Le Food-truck ou camion-ambulant étant une nouvelle tendance de consommation, est actuellement en expansion. Ce type de restauration allie deux prestations en vogue : la restauration rapide composée à la cuisine de proximité et de qualité. Le Food-truck offre une cuisine originale et saine en proposant des plats concertés de produits locaux et de qualité à préparer devant les clients. Mais le démarrage optimal de son Camion Food-truck, il faut envisager un achat de tout équipement nécessaire pour sa cuisine et d’en faire un bon choix également. Pour ses accessoires de cuisine, certains ont besoin quasiment d’une source d’énergie. Il existe d’ailleurs deux types d’alimentations : à gaz et électrique. Quelle source d’énergie choisir entre l’électricité et le gaz ? Quelle est la réglementation de l’utilisation du gaz pour le Food-truck. Découvrez tout sur l’alimentation en énergie des Véhicules-restaurants à travers ce guide.

L’alimentation électrique d’un Food-truck

food truck

Pour les Véhicules-restaurants installés près d’une école ou dans un endroit très fréquentée, l’énergie électrique est considérable. Vous pouvez faire une demande de raccordement auprès des voisins. Bien évidemment, vous serez dépendant, mais au moins vous pourrez employer vos appareils toute la journée. En outre, il est possible d’alimenter en électricité votre Camion Food-truck, au moyen d’un groupe électrogène. Sa puissance doit être 2 fois supérieure à celle de l’ensemble de tous les appareils de votre Food-truck.

Grâce à l’électricité, vous pouvez facilement envoyer de la musique, faire marcher des panneaux publicitaires lumineux et passer des spots pour votre Food-truck. Cette source énergétique peut alimenter vos appareils de cuisine quelle que soit leur puissance.

Lorsque vous branchez votre Food-truck à une prise électrique secteur, il applique une tension de 220 volts. Si vous voulez être indépendant en énergie, il suffit de convertir les 12 volts d’une batterie auxiliaire avec un convertisseur. Gardez à l’esprit que le convertisseur doit être sélectionné en fonction de vos besoins en cuisine.

Food-truck : le gaz

 cuisine food truck

A part l’électricité, vous pouvez également opter pour une installation gaz. Cette dernière est d’ailleurs plébiscitée par la plupart des professionnels de la restauration. Au fil des années, la cuisine à gaz est devenue incontournable pour les cuisiniers en Food-truck grâce à sa facilité d’utilisation, sa flexibilité et surtout son prix modéré.

Plusieurs cuisiniers, y compris dans le Véhicule-restaurant ou Camion Food-truck, optent pour le gaz pour alimenter leurs appareils électriques.

La législation concernant l’utilisation de gaz pour un Camion Food-truck

Pour les Food-trucks et ce pour plusieurs utilisations, la source d’énergie en gaz semble être un moyen notamment stratégique. Cependant, la législation encadre avec précision l’usage du gaz. Ci-après les normes de réglementations que vous devez connaître sur le gaz.

Equipé d’un compartiment dédié

L’usage du gaz naturel dans les véhicules aménagés, comme les Food-trucks requiert une réglementation. Cette dernière repose sur l’application de la règle NF EN 1949, qui peut être examinée par des organismes agréés tels que Veritas ou Qualigaz.

Dans ce cas, la première exigence pour un camion-restaurant au sens de la réglementation sur le gaz est d’être équipé d’un compartiment dédié, également appelé « caisson étanche ». Cela concerne simplement le lieu où la bouteille de gaz doit être placée. Ce caisson doit :

  • être en bon état (il ne doit pas être endommagé) ;
  • ne pas former d’éléments susceptibles de provoquer un incendie ;
  • être démuni de câbles non-isolés ou ayant une connexion ;
  • ne pas recevoir d’appareils électriques autres que ceux permettant la source d’énergie en gaz ;
  • être avoir un accès depuis l’extérieur.

Fixer des bouteilles et la tuyauterie

La fixation de bouteilles de gaz dans un camion-restaurant est également soumise à la réglementation. Par conséquent, chaque bouteille placée dans véhicule aménagé notamment le Food-truck doit être fixée verticalement en deux points au-dessus et au-dessous de caisson. Dans la plupart des cas, il est conseillé de fournir un support pour le pied de la bouteille pour éviter qu’elle se glisse. Il existe des sangles appropriées pour le haut – l’usage des tendeurs est strictement interdit.

Concernant la tuyauterie, le circuit de gaz du Food-truck doit être séparé et distinct de tous les autres circuits afin de ne pas le confondre avec les autres éléments qui circulent dans le véhicule. Tous les raccords, tuyaux et robinets doivent être facilement accessibles en cas d’urgence. Chacun doit pouvoir les atteindre très vite sans outils. Enfin, les tuyaux en cuivre sont très délicats. Leurs positions doivent être soigneusement déterminées afin de ne pas être exposées à des risques mécaniques.

Alimentation électrique ou gaz pour son Food-truck

Que ce soit l’électricité ou le gaz, chacun présente des atouts particuliers, mais aussi des inconvénients.

L’électricité

L’électricité est un équipement de base, il offre beaucoup de nombreux avantages. Il présente cependant quelques points négatifs.

Avantages de l’électricité

L’électricité est la source d’énergie basique des Véhicules-restaurants. En effet, vous pouvez :

  • Garantir l’éclairage du véhicule ;
  • Diffuser de la musique ;
  • diverses options : Groupe électrogène, batterie, prise secteur, panneaux solaire
  • Faire fonctionner des dispositifs publicitaires (spots, panneaux lumineux, etc.).

De fait, la majorité des Véhicules destinés à la vente des plats en itinérance disposent de circuits électriques et de prises externes pouvant être branchées sur des prises installées dans les espaces publics.

Dans les véhicules aménagés de manière traditionnelle, l’équipement électrique peut être alimenté par un générateur, du gaz ou de l’essence. C’est aussi la solution recommandée pour les Food-trucks qui sont régulièrement placés dans des zones où il n’y a pas de prises de courant électrique accessibles.

L’électricité est ainsi très performante.

Inconvénients de l’électrique

  • Dépendant de prise de courant électrique par les voisins ;
  • Offre un mauvais rendement ;
  • Génère des déperditions énergétiques ;
  • Peut avoir une panne de courant qui peut freiner la préparation des plats faits avec des appareils électriques. Cela peut retarder les commandes des clients.

Le gaz

Le gaz est l’allié de l’efficacité qui offre beaucoup d’avantages au Food-truck. Toutefois, son utilisation présente aussi des inconvénients.

Avantages du gaz

  • Flamme bleue appréciée pour une utilisation précise (feu doux, feu moyen, etc.) et sa flexibilité avec une puissance à une autre ;
  • Offre une chaleur instantanée pour chauffer l’espace de travail ou la conservation des plats en attente de service ;
  • Peut produire sans attendre de l’eau chaude ;
  • Offre un prix abordable.

Inconvénients du gaz

  • Réserves limités : doit ainsi avoir recours au carburant ;
  • Peut avoir une fuite de gaz : un risque d’explosion ;
  • Très délicat en termes de stockage et de transport ;
  • Prix élevés.

Le choix de la source énergétique pour un Food-truck dépend de vos besoins et votre budget. Chez matériel-horeca.com, vous pouvez vous procurer des appareils électriques ou à gaz, au meilleur rapport qualité-prix.