Matériel Horeca

Combien gagne un cuisinier en France ? Grille salariale, fonction publique, collectivité, chef, … tout connaitre !

Oct 25, 2021

La France est réputée pour sa gastronomie. Faire une carrière dans la restauration amène de grande perspective dans ce secteur. Il s’agit en effet d’un des secteurs d’activité qui recrute le plus. Avec peu d’expérience, il est possible de trouver une place en cuisine en tant que commis, à la plonge ou encore comme serveur. Avec une formation qualifiante, comme le CAP ou le BAC pro, il existe une multitude de jobs à pourvoir dans un restaurant ou hôtel.

Avec les émissions culinaires très populaires, le métier de cuisinier fait rêver, malgré les horaires exigeants. Finalement, quel est le salaire d’un cuisinier ? Gagne-t-il bien sa vie ? Découvrez la fourchette des salaires des cuisiniers.

Cuisinier, chef de partie, second de cuisine, commis, … Quelle différence ?

Dans la restauration, il existe de nombreux jobs. Selon la formation et l’expérience, on peut être commis de cuisine, cuisinier, second en cuisine, chef de partie et enfin chef cuisinier. Chaque métier a son niveau d’exigence à respecter.  Découvrons tout d’abord ce qui différencie ces métiers.

Commis de cuisine

Le commis de cuisine est le poste par lequel on débute dans le métier. Lors de la formation ou juste après avoir passé un BAC Pro ou un CAP, le commis de cuisine participe à l’élaboration des menus. Epaulé par le chef cuisinier, le commis assemble notamment les ingrédients, les découpe, réduit les sauces et prépare tout à l’avance.

Le commis nettoie également les ustensiles et tient la cuisine propre.

Cuisinier

Le cuisinier est celui qui prépare et élabore les menus, sélectionne les produits et réalise les cuissons des préparations. Il peut également nettoyer la cuisine afin de bien respecter les normes d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Le cuisinier a donc un rôle primordial dans un établissement.

Chef cuisinier

Chef de partie

Le chef de partie est un cuisinier qui s’est spécialisé dans une discipline. On retrouve ainsi un :

  • Saucier ;
  • Rôtisseur ;
  • Poissonnier ;
  • Garde-manger ;
  • Entremétier ;
  • Pâtissier ;
  • Boulanger.

Il a ainsi développé une connaissance et un intérêt particulier à la discipline pour laquelle il effectue son travail. Le chef de partie doit alors savoir manager son équipe et partager ses connaissances pour la bonne exécution des préparations.

Second de cuisine

Le second de cuisine est le bras droit du chef cuisinier. Dans l’organisation, il est juste en-dessous du chef. Le cuisinier doit donc exécuter toutes les assiettes ; de la préparation à la cuisson jusqu’au dressage. Le second doit également superviser l’équipe en absence du chef cuisinier.

Chef cuisinier

Le chef cuisinier est souvent le propriétaire d’un restaurant. Il élabore les menus, exécute les plats, supervise son équipe, vérifie la gestion des stocks, assure les collaborations avec les fournisseurs, …

Il doit également s’assurer du respect de l’hygiène et de la sécurité alimentaire au sein de son établissement.

Le salaire moyen d’un cuisinier

Le salaire d’un cuisinier varie selon différents paramètres comme le niveau de formation, l’expérience, le poste occupé, l’établissement, …

En moyenne, un cuisinier gagnerait 2600 € brut par mois.

Commis de cuisine

Même si le commis de cuisine est le poste qui se trouve en bas de l’échelle, son rôle est indispensable pour la bonne exécution des plats.

Son salaire peut varier de 1300 à 1500 € mensuel. Encore une fois, tout dépend de son niveau de formation et de son expérience.

Brigade cuisine professionnelle

Chef de partie

Le chef de partie qui s’est spécialisé dans un domaine bien particulier en cuisine a un salaire compris entre 2000 à 2350€ par mois selon le type d’établissement dans lequel il travail.

Second de cuisine

Considéré comme le bras droit du chef cuisinier, le second de cuisine gagne en moyenne entre 2250 et 2850 € brut par mois.

Chef cuisinier

Propriétaire et patron de son établissement, le chef cuisinier peut percevoir de 2500 à 6500 € brut par mois selon la renommée de son restaurant.

Le salaire du cuisinier selon l’établissement

Le salaire d’un cuisinier dépend aussi du type d’établissement dans lequel il travaille, en plus du niveau de formation et d’expérience.

Dans la fonction publique

Collectivité, restauration scolaire, hôpitaux ou encore maisons de retraite, ces établissements ont besoin aussi de cuisiniers afin de préparer de bons petits plats pour ces publics cibles.

Le cuisinier en fonction publique a les mêmes exigences que ceux travaillant dans le secteur privé : rigueur, organisation, techniques maîtrisées, présentation des assiettes, respect de l’hygiène, … La différence réside avant tout dans le statut de fonctionnaire ayant bien plus d’avantages (primes, indemnités, …).

Ainsi, le rémunération d’un cuisinier en fonction publique évolue selon la grille salariale.

Dans la fonction publique territoriale, le commis de cuisine est appelé « agent polyvalent de restauration collective ». Il fait partie des cadres de l’emploi suivants :

  • Adjoints Techniques Territoriaux (ATT) ;
  • Adjoints Techniques Territoriaux des Établissements d’Enseignement (ATTEE).

Son salaire peut évoluer selon trois grades :

  • Agent technique : de 1527€ à 1719€ brut par mois ;
  • Adjoint technique principal de 2e classe : de 1537 € à 1958 € ;
  • Adjoint technique principal de 1ère classe : de 1640 € à 2183 € mensuel.

Pour le chef de cuisine, deux grades sont possibles :

  • Agent de maîtrise : de 1551€ à 2188 € par mois ;
  • Agent de maîtrise principal : de 1644€ à 2319 €.

Combien gagne un cuisinier

Dans la fonction publique hospitalière, les commis sont appelés « agents de restauration et d’hôtellerie » et « agents de production culinaire ». 3 grades possibles :

  • Agent d’entretien qualifié : de 1527 € à 1719 € par mois ;
  • Ouvrier principal de 2ème classe : 1537 € à 1958 € mensuel ;
  • Ouvrier principal de 1ère classe : de 1640 € à 2183 €.

Quant au chef cuisinier, il est nommé « chef de production en restauration collective » et est des deux grades suivants :

  • Agent de maîtrise : de 1537 € à 1958 € par mois ;
  • Agent de maîtrise principal : de 1640 € à 2183 €.

Dans un restaurant étoilé

La renommée du restaurant fait, bien entendu, augmenter la fiche de paie en fin de mois ! L’étoile Michelin est la distinction la plus haute que peut avoir un chef. Les établissements peuvent avoir jusqu’à trois étoiles.

Pour un chef une étoile, son salaire évolue entre 3250 à 4500 € mensuel. Pour un restaurant deux étoiles, le chef peut percevoir de 4500 à 6500 €. Enfin, un chef triplement étoilé gagne en moyenne 10 000 à 15 000 €.

En France, le métier de cuisinier fait rêver. Il existe en effet énormément d’offres d’emplois dans le secteur de la restauration. Ce poste demande persévérance, rigueur et organisation afin de monter petit à petit les échelons dans le milieu. La renommée d’un restaurant joue surtout sur les salaires pouvant atteindre les 15 000 € pour un chef triplement étoilé. De quoi avoir les étoiles plein les yeux…

friteuse matériel horeca
Employé Administratif E-commerce

Employé Administratif E-commerce

ICEPROD Jm sprl est une jeune société liégeoise spécialisée dans la vente en ligne d’équipement de cuisine professionnel. Nos deux e-commerces sont Matériel-Horeca.com et Iceshop.be . Afin de renforcer notre équipe, nous sommes à la cherche d’un employé administratif...

CHEF DE RANG

Implantés depuis 15 ans au cœur du vignoble Pessac-Léognan, le Domaine de Larchey fait partie du paysage local. L’Hôtel*** de charme dispose de 15 chambres et comporte également 400 m² de salles de réception permettant d’accueillir 140 manifestations privées et...

Chef de partie

Chef de partie

Le restaurant GUS recherche un/une cuisinier/ère afin de compléter son équipe. Horaires attractifs: lundi au vendredi midi et jeudi et vendredi soir. Cuisine inventive, de qualité, nous recherchons quelqu'un avec au moins 5 ans d'expérience en cuisine d'intérêt....

Lave-vaisselle pro