Jean Imbert : Son arrivée au Plaza Athénée vivement critiquée par ses pairs

Jean Imbert, gagnant de Top Chef 2012, le chef des stars internationales (Beyoncé, Jay-Z, Marion Cotillard, Gérard Depardieu, …) multiplie les projets et les partenariats. Après l’ouverture d’un restaurant, en collaboration avec Pharrell Williams, « To Share » à Saint-Tropez, puis un autre « Mamie » à Paris, Jean Imbert a des ambitions encore plus grandes.

Cet été, Jean ouvre un nouveau restaurant avec la maison Dior, mais devient également le chef des cuisines du Plaza Athénée. De quoi faire des jaloux dans le milieu de la gastronomie …

Alain Ducasse à la tête du Plaza Athénée depuis 20 ans

Surprise, le chef triplement étoilé, Alain Ducasse, quitte les cuisines du Plaza Athénée, après plus de 20 ans de bons loyaux et services. Dans un communiqué de presse, la direction précise que « le partenariat qui unissait Le Plaza Athénée et Alain Ducasse ne sera pas renouvelé à son échéance, le 30 juin prochain ».

Souhaitant se renouveler et changer de style, le Plaza Athénée a fait appel à Jean Imbert. Toujours dans ce communiqué, la direction annonce : « Jean Imbert a été choisi par l’hôtel Plaza Athénée, membre de la Dorchester Collection, pour prendre la succession d’Alain Ducasse en tant que chef des cuisines de l’ensemble de l’hôtel. »

Un rêve qui devient la réalité pour le jeune chef Jean Imbert. Sur sa dernière publication Instagram, il affirme : « J’avais 18 ans quand Alain Ducasse est arrivé au Plaza Athénée et cela m’a toujours fait rêvé ».

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean (@jeanimbert)

« Jean Imbert n’est pas un choix cohérent »

Malheureusement, cette nouvelle nomination ne fait pas que des heureux dans la sphère de la haute gastronomie française. Interviewé le 9 juin dernier par Challenges, un « expert des grandes tables » a vivement critiqué l’arrivée de Jean Imbert dans les cuisines du Plaza Athénée. Il affirme : « Dans cette magnifique cuisine, capable d’accueillir une brigade de haut vol, l’arrivée de Jean Imbert n’est pas un choix cohérent. C’est comme demander à un rockeur de faire un concert à l’Opéra de Paris ».

Conscient des critiques reçues depuis sa nomination, Jean ne se démonte pas. Toujours sur son compte Instagram : « Je sais aussi que rien n’est acquis et qu’absolument rien ne sera facile. Bien entendu beaucoup de gens vont douter de mes capacités pour ce poste. Il faudra que cela soit exceptionnel pour paraitre tout juste bien. Avant de dire et d’écrire que je ne vais pas être à la hauteur, on pourrait peut-être attendre de voir mon projet et me laisser une chance, non ? ». Un beau pied de nez à ses détracteurs ! Rendez-vous le 30 juin prochain pour découvrir sa cuisine au Plaza Athénée, Avenue Montaigne à Paris.

Voir aussi  Gagnez un diner et une nuit dans une suite du Plaza Athénée grâce à Jean Imbert !

Crédit Image : © Jérôme Mars / JDD / SIPA