personne en situation de handicap difficile à la société. Il permet de redonner à ces personnes une confiance en elles et surtout s’habituer au monde du travail, qui est un milieu dit « ordinaire ». La plupart des membres de l’équipe sont atteints de la trisomie 21, ou atteints d’autisme. Le processus de recrutement se fait par le biais d’un entretien visant à évaluer les capacités des employés en cuisine, en salle et à la caisse. En général, le management des équipes se base sur la bienveillance, à part cela, la structure n’est pas différente d’une autre. Aujourd’hui, le café Joyeux se trouve à Paris, à Rennes, et à Bordeaux. 

Le reflet

Ce projet a été créé en 2016 à Nantes. Il a été conçu par Flore Lelièvre. Le restaurant est un lieu de partage et de convivialité. La plupart des salariés du reflet sont des personnes atteintes de la trisomie 21. Le reflet figure aujourd’hui parmi les 10 meilleurs restaurants à Nantes. De plus, il est très souvent complet. Toute l’équipe a reçu une formation complète à l’institut culinaire de Paris. L’établissement recrute bien souvent des stagiaires afin d’assurer la qualité de son service. 

Donnons une chance aux personnes ayant un handicap, par leur intégration dans le monde professionnel. Il faut qu’on brise les stéréotypes sur la capacité et les performances des personnes présentant un handicap. 

La procédure de création de cet établissement dit “inclusif” est similaire à toute création de restaurant ordinaire.

Produits liés à ce guide

Demande de devis rapide


Votre Guide :

Jennifer

Jennifer

Equipe Expertise - Rédaction - Matériel-Horeca.com

Je suis Jennifer, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.

En savoir plus