Hospitalisé d’urgence, Norbert Tarayre revient sur les causes de sa maladie

En mai dernier, Norbert Tarayre a eu une grosse frayeur. Hospitalisé d’urgence à cause d’une maladie grave, l’ex-candidat de Top Chef revient avec des nouvelles rassurantes en expliquant les causes de sa maladie. Il en tire d’ailleurs des leçons de cette épreuve.

Victime d’un pneumothorax

Le 16 mai dernier, Norbert Tarayre publiait sur Instagram : « Voilà, quand la machine s’emballe… résultat un « pneumothorax », rient de vital, mais je vais faire un arrêt au stand pendant 3 semaines. » Cette grave infection l’a conduit directement aux urgences, puis il a été sous surveillance durant quelques jours.

Il s’est d’ailleurs confié à Télé Star sur son état de santé actuel : « Tout s’est remis d’aplomb. J’ai passé des examens et les poumons sont nickels ». Plus de peur que de mal puisque le chef s’est bien reposé depuis et explique les causes de ce pneumothorax.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Norbert (@tarayrenorbert)

Trop grand stress à gérer

Depuis sa sortie de Top Chef, Norbert Tarayre a enchainé les tournages d’émissions, les pièces de théâtre et les restaurants. Un quotidien très mouvementé qui a engendré « un trop grand stress ». Il se confie d’ailleurs sur les conséquences de ce stress : « j’avais perdu du poids. Je faisais huit heures de sport par semaine pour maigrir, c’était trop ».

Bien conscient qu’il ne peut plus continuer ainsi au risque de mettre en péril sa santé, Norbert a décidé de lever le pied : « Là, je reprends le sport avec un coach. J’ai 40 ans, il faut que je pense à prendre soin de moi ». C’est pour cette raison que ses projets de théâtre sont mis de côté pour l’instant. Norbert prépare toutefois sa rentrée avec la diffusion, le 17 août prochain, de La Grande Vadrouille de Norbert, sur 6ter, mais aussi les tournages de La Meilleure Boulangerie de France.

Voir aussi  Hélène Darroze appelle à « prier pour l’Afghanistan », les internautes lui conseillent plutôt de s’inquiéter pour la France

Il conclut enfin dans le Télé Star : « à être partout, on finit par être nulle part ». Bien conscient de cela, il compte prendre soin de lui et profiter de ses proches plus que jamais.

Crédit Image : © Patrick ROBERT/M6