L’École Buissonnière : L’hôtellerie de luxe se développe à Rouen

La région de Rouen est connue pour accueillir des hôtels de luxe. De nombreux établissements du genre ont été construits grâce à Rouen Normandie. Cette structure prévoit encore de sortir un hôtel 4 étoiles de terre grâce au projet l’École Buissonnière.

L’ouverture de nouveaux hôtels de luxe malgré la crise sanitaire

La pandémie que traverse le monde actuellement a freiné de nombreux secteurs d’activité. Ce n’est pas le cas au niveau de l’hôtellerie de luxe à Rouen. C’est notamment dans cette période difficile que la région va recevoir quatre hôtels 4 étoiles. Ces établissements luxueux seront la propriété de Rouen Normandie dont la présidente est Christine de Cintré. Selon cette dernière, la création de ces sites vise à maintenir le patrimoine bâti. La présidente a continué en indiquant que ces hôtels de luxe viendraient également satisfaire une clientèle exigeante.

Il faut indiquer que parmi les établissements qui seront construits, le plus emblématique reste sûrement le Hyatt Place. Il s’agit d’un hôtel 4 étoiles qui sera bâti sur le site qui abrite actuellement l’ancienne école normale d’institutrices.

Ecole Buissonnière à Rouen
L’Ecole Buissonnière, le nouveau projet d’hôtels de luxe à Rouen-Normandie @CBA Architecte Rouen

Des hôtels luxueux pour un projet ambitieux

La construction de ces hôtels fait partie d’un projet qui a été baptisé « L’École Buissonnière ». Il faut dire que ce projet qui a été lancé depuis 1961 à Rouen est assez exceptionnel. Pour la simple raison qu’il comprend la mise sur pied d’un parc urbain, d’une terrasse panoramique, d’un restaurant, d’un spa et de l’hôtel Hyatt Place.

Cet ensemble tiendra sur une superficie de 6 500 m² sur laquelle seront également construits des bureaux. La structure qui va lancer la construction de l’hôtel Hyatt Place compte déjà à son actif 5 hôtels. Parmi ces établissements, on retrouve 4 hôtels de 4 étoiles (le Best Western, le Radisson Blu, le Hyatt Place et le 105) et un de 5 étoiles, l’Hôtel de Bourgtheroulde.

Voir aussi  Reims : Grave incendie dans un hôtel

Si l’agence Rouen Normandie souhaite s’agrandir, c’est pour accueillir les touristes japonais et américains. À en croire les dires de la présidente Christine de Cintré, ces derniers viennent uniquement pour voir les peintres impressionnistes, Jeanne d’Arc ainsi que le patrimoine gothique civil. Un beau projet pour lequel la métropole souhaite devenir : « La Capitale Européenne de la Culture en 2028 »