Gastronomie : Un célèbre chef étoilé s’est donné la mort

Triste nouvelle pour le monde de la haute gastronomie. L’ancien chef étoilé du restaurant La Lorraine à Zoufftgen s’est suicidé dans la nuit de lundi à mardi 23 février. Ces faits se sont produits au sein même de son établissement familial. Il avait 63 ans. Il reste l’une des figures incontournables de la gastronomie lorraine.

Chef étoilé, ambassadeur de Zoufftgen

Marcel Keff a toujours évolué dans le milieu de la gastronomie. Après des études en hôtellerie à Strasbourg, il reprend en 1980, avec son épouse, une petite auberge à Zoufftgen. Il aimait mettre en avant les produits de terroir avec une jolie touche de créativité.

En 2006, son talent fut sacré par le célèbre Guide Michelin. Il obtient ensuite une seconde étoile dans le Bottin Gourmand en 2008. Dans la même année, il entre dans le cercle des maitres cuisiniers de France.

En 2017, Marcel Keff prend sa retraite et laisse sa place à son fils : Lucien Keff. Le restaurant La Lorraine conserve son étoile jusqu’en 2019.

Marcel et Lucien Keff
Marcel Keff et son fils, Lucien devant le restaurant La Lorraine à Zoufftgen © Gilles Pudlowski

La descente aux enfers

Début 2020, le restaurant à Zoufftgen perd son étoile au Guide Michelin. Un coup dur pour la famille. Lucien Keff avait écrit un message émouvant sur les réseaux. Il dit : « La Lorraine ne brille plus parmi les étoiles. « Je suis mauvais », est la première émotion que j’ai ressentie après le coup de fil du Michelin samedi après-midi. 2020 est l’année où l’on nous a retiré l’étoile ». Marcel Keff a continué de seconder son fils, mais celui-ci souhaitait tourner la page.

Voir aussi  Tickets-Restaurant : Vers une nouvelle loi pour les étudiants en précarité ?

C’est le 22 février 2021 qu’annonce Lucien Keff de son retrait dans la gastronomie. Il écrit sur Facebook : « C‘est avec le cœur lourd que je quitte la maison où j’ai grandi. Une page se tourne. » Le lendemain, son père se suicidait.

On ne connait pas encore les raisons de son suicide. Certains prônent la crise traversée par le restaurant à la suite des mesures de la crise sanitaire du covid-19. D’autres affirment que c’est la pression du Guide Michelin qui aurait entrainé le suicide, comme d’autres célèbres chefs étoilés. On pense évidemment à Bernard Loiseau, chef 3 étoiles à Saulieu en Bourgogne.

Crédit Photo : © Maxppp – PHOTOPQR/L’ALSACE/MAXPPP