Guide Michelin 2021 : le palmarès des nouveaux restaurants français étoilés dévoilé

C’est au tour de la France de voir ses nouveaux restaurants primés par le Guide Michelin. Malgré la crise du covid-19, le guide gastronomique a conservé ses critères de sélection. Parmi la liste, un nouveau restaurant 3 étoiles, 3 ex-candidats et 1 juré de Top Chef et un restaurant vegan.

Le guide face à la crise

Alors que le classement La Liste a préféré de pas élaborer un classement des meilleurs restaurants au monde pour cause de pandémie, le Guide Michelin n’a, quant à lui, pas changé sa façon de décerner ses étoiles.

Pour Gwendal Poullennec, directeur international du guide, les inspecteurs se sont adaptés face à la fermeture des restaurants en 2020. Ils étaient sur le terrain de janvier à mars et de mai à octobre, sans compter leur temps. Des inspecteurs internationaux sont aussi venus prêter main forte pour totaliser le même nombre de restaurants que les autres années.

Pour lui, les restaurateurs ont su se battre pour continuer à exercer leur profession malgré le contexte difficile. Leur combat a payé puisque 638 restaurants sont étoilés en France, 10 de plus que l’année précédente. Au total, c’est 1 nouveau restaurant 3 étoiles, 2 nouveaux restaurants 2 étoiles et 54 nouveaux étoilés.

Top Chef bien représenté dans les nouveaux étoilés

Cette année, on retrouve 3 anciens candidats de l’émission Top Chef parmi la sélection du Guide Michelin. Il s’agit de Mory Sacko de la dernière saison avec son restaurant « Le Mosuke » à Paris. Il a aussi reçu le prix du « jeune chef de l’année », tout comme Coline Faulquier, finaliste de Top Chef en 2016 avec son restaurant « Signature » à Marseille. On retrouve enfin Baptiste Renouard, candidat de la saison 10, avec son restaurant « Ochre » situé à Rueil-Malmaison.

On souligne aussi que la cheffe Hélène Darroze, jurée dans l’émission, s’est vue décernée une seconde étoile pour « Marsan » à Paris. Un autre restaurant gastronomique décroche, lui aussi, son deuxième macaron. Il s’agit de « La Merise », à Laubach tenu par Cédric et Christelle Deckert. Le chef Alexandre Mazzan décroche, quant à lui, une troisième étoiles pour « AM » à Marseille.

Voir aussi  Collectivités locales : des salles polyvalentes mises à disposition des employés du BTP

Enfin, parmi le palmarès du guide gastronomique, on retrouve le premier restaurant étoilé vegan. Il s’agit du « ONA », acronyme de « Origine Non Animale », de la cheffe Claire Vallée en Gironde. Une belle revanche pour la cheffe puisque les banques classiques n’avaient pas cru en son projet en 2016.

Crédit Photo: ©ALLILI MOURAD/SIP