Ce cliché de Norbert Tarayre et son fils qui CHOQUE les internautes

Norbert Tarayre est devenu papa pour la quatrième fois d’un petit Elydjah le 7 juin dernier. Gaga de son fils, le cuisinier n’hésite pas à partager, avec ses abonnés, des clichés intimes sur son compte Instagram. C’est le cas de cette photo de lui et son fils en vacances, en Crête. Un cliché qui a particulièrement divisé les internautes …

Vacances en famille

Le chef cuisinier et animateur phare de M6 enchaine les projets. Entre la fin du tournage du Meilleur Pâtissier : Les célébrités, au côté de Mercotte avec Gulli, celui de La Meilleure Boulangerie de France, la diffusion prochaine de La Grande Vadrouille de Norbert sur 6ter et la gestion de ses restaurants, Norbert est débordé !

Depuis quelques jours, il souffle un peu en Crête avec sa famille et ses amis. En vacances, il profite du soleil, de la mer, des bons petits plats, des activités, mais surtout, il se détend !

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Norbert (@tarayrenorbert)

Les internautes fustigent Norbert

Ce 30 juillet dernier, Norbert n’a pas hésité à partager un cliché de son fils, qui a bien grandi ! En légende : « Père et fils … ». La plupart des internautes sont sous le charme : « Adorables ❤️ », peut-on lire en commentaire. Certains y voient aussi une forte ressemblance avec la maman, Abi, la nouvelle compagne de Norbert.

Malheureusement, certains sont choqués par un détail du cliché … Il s’agit du petit pot industriel. Certains ne mâchent pas leurs mots.

« Et les purées pour bébé sont pas fait maison !?! », « Des petits pots ??? Pour un cuisinier j’espère que c’est fait maison. », « Quoi ??? Tu fais même pas les p’tits pots de ton fils ! » ou encore « Papa cuisto donne des pots ?!?! » peut-on lire dans les commentaires.

Voir aussi  Top Chef : Voici les nouveaux chouchous des téléspectateurs

Norbert Tarayre n’a pas encore répondu aux attaques. Il préfère, pour l’instant, profiter de ses vacances et se reposer avant de reprendre le chemin des fourneaux !

Crédit Image : © Domine Jérôme/ABACA