Blender pro

Blender professionnel : comment bien le choisir ?

Le blender professionnel est une célébrité dans le domaine de la restauration. Tant dans un restaurant, un hôtel ou une petite restauration, le blender professionnel est l’appareil indispensable lors des journées chaudes d’été. Il séduit notamment les plus accros des jus vitaminés à base de fruits et de légumes !

La particularité d’un blender professionnel est son moteur puissant qui permet de faire tourner les lames à une vitesse minimum de 20.000 tours / minutes. Cette puissance permet notamment de broyer n’importe quels aliments en un temps record. Les plus grandes marques comme Hamilton Beach vous propose des blenders professionnels particulièrement puissants.

Mais finalement, comment bien choisir un blender professionnel ? Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte selon mon activité professionnelle ? Nous vous donnons quelques éléments de réponse dans cet article.

Quelle est la différence entre un blender et un mixeur ?

Un blender est généralement considéré comme un mixeur. Cependant, l’utilisation d’un blender est bien différente de celle d’un mixeur. En effet, ces deux appareils, même s’ils mixent tous les deux, ne possèdent pas les mêmes caractéristiques.

Un mixeur est un appareil qui va, comme son nom l’indique, mixer et réduire en purée des aliments. Un blender, quant à lui, est un appareil bien plus polyvalent et puissant. En effet, il peut aussi bien mixer, broyer, hacher, piler de la glace que réaliser des smoothies ou encore des veloutés. Un blender est également plus puissant avec des lames dentelées. Il va totalement éliminer les morceaux d’un aliment, ce qui n’est pas le cas avec un mixeur.

Quelles préparations avec un blender professionnel ?

Avec un blender professionnelle, vous pourrez cuisiner de nombreuses préparations ! Avec son bol en hauteur et son bloc moteur à la base, cet appareil sera particulièrement utile pour préparer des smoothies ou encore des cocktails frais. Vous pourrez également l’utiliser pour hacher et réduire en purée, mixer des légumes, réduire en poudre des épices ou encore broyer de la glace.

Avec un blender professionnelle, les préparations seront nombreuses comme par exemple :

  • Des smoothies ou des laits végétaux
  • Des sauces
  • Des cocktails
  • Des soupes froides ou cuites
  • Des glaces
  • Des purées de fruits ou de légumes cuits
  • Des pâtes à tartiner
  • Des jus de fruits, en filtrant la pulpe
  • Des milk shakes
  • Des pâtes à crêpes, à gaufre ou encore à pizza
  • Des coulis à base de fruits frais
  • Des sorbets
  • Des compote
  • Et bien plus encore…. Soyez créatifs !

Bien choisir la puissance de votre blender professionnel

L’efficacité de mixage, d’un blender professionnel, dépend, avant tout, de sa puissance. Il est donc important de bien faire attention à la puissance de votre blender. Plus votre appareil sera puissant, plus la qualité de vos préparations sera parfaite.

Pour bien choisir la puissance de votre appareil, vous devez réfléchir à vos besoins selon votre activité professionnelle. Généralement, les plus grandes marques proposent, au minimum, 5 paliers de vitesses afin de mieux contrôler la consistance de vos préparations.

Pour un usage de type « normal », à savoir : couper, hacher, pétrir et mixer, comptez une puissance entre 200 et 500 watts.

Pour broyer de la glace pilée ou pour un blender chauffant, optez pour une puissance comprise entre 500 et 1000 watts.

Enfin, pour faire chauffer et cuire certains aliments à une température très haute, privilégiez un appareil ayant une puissance de plus de 1000 watts.

Afin que votre blender ne se détériore pas précocement, augmentez progressivement la vitesse de mixage. Cette précaution évitera notamment à votre moteur de surchauffer.

Le choix des lames

Un blender professionnel possède, habituellement, entre 4 à 6 lames. Il est donc logique qu’avec 6 lames, les aliments les plus durs seront rapidement incorporés, mixés ou broyés.

Il est également préférable de choisir des lames en acier inoxydable qui sont résistantes à la corrosion et à la rouille. Si certaines lames s’orientent vers le bas et d’autres vers le haut, cela permet à votre blender d’incorporer la totalité des aliments pour qu’ils ne se coincent pas dans le fond du blender.

La qualité du bol

Il est important de bien choisir le matériau dans lequel a été conçu le récipient (bol). En verre il sera plus lourd, il se cassera aussi plus facilement mais il pourra supporter de plus hautes températures. En acier inoxydable, le bol ne rouille pas, et sera donc plus léger.

Il est également préférable de choisir un bol gradué avec un bec verseur pour une utilisation plus facile.

Le niveau sonore et le design

Un blender professionnel est incontestablement un appareil puissant qui peut occasionner un niveau sonore assez élevé.

En ce qui concerne le design du blender, c’est à vous de choisir ce qui conviendrait le mieux. Il existe différentes tailles, formes et couleurs pour vous aider à choisir au mieux. Afin d’utiliser votre blender de la façon la plus stable possible, pensez à vous munir d’un appareil avec pieds en caoutchouc afin d’éviter tout dérapement.

Les options

Certains blenders possèdent des programmes bien précis. Vous pouvez changer et choisir vous-même la vitesse qui va jouer un rôle sur la texture et l’émulsion des préparations. Il est également possible de prédéfinir des programmes afin de vous faire gagner du temps et d’être le plus efficace possible.

Afin de faciliter l’entretien de votre blender, choisissez une lame détachable. En dévissant votre lame, il sera plus facile de nettoyer le fond de votre blender.

Un blender simple à nettoyer

Le nettoyage du bol se nettoie très facilement grâce à un peu d’eau et de liquide vaisselle. Certains blenders se nettoient en les remplissant d’eau et en les faisant fonctionner. D’autres peuvent même passer au lave-vaisselle.

Derniers conseils pour une bonne utilisation

  • Ne dépassez pas la capacité maximale du pichet. Vous risquez de voir le liquide déborder
  • Ne manipulez jamais les lames de l’appareil avec vos doigts ou avec un couteau quand le pichet est fixé à son socle et que le blender est branché.
  • Ne mixez pas plus longtemps que la durée maximale indiquée par le fabricant. Vous pourriez faire surchauffer le moteur.

Venez découvrir toute notre gamme de blenders professionnels idéaux pour une utilisation professionnelle intensive.

Vous avez à présent tous les conseils pour bien choisir votre blender professionnel selon votre activité et vos besoins.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

1 thought on “Blender professionnel : comment bien le choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *