Christian Constant tire sa révérence et passe le flambeau du « Café Constant » à un chef cuisinier bien connu du petit écran

Christian Constant, chef étoilé et ex-juré de Top Chef est à la tête de plusieurs restaurants. Depuis 2019, il cède petit à petit ses affaires. C’est le cas notamment du Café Constant installé Rue Saint-Dominique dans le 7ème arrondissement à Paris. Réputé pour ses cassoulets, le restaurant était référencé parmi les plus grands guides touristiques. Le chef passe à présent le flambeau à un jeune chef bien connu de la télévision. Il s’agit de Cyril Lignac. En attendant, Christian Constant signe une dernière carte avant de tirer sa révérence.

Une carte éphémère élaborée avec des amis chefs

Avant de quitter les lieux et de donner les clés de l’établissement à Cyril Lignac, Christian Constant a élaboré un menu éphémère en collaboration avec ses amis chefs. En plus de la carte habituelle, le chef proposera, du 7 au 25 septembre 2021, une carte élaborée avec Éric Frechon, Yves Camdeborde, Jean-François Piège et Christophe Felder. Des amis chefs qui l’ont accompagné tout au long de sa carrière. Élaborée par les équipées du chef Philippe Cadeau, cette carte éphémère mettra à l’honneur les plats les plus emblématique du chef Constant.

On notera ainsi le retour du suprême de bar croustillant aux amandes, du pigeon fermier des Landes en crapaudine ou encore du macaron moelleux avec sa glace au fenouil. Le tout placé sous le signe de l’amitié et du partage.

Christian Constant carte éphémère
Christian Constant s’entoure de ses amis chefs pour élaborer une carte éphémère avant de passer le flambeau à Cyril Lignac.

Une grande partie de ses affaires cédées

Âgé de 71 ans, Christian Constant cède ses affaires depuis 2019. Il a d’abord vendu, au restaurateur Bertrand Bluy, Les Cocottes et Le Violon d’Ingres (Rue Saint-Dominique à Paris), pour lequel il a décroché sa première étoile Michelin.

Voir aussi  Le concours culinaire RATIONAL cuisinons pour demain annonce le thème de cette nouvelle édition

Récemment, le chef Constant a cédé les cuisines du Bibent, à Toulouse, au chef Yann Ghazal. Cyril Lignac quant à lui reprend le Café Constant dès fin septembre. Reste à savoir quelle identité le pâtissier souhaite prendre …

Christian Constant tirerait-il un trait au monde de la restauration ? Il lui reste encore Les Cocottes (à Paris et à Saint-Julien-en-Genevois) et le Bistrot Constant à Montech, dans le Tarn-et-Garonne. « Je tire un trait, mais ce n’est pas fini pour moi. Tant que j’aurai la santé et la passion de ce métier, je ne raccrocherai pas totalement » s’était-il confié.

Pour profiter des derniers instants du chef Constant dans ses cuisines, rendez-vous le 24 août, date de réouverture du restaurant jusqu’au 30 septembre. La carte éphémère est uniquement servie du 7 au 25 septembre 2021.

Crédit Image : © Café Constant