Hélène Darroze : Ses propos sur le sexisme en cuisine ne font pas l’unanimité

Ce lundi soir, Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Paul Pairet, jurés de Top Chef, étaient les invités de Yann Barthès du Quotidien. La cheffe Darroze a eu un discours jugé « Old School » au sujet du sexisme en cuisine. Des propos non-partagés par le chef Pairet.

Être maman ou cheffe, le choix cornélien

Les quatre membres du jury de Top Chef étaient les invités du Quotidien pour y faire la promotion de la nouvelle saison. Yann Barthès évoque notamment le peu de femmes présentes dans la saison 12 (11 hommes contre 4 femmes). Une constatation flagrante aussi dans les nouvelles cheffes étoilées sacrées au Guide Michelin. Pour Gwendal Poullennec, directeur international du célèbre guide rouge : « Il n’est pas question de quota (…) les femmes ne sont pas des catégories à part dans le Michelin ». Pour rappel, 5 femmes ont décroché une étoile au Guide (dont Hélène Darroze) contre 57.

L’occasion pour Hélène Darroze de revenir sur la place de la femme dans la haute gastronomie. La raison du peu de femmes en cuisine ? La cheffe l’explique par le choix à faire entre vie de maman et vie de cheffe. Elle déclare : « C’est aussi parce qu’à un moment donné, quand on est une femme, on a des choix à faire. Moi j’ai été maman, j’avais 40 ans et être maman avant aurait été assez difficile ou alors je l’aurais mal été, je pense ».

Le chef Paul Pairet a d’ailleurs exprimé son désaccord. Pour lui, les tendances évoluent énormément. Les téléspectateurs du Quotidien ont eu aussi exprimé leur mécontentement quant aux propos d’Hélène Darroze. Certains la jugent même d’« Old School ».

Des « sensibilités différentes » entre hommes et femmes

Hélène Darroze a aussi exprimé la différence de style culinaire par rapport au genre. Les femmes pensent d’abord à l’émotion plutôt qu’à la technique, contrairement aux hommes. Pour elle, les hommes sont aussi dans la démonstration : « Tiens je vais vous montrer ce que je sais faire, je vais vous montrer comment je cuisine ». Des propos, encore une fois, non-partagés par les autres membres du jury de Top Chef. Pour eux, la différence de style culinaire s’exprime par une « sensibilité différente » plutôt que de différence de genre.

Voir aussi  Le Meilleur Pâtissier : M6 retarde la diffusion de la finale

Hélène Darroze a finalement conclu son discours en temporisant ses propos. Elle déclare : « tout peut se concevoir, on peut aussi être maman différemment et avoir des enfants qui sont super équilibrés, même si on n’est pas là le soir ».

En attendant, rendez-vous ce soir 21h05 sur M6 pour découvrir la nouvelle saison de Top Chef !

Crédit Photo : © STEPH / VISUAL Press Agency