Comment bien choisir sa lampe chauffante ?

Comment bien choisir sa lampe chauffante ?

La lampe chauffante est une lampe électrique pour maintenir la température du vos plats. Elle permet, principalement dans le domaine de la restauration, étoilés ou non, de maintenir vos plats au chaud. Il en existe de plusieurs formes : lampes sur pied, lampes suspendues, lampe infrarouge, lampe professionnelle. Avec cette lampe électrique, vous pouvez régler l’intensité de chauffe sur votre plat. Pour une bonne efficacité il faut cependant connaitre les caractéristiques de base d’une lampe chauffante. Dans cet article, nous vous aiderons à bien choisir votre lampe chauffante.

Présentation lampe chauffante mise en scène

Le fonctionnement d’une lampe chauffante

L’infrarouge est apparue, en 1800, comme la lumière produisant le plus de chaleur. Cependant, la commercialisation de ces lampes ne se fera pas avant la Première Guerre Mondiale. La lumière produite n’est pas perceptible par l’œil humain. En effet, le rayon chauffant a une fréquence inférieure à celle des couleurs du visible. Son principe de fonctionnement est de chauffer la surface vers laquelle elle est dirigée. Elle peut ainsi être utilisée en cuisine et servir de lampe chauffante pour maintenir vos plats au chaud.

La LED ou DEL (Diode Electroluminescente) en français est un semi-conducteur facile à intégrer dans un circuit électrique chauffant. C’est grâce au mouvement des électrons que la lumière est produite, en suivant le principe de l’électroluminescence. Par opposition aux ampoules à incandescence, la LED ne dispose pas de filament, ce qui conduit à une émission plus réduite.

Les différents types de lampe chauffante en cuisine.

Il s’agit d’un matériel chauffant très pratique qui est, de nos jours, capital dans votre restaurant surtout s’il est étoilés. Il est possible d’en trouver des modèles différents. D’abord, nous avons les lampes dites rétractables. Elles sont fixes et suspendues à l’aide d’un câble. Cette technologie permet de chauffer de manière optimale vos plats.

Ensuite, nous avons les lampes infrarouges. Elles sont construites sur le même principe que les rétractables à une chose près : elles disposent d’une structure en métal par laquelle vous pouvez insérer le bac inox adéquat. Il est également possible de trouver d’autre matériel chauffant, comme des rampes infrarouges qui contiennent plusieurs ampoules, qu’elles soient LED ou normales, qui vous permettront d’ajuster votre matériel pour qu’il s’adapte à votre espace. Chacune de ces différentes catégories de lampes contiennent plusieurs modèles.

Il vous faudra bien choisir votre lampe chauffante qui vous permettra de bénéficier du meilleur confort dans vos diverses opérations de restaurations étoilés ou non.

Les lampes chauffantes en céramique

Elles peuvent être utilisées aussi en cuisine pour maintenir le conditionnement de vos plats. La particularité de ces lampes est qu’elles produisent uniquement de la chaleur, sans émettre de lumière. La durée de travail des ampoules en céramique est bien plus importante que celle des ampoules normales ou LED. Elles sont plutôt efficaces grâce à leur rendement énergétique. En effet, toute l’énergie est convertie en chaleur. Aucune énergie n’est perdue sous forme de lumière. Si vous désirez optimiser la chaleur fournie à vos préparations, ce modèle vous sera adéquat.

La meilleure lampe chauffante pour vos restaurants étoilés ou non-étoilés ?

Lampe chauffante rétractable électrique avec une finition cuivre Buffalo : ce modèle a une ampoule dont l’énergie émise permettra de conserver la chaleur de tous vos plats. Vos clients pourront ainsi retrouver vos préparations avec la température adéquate. Son câble rétractable la rend encore plus pratique. En effet, grâce à son câble vous aurez la possibilité de régler la hauteur de la zone d’émission afin d’avoir l’intensité de lumière voulue ou les maintenir à la température idéale. Le câble varie entre 280mm et 1520mm. A vous de choisir selon vos convenances. Ce qui rend encore plus opérationnelle cette lampe est son bouton on/off dont vous allez vous servir pour actionner ou couper la lampe à souhait. La finition aluminium dispose d’une vaste gamme de couleurs. Selon votre espace de travail, vous pourrez choisir la couleur qui vous convient le plus.

Quelques marques de lampes chauffantes :

La lampe chauffante infrarouge électrique de la marque Buffalo :

Elle sera assez utile chez vous, en cuisine, car elle vous permet de chauffer et de maintenir vos plats à un conditionnement voulu. Elle est mobile et dispose de deux ampoules dont vous pouvez régler la hauteur afin d’ajuster la chaleur à votre préparation. Vous pouvez en utiliser en LED ou des normales, à votre choix. Elle est déplaçable grâce à son poids léger et surtout elle dispose d’un câble assez long pour que vous la placiez où vous voulez dans votre cuisine. Que ce soit dans votre cuisine ou derrière votre bar, ce modèle pourra facilement s’adapter à votre espace.

La lampe chauffante de la marque Combisteel :

Ce produit de la marque Combisteel doit, pour bien faire, trouver sa place au-dessus de votre buffet. Ses 4 dimensions vous permettent d’avoir la chaleur nécessaire pour garder vos préparations à la température adéquate. Elle est largement employée dans les restaurants étoilés et hôtels à cause de son élégance qui vous permettra de rendre votre espace de travail plus séduisant. Elle dispose également d’une fonctionnalité permettant de régler sa hauteur. Ainsi, vos clients retrouveront vos préparations à la température idéale.

La lampe chauffante sur pieds de la marque Sofraca:

La marque Sofraca met à votre disposition ce matériel très élégant qui vous aidera à maintenir toutes vos préparations à la température adéquate pour le plus grand plaisir de vos clients. Elle dispose d’un socle inox doté de contrepoids qui permet d’améliorer son équilibre. L’entretien de cette lampe est assez facile, notamment grâce à son matériau en acier inoxydable. De plus elle prend très peu d’espace et elle est déplaçable en toute facilité. Si vous préférez une couleur en particulier, leur modèle est disponible en 4 couleurs qui s’adaptent parfaitement à votre espace de travail et à vos goûts.

Chez Matériel Horeca, nous vous offrons des produits de qualité à des prix concurrentiels et nous vous guidons pour bien choisir votre lampe chauffante. Dans les 48h qui suivent votre commande, vous pouvez être servi, n’importe où en Belgique. Nos produits sont garantis sur une durée d’un an. Grâce aux ampoules infrarouge de votre lampe, vos préparations garderont leur chaleur de la cuisine à la table de vos clients. Plusieurs modèles sont disponibles pour vous, selon votre budget. Nous vous conseillons de nous contacter pour vous assurer de la disponibilité du modèle et du produit si vous avez des questions.

Le choix de sa lampe chauffante infrarouge

Bien choisir sa lampe chauffante infrarouge pourra vous être utile pour conserver la chaleur de vos plats et préparations de restaurants étoilés. C’est un bel appareil qui vous permettra de conserver vos plats au chaud et de mettre le temps à profit pour d’autres tâches.

Pour bien choisir votre lampe infrarouge, le premier conseil que nous allons vous donner est de prendre en considération la marque. C’est un critère qui est important dans le choix de votre lampe infrarouge. Opter pour un achat chez nous c’est également opter pour un matériel de qualité. Ensuite viennent les considérations relatives au budget, à l’espace et à la couleur. Nous vous conseillons également de bien faire attention aux dimensions du produit.

Prenez également en compte l’un ou l’autre des critères suivants pour bien choisir votre lampe chauffante :

Sur pied ou à poser ?

Comme vous le savez sûrement, une lampe avec ampoule infrarouge LED se présente sous deux types. Vous trouverez les lampes à poser et les lampes sur pied. Les dernières sont souvent plus grandes et rayonnent sur une surface plus importante. Par contre, ces lampes sont plus pesantes, plus chères et plus gourmandes en espace. Il faut donc prendre en compte votre besoin réel et l’utilisation que vous voulez en faire. Il est possible d’orienter une lampe sur pied dans la direction désirée. Par contre une lampe à poser s’utilise dans une seule position.

L’espace

Les dimensions moyennes d’une lampe à poser sont : largeur 20cm et hauteur 30cm. Pour ces dimensions, elle pèse moins de 2 kg. Ceci la rend très pratique d’utilisation. Elle est donc mobile et vous pouvez la déplacer d’un lieu à un autre dans votre cuisine. Après utilisation, vous avez ainsi la possibilité de la ranger dans un placard pour une utilisation ultérieure. Ceci évite tous types d’encombrements dans votre cuisine. Si vous avez peu de place dans votre cuisine, c’est certainement le bon appareil qu’il vous faut.

D’un autre côté, une lampe sur pied a un poids autour de 6 à 7 kg pour des dimensions encore plus importantes. Ce type de lampe présente donc un encombrement davantage important. Si vous manquez de place dans votre établissement, ce modèle vous sera moins utile car il n’est pas facilement à ranger. Il vous sera tout de même difficile de le déplacer d’un endroit à un autre dans votre cuisine. Le plus facile avec une rampe chauffante sera donc de placer le plat sous l’ampoule, LED ou normale.

La surface d’éclairage et la puissance

Les lampes chauffantes infrarouges qui sont à poser donnent une surface de rayonnement allant jusqu‘à 20cm*30cm et 30cm *40cm. Celles sur pied offrent une surface de rayonnement beaucoup plus importante, allant jusqu’à 60cm*40cm. Il ne faut cependant pas oublier que plus la surface de rayonnement est importante, plus l’encombrement l’est. En ce qui concerne la puissance (watts) de votre appareil, il est important de choisir le modèle qui correspond bien à la puissance (watts) de votre installation en cuisine. Prendre une puissance trop basse en watts ne vous servira à rien alors que prendre une puissance trop haute en watts risquerait d’endommager votre produit.

L’utilisation

Les deux types de lampes infrarouges fonctionnent toutes sous le même principe. Elles disposent d’un bouton pour démarrer l’opération. Un minuteur permet de régler la durée de l’opération. Quand le temps spécifié est terminé, les ampoules s’éteignent d’elles-mêmes, que ce soient des LED ou non. Un petit écran vous indiquera au cours de l’opération le temps restant afin que vous prenez vos dispositions. Quand il est possible d’incliner la lampe, le travail devient beaucoup plus pratique.

La qualité de conception

C’est un critère évidemment plus difficile à évaluer avant la réelle acquisition du produit. Il faut ici que la lampe soit assez résistante. Le matériel dispose généralement d’un ventilateur pour le refroidir en cas de chauffe.

L’un des défis majeurs de la restauration, qu’elle soit étoilés ou non, est de pouvoir maintenir à une température convenable les diverses préparations. Les lampes chauffantes répondent bien à cette attente grâce à la diversité de leurs modèles. Le choix de la lampe chauffante n’est pas toujours évident sans des conseils avisés. Cet article vous sera sûrement utile pour le choix de votre lampe chauffante professionnelle.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Comment bien choisir son chafing dish ?

Vous connaissez sûrement le chafing dish, c’est cet appareil de couleur argentée utilisé pour conserver et servir le repas dans les buffets. C’est un ustensile très célèbre auprès des traiteurs et autres professionnels de la cuisine. Sa fonction en fait un matériel incontournable pour toutes sortes d’événements.

Entre les formes, les dimensions, le prix et les caractéristiques techniques, il convient, en fonction de l’usage qu’on aimerait en faire, de sélectionner l’équipement qui correspond le plus à ses besoins. Nous vous aidons à faire votre choix pour votre chafing-dish professionnel de façon judicieuse selon l’utilisation que vous désirez en faire.

Que signifie chafing dish ?

L’expression « chafing » provient du français « chauffer » pour désigner la fonction première du chafing dish, qui est de garder les repas au chaud. Cet équipement a été conçu selon le même principe que le bain-marie pour réchauffer et ensuite conserver aussi bien, la chaleur que la fraîcheur d’un plat le temps d’une réception ou d’un événement culinaire. Il ne s’agit donc pas d’un appareil destiné à faire cuire les plats puisque le chafing dish professionnel ne change pas l’état de l’aliment comme le bain-marie. Il sert uniquement à maintenir les préparations à la température voulue.

Quelle est l’utilité des chafing dish ?

Les chafing dishes sont composés d’un bac à eau, d’un autre bac pour recevoir la nourriture, d’un couvercle, d’un ou deux brûleurs et selon le modèle, équipés de gels combustibles. Ils sont très souvent utilisés par les traiteurs, les restaurants qui proposent des buffets à volonté, lors des banquets, des événements de cuisines, etc. Il arrive aussi que des particuliers s’en procurent pour les petites fêtes à la maison. Mais de façon générale, on parle de chafing dish professionnel parce qu’il est plus adopté par les professionnels du métier. Il a une double fonction, il sert à la fois pour le service et pour réchauffer les mets.

Comment fonctionne un chafing dish ?

Pour utiliser un chafing dish électrique, il suffit de mettre le bouton en marche. Certains plats, plus résistants à la chaleur, sont placés dans un bac et mis au-dessus de la flamme. Cependant, pour certains modèles, il faut, au préalable, remplir le bac à eau et préchauffer ce dernier avant de placer le récipient contenant les plats dans l’eau. Dans le cas d’un chafing dish à gel, il faut verser le combustible dans le ou les brûleurs et allumer la flamme. Pour le reste, le procédé reste le même.

Les critères à prendre en compte dans le choix d’un chafing dish

Avant de vous lancer dans la quête de la pièce adaptée à vos besoins, vous devez vous poser la question de savoir à quoi elle est censée vous servir. La réponse à cette question renseignera sur la fréquence d’utilisation de cet équipement.

D’une part, en tant que traiteur, vous allez être sollicité pour préparer des buffets dans bon nombre d’événements. Ce qui signifie que vous allez devoir utiliser votre appareil plusieurs fois dans l’année. Ce qui n’est pas le cas d’un particulier qui en a besoin de façon ponctuelle.

D’autre part, la nature des réceptions, que vous couvrez, pourrait vous amener à préférer un bain-marie pro, doté de roulettes, afin de vous déplacer parmi les convives au lieu d’un set professionnel qui sera posé sur une table. L’usage de l’appareil conditionne également les critères qui suivent.

La qualité du produit

Comme pour tous les autres appareils, la qualité est très importante et choisir son chafing dish devra se faire en fonction de cela. La qualité va également jouer sur la durabilité et la robustesse de votre équipement de cuisine. Vous avez donc tout intérêt à choisir des pièces de qualité.

Certaines marques sont reconnues pour mettre à disposition du public de très bons appareils. Vous pouvez donc simplement acheter : un chafing dish Bartscher, milan, ou encore l’une des pièces de la marque Olympia.

Si vous n’avez pas accès à ces marques, vous devez alors privilégier l’acier inoxydable. En effet, il a été reconnu que ce composant garantit des appareils d’une qualité supérieure. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des marques proposent des équipements en inox. L’acier inox a toujours été associé à la robustesse mais le caractère inoxydable vient ajouter à la durabilité. C’est donc un équipement, qui malgré ses longues expositions aux flammes, ne se dégrade pas facilement.

Choisir son chafing dish en fonction de la source de chaleur

Il en existe deux sources : à électrique et à combustible. Il est essentiel de se renseigner sur l’usage que vous comptiez en faire pour évaluer la meilleure source.

Chafing dish électrique

Le chafing dish électrique est composé d’un brûleur qui fonctionne à l’électricité. Cela suppose qu’il a besoin d’être branché à une source électrique avant de fonctionner. Ce qui réduit drastiquement sa mobilité. Un chafing dish électrique est donc le plus approprié pour un usage personnel qui ne nécessite pas que l’on déplace fréquemment l’appareil. Un traiteur serait énormément limité par ce choix de modèle puisqu’il ne choisit pas le lieu où se tient la réception (qui peut se faire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur). Il lui serait donc difficile et contraignant d’utiliser un modèle qui nécessite des raccordements électriques. Il doit pouvoir être mobile et paré à toutes les situations.

Cependant, un modèle électrique sera plus avantageux à certains niveaux. En effet, un chafing dish électrique fonctionne de façon continue. Ils comportent également un thermostat qui permet de réduire l’intensité de la flamme. Ce qui n’est pas possible avec un combustible.

Chafing dish à combustible

Un chafing dish professionnel fonctionne au gel combustible, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé aux professionnels d’opter pour ce modèle.

Avec ces modèles, le problème de mobilité ne se pose pas. Celui qui est combustible n’est pas toxique et brûle pendant une durée moyenne de 2 h 30. Si vous oubliez de réaliser des stocks de gel combustible, vos plats vont refroidir après les 2 h 30 d’utilisation. De plus, vous devez connaître la quantité idéale pour ne pas produire plus de flamme qu’il vous en faut. D’où l’importance de définir clairement vos besoins avant de vous lancer dans l’achat d’un tel appareil.

Présentation d'un chafing dish

Les caractéristiques intrinsèques du set chafing dish

C’est l’ensemble des dimensions et informations générales sur le produit. En ce qui concerne les détails, il existe des mentions spéciales comme : « lxpxh argente pièce ». Cette mention donne la longueur (L), la profondeur des bacs (P), la hauteur (H), la couleur (argentée). Lorsque vous voyez écrit : argente 1 pièce ou argente 2 pièces, accompagné du nom du produit, cela signifie que ce dernier est composé d’une ou de deux pièces.

Toutes ces données sont donc indispensables pour votre choix. Toujours en fonction de vos besoins, vous devez déterminer les caractéristiques qui collent le plus avec l’utilisation que vous avez prévue. Si vous avez un restaurant très connu grâce à son buffet à volonté, vous pouvez faire votre choix entre des produits de grande contenance pour ne pas avoir à faire plusieurs fois le service. De même, si vous êtes traiteur et avez l’habitude de couvrir des événements qui reçoivent un grand nombre de personnes, un produit avec des détails chafing dish présentant une mention « lxpxh argente pièce » avec de faibles valeurs ne vous avantagera probablement pas.

Choisir son chafing dish en fonction de sa forme

En dehors de ces caractéristiques, il y a également la forme du produit. Il existe des chafing dishes inox de formes rectangulaires, rondes et ovales.

Les formes rectangulaires sont plates, ce qui facilite le service des plats solides. Pour les formes rondes, les bacs ont des bords arrondis et sont plus utiles pour contenir les aliments liquides. Les chafing dishes plats sont les plus répandus. Toutefois, ceux ovales et ronds sont les plus esthétiques. Ainsi, en fonction du standing des événements que vous couvrez, vous pouvez opter pour ces modèles qui sont plus chics.

Le choix du couvercle

Il est également important de sélectionner le type de couvercle de votre chafing dish. Il existe deux types de couvercles : le roll top et l’amovible.

Couvercle roll top

Il est très important d’éviter au maximum la prolifération de bactéries pour ne pas porter atteinte à la santé des clients. La version roll-up est un bon moyen de protéger efficacement les aliments car il est soudé au matériel. Il n’est pas encombrant. Ce qui diminue les risques de l’égarer et de les laisser ouverts.

De plus, ce type de couvercle est très pratique puisque les clients pourront se servir, librement, sans en être encombré. C’est également le modèle le plus esthétique.

Couvercle amovible

La version amovible est la plus classique et reconnue. En effet, il peut être une bonne solution si vous prévoyez un support sur lequel le poser afin de ne pas l’égarer et de facilité le service. Cependant, pour les buffets et réceptions, ce modèle n’est pas très pratique car le client doit le déposer quelque part avant de se servir.

Il existe néanmoins des supports qui permettent d’installer les couvercles à proximité de l’appareil. Le client pourra alors poser le couvercle sur ce support, prévu à cet effet. Les couvercles amovibles sont généralement fournis avec l’appareil lors de l’achat.

En période de rush, c’est le modèle le plus adapté car il demande moins de manipulation tout en garantissant un service rapide.

Choisir son chafing dish en fonction de son prix

Le prix va varier en fonction de tous les critères cités plus haut. Un chafing dish gel est moins cher qu’un chafing dish électrique. De plus, en fonction des détails, vous êtes appelé à faire un choix entre des modèles de grandes ou de petites dimensions, ce qui fera encore varier la valeur. Le prix du chafing dish sera d’autant plus élevé si vous choisissiez un modèle en acier inox avec un couvercle roll top, un couvercle amovible ou un couvercle en verre. Dans tous les cas, le chafing dish milan, Bartscher ou le Olympia sont souvent les plus chers. Mais vous pouvez, dans certains cas, demander une livraison gratuite pour optimiser votre achat.

En dehors du prix brut, vous devez également penser aux dépenses qui y sont liées et donc choisir votre chafing dish professionnel en fonction de ça. Un gel combustible vous obligera à acheter régulièrement du combustible, dont le prix varie également, ce qui pèse au bout du compte sur le coût de revient de l’appareil. Evidemment, avec un électrique, il faudra aussi prendre en compte la consommation électrique. Dans tous les cas, vous devez opter pour l’option la plus avantageuse pour vous.

Nos meilleures ventes

Chafing Dish Madrid Olympia
Aperçu rapide

Chafing Dish Madrid Olympia

Marque : OLYMPIA Ref : U008
Prix
179 €90 (HT)

Le chafing Dish Madrid Olympia  est un matériel de cuisine professionnel vous permettant de conserver la chaleur de vos différents aliments. Celui-ci peut accueillir une capacité de 9L dans une taille d'un bac GN 1/1. Ce type de matériel est particulèrement apprécié par les traiteurs et les restaurateurs devant être prêt à tout moment pour devoir servir des plats à la bonne température. Ce chafing dish fonctionne à l'aide de gel combustible.

Largeur:
67,5cm

Poids:
10.45 kg

Matériau:
Spiegel gepolijst RVS 18/8

Hauteur:
445 mm

Lot de quatre chafing dish Milan Olympia
Aperçu rapide

Lot de quatre chafing dish Milan Olympia

Marque : OLYMPIA Ref : S299
Prix
119 €00 (HT)

Lot de quatre chafing dish Milan  Olympia pour les traiteurs et les restaurateurs . Cet ustensile de cuisine vous permettra de garder bien au chaud vos préparations . Idéal lors de livraison de plats chaud pour les traiteurs ou alors parfait pour les restaurants qui offrent un buffet à volonté.  Le chafing dish est fait sur le même principe que le bain marie mais est plus approprié lors de buffets, de réceptions ou de petits déjeuner. Disponible aussi: lot de deux chafing dish 

Quantité par pack:
4

Largeur:
63,5cm

Poids:
16.40 kg

Matériau:
Spiegel gepolijst RVS 18/8

Chafing Dish Paris Olympia
Aperçu rapide

Chafing Dish Paris Olympia

Marque : OLYMPIA Ref : U009
Prix
159 €90 (HT)

Le Chafing Dish Paris Olympia  va vous permettre de conserver la chaleur de vos différents aliments durant une longue période grâce à son gel combustible. Ce matériel de cuisine professionnel est indispensable lors de long événement pour que tous vos convives puissent avoir un plat à la bonne température. Pour fonctionner correctement, le chafing dish à besoin de gel combustible !

Largeur:
52cm

Poids:
7.38 kg

Matériau:
Spiegel gepolijst RVS 18/8

Hauteur:
45cm

L’achat du produit

Avant d’opter pour un matériel ayant un prix réduit, assurez-vous que les caractéristiques ne vous obligeront pas plus tard à réaliser des investissements supplémentaires. Par exemple, une pièce en inox possédant plusieurs séparations, mais avec des bacs condamnés, serait plus difficile à entretenir qu’un chafing dish inox avec des bacs amovibles, bien que plus chers. Ce qui voudrait dire que la facilité d’entretien compte également dans le prix. Évitez donc de vous orienter vers un chafing dish avec un prix trop bas. D’ailleurs, vous pourriez profiter d’une livraison gratuite si le prix est élevé. Toutefois, prévoyez entre 40 EUR et 500 EUR selon la gamme.

En somme, opter pour un chafing dish n’est pas une tâche aisée. C’est un instrument de cuisine très important pour les acteurs du domaine. Il mérite donc une attention particulière. Une fois votre choix effectué, vous pouvez passer votre commande. Et n’oubliez pas de vérifier les possibilités de livraison gratuite.

Vous avez à présent toutes les informations nécessaires pour bien choisir votre chafing dish professionnel en fonction de vos besoins ! A vous d’effectuer le meilleur choix.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Envie de chaleur ? Optez pour le chauffe terrasse

Le chauffe terrasse est un élément qui va permettre de faire monter la température en extérieur. En effet, durant l’hiver, il sera possible de s’installer en extérieur sans pour autant ressentir le froid grâce aux chauffe-terrasses. Parfois, même l’été, il arrive que certaines soirées soient un peu plus fraîches que d’autres et par conséquent, afin de garder les clients un maximum, il faut penser à leur confort.

Les chauffe-terrasse et la sécurité

Bon nombre de chauffe terrasse fonctionnent au gaz, et permettent donc une diffusion de chaleur assez importante. Cependant, la sécurité est vraiment mise en avant sur ces appareils. En effet, il sera possible d’allumer et d’éteindre ces lampes chauffantes en un seul mouvement. Pour ce qui est de la flamme, celle-ci est contenue dans un dispositif de protection de la flamme

Dans quels milieux peut-on utiliser les chauffe-terrasses

Le mot chauffe-terrasse est peut-être un abus de langage. En effet, le chauffe terrasse est en fait une lampe chauffante que l’on pourra utiliser dans de nombreux milieux de manière à réchauffer une pièce. Par exemple, sur les marchés de noël, les chalets sont bien souvent équipés de chauffe terrasse pour maintenir une bonne température dans les maisons en bois. De même sur les marchés, brocantes et braderies, les commerçants ont souvent besoin de se réchauffer face à des conditions climatiques parfois assez rudes. Et bien entendu, le chauffe terrasse peut être utilisé sur les terrasses des bars et des restaurants de manière à offrir un confort aux clients et à les faire rester un maximum pour qu’ils consomment davantage.

Les différentes formes de chauffe-terrasse

Le chauffe terrasse existe sous plusieurs formes de manière à s’intégrer à tous les types d’aménagement,

 

Les chauffages de terrasse verticaux :

Ces chauffages sont généralement utilisés sur les terrasses des bars et des restaurants. En effet, ils disposent d’un design plus moderne et ils sont très simples à mettre en place. Il vous suffira juste d’installer la bouteille de gaz dans le socle prévu à cet effet et de lancer le bruleur pour chauffer la terrasse. Ces modèles sont 100% sécurisés et disposent d’un système d’allumage et d’extinction très simple.

 

 

Les chauffages de terrasse à accrocher :

Ces chauffages sont utilisés dans un bon nombre d’établissements aussi bien en terrasse qu’à l’intérieur (chalets, étales de marché…). L’avantage de ces chauffages est indéniablement le peu d’espace qu’ils occupent. En effet il suffira jsute de les accrocher à une paroi. Ce type de lampes chauffantes à accrocher existe sous forme d’halogène (comme sur la photo) ou encore sous forme de barre néon.

Comment optimiser la chaleur avec les chauffe terrasse ?

De nombreux établissements disposent d’une terrasse et attirent donc les clients pour pouvoir manger ou prendre un verre dans un cadre agréable. Si les températures sont vraiment fraîches, le chauffe terrasse ne sera pas toujours 100% efficace. Cependant, pour que la chaleur se répande de manière optimale, il existe une technique. En effet, si votre terrasse dispose d’un parquet en bois. La chaleur sera bien mieux conservé et par conséquent vous pourrez garder une température parfaite pour le plaisir des clients.

Avez vous lu notre article sur les lampes chauffantes de cuisine ? Si ce n’est pas fait, nous vous invitons à le faire !

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Quel est le meilleur appareil à raclette ?

Quand l’hiver approche et que les températures commencent à baisser, on a tous envie d’un bon plat chaud, bien consistant et réconfortant. Parmi tous les plats chauds hivernaux, il y en a un qui est incontestablement celui qui apporte le plus de plaisir et de chaleur dans les cœurs : c’est bien entendu la raclette.

Pour faire une bonne raclette, il est indispensable de bien choisir son appareil à raclette ! Quelle modèle choisir selon son utilisation ? Quelle puissance privilégier ? Quid du design ? Voici quelques éléments de réponse qui vont vous permettent de bien choisir votre appareil à raclette traditionnel.

Un point historique sur la raclette ?

La raclette est un plat qui nous vient tout droit de la Suisse et plus précisément dans le canton du Valais. La raclette est en fait un plat qui a vu le jour durant le Moyen Age, à l’époque il n’y avait donc pas d’appareil électrique. Par conséquent, on faisait couler le fromage grâce à une source de chaleur importante comme les feux de bois ou encore les fours à charbon.

Pendant longtemps, le fromage à raclette se faisait fondre en demi-meule que l’on raclait afin de venir déposer le fromage fondu sur les pommes de terre accompagnées de légumes au vinaigre comme les oignons ou les cornichons. Comme vous pouvez le constater, au début il n’y avait pas de charcuterie. Ce n’est que plus tard que les coutumes ont changées et que la charcuterie s’est ajoutée au plat déjà bien calorique qu’est la raclette.

Comment choisir un appareil à raclette ?

Les appareils à raclette ont des designs tous bien différents les uns des autres. Ainsi, que vous préfériez les appareils plus traditionnels ou les appareils plus sophistiqués avec un design original, il y en a vraiment pour tous les goûts !

Appareil à raclette demi-meule

Il existe des appareils qui vont suivre la tradition de base, c’est-à-dire des appareils sur lesquels une demi-meule de fromage à raclette est positionnée sous une résistance de manière à faire fondre progressivement le fromage sur les pommes de terre. Nous apprécions donc cet appareil pour son côté authentique mais aussi et surtout pour le goût du fromage à raclette bien prononcé.

 

 

Appareil à raclette traditionnel

Ensuite il y a des appareils avec un design beaucoup sophistiqué, qui sera destiné à un usage familial. C’est celui que nous connaissons tous, celui que l’on place au milieu de la table et dans lequel nous mettons des poêlons dans lesquels le fromage fond. L’atout principal de ce genre d’appareil à raclette est le nombre de personnes qui pourront manger en même temps et sans avoir à attendre leur tour pour être servi en fromage.

 

Appareil à raclette multifonctions

Enfin, il y a des appareils à raclette beaucoup plus design, pour ceux qui aiment casser les codes et qui veulent surprendre leurs invités avec un appareil qui change de l’ordinaire. Dans ces cas-là, les matériaux utilisés joueront un rôle très important pour donner un style moderne. Ainsi nous allons retrouver des matériaux comme le verre ou le bois qui sont très tendance actuellement.

 

Les critères de sélection des appareils à raclette

Pour bien choisir votre appareil à raclette, vous devez prendre connaissance de certaines caractéristiques en fonction de vos besoins, comme la puissance, le nombre de personnes ou encore de certaines options.

Quelle puissance pour un appareil à raclette ?

La puissance d’un appareil à raclette est un critère plutôt important. En effet, plus un appareil sera puissant, plus l’appareil chauffera rapidement. De plus, le fromage fondra plus rapidement et par conséquent le temps d’attente sera beaucoup moins long.

Un appareil à raclette ayant une puissance inférieure à 1050 watts est parfaitement adapté pour 4 à 6 personnes. Ce modèle d’appareil prend peu de place et est généralement polyvalent. En effet, vous pourrez y faire des crêpes, des grillages de légumes ou encore une pierrade pour certains.

Un appareil à raclette avec une puissance supérieure à 1050 watts est adapté pour 6 à 8 personnes. Il existe notamment des modèles qui permettent de ne pas allumer certains modules si le nombre d’invités est moins de 6 personnes. Ce qui favorise donc une économie d’énergie et d’électricité.

Le choix du revêtement

Le choix du revêtement est également un élément essentiel dans le choix d’un appareil à raclette. Au niveau des coupelles, la majorité des grandes marques (Tefal, Lagrange, Koenig ou encore Tristar) proposent un revêtement antiadhésif.

Concernant la plaque de cuisson de l’appareil à raclette, celle-ci est généralement soit en pierre naturelle, soit antiadhésive.

Le choix d’un revêtement antiadhésif, pour votre plaque de cuisson, va permettre une montée rapide en température. De plus, vos aliments n’accrocheront pas à la plaque de cuisson. C’est également une surface facile à entretenir.

Choisir une plaque de cuisson en pierre naturelle va offrir une cuisson bien homogène tout en rehaussant le goût naturel des aliments.

Enfin, le nombre de poêlons dépendra également de la composition de votre ménage. Il existe des modèles allant jusqu’à 10 coupelles.

Le choix du design

Sur ce point, nous ne pouvons pas forcément être objectif. Chaque personne a des goûts différents et par conséquent aura ses propres critères de sélection. Ainsi, si vous êtes une personne qui aime les appareils à l’ancienne, avec un certain aspect authentique, l’appareil à raclette demi-meule est parfait pour vous. Si, au contraire, vous préférez les appareils plus modernes, dans ce cas l’appareil en verre vous correspondra beaucoup plus.

 

Ainsi, si vous souhaitez surprendre vos convives avec votre appareil à raclette, nous vous conseillons d’opter soit pour l’appareil authentique et traditionnel ou alors pour les appareil plus modernes et designs.

Vous avez à présent tous les éléments clés pour bien choisir votre appareil à raclette, qu’il soit traditionnel ou en demi-meule.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaire quel appareil vous préférez et à noter cet article en cliquant sur les étoiles !

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Comment choisir sa rôtissoire professionnelle ?

Une rôtissoire professionnelle est un appareil qui permet de cuire des poulets à la broche de manière à obtenir une peau bien croustillante et dorée. Ce mode de cuisson permet également d’éliminer les résidus de graisse qui tombent dans un bac (aussi appelé « lèche frite ») situé dans la partie inférieure de la rôtissoire professionnelle. L’intérêt d’une rôtissoire professionnelle est de pouvoir cuire les poulets de manière lente de sorte à obtenir une chair bien tendre et gourmande.

Choisir une rôtissoire professionnelle va dépendre avant tout de votre activité. En effet, qu’il s’agisse d’une boucherie, d’un hypermarché ou encore d’un snack, les besoins seront bien différents. Plusieurs éléments sont importants à prendre en compte dans votre choix comme la capacité (selon le nombre de poulets à rôtir), les dimensions de la rôtissoire professionnelle ou encore du mode de cuisson (électrique ou à gaz). Voici quelques éléments de réponse qui vont vous permettre d’effectuer votre meilleur choix.

Les origines de la rôtissoire professionnelle

La rôtissoire, comme nous la connaissons aujourd’hui, est bien différente de l’idée de base. En effet, le principe de la rôtissoire professionnelle a été inventé au Moyen Âge. Au début, le système de tournebroche fonctionnait manuellement par une personne qui faisait tourner une pique au-dessus du feu. Ensuite avec l’évolution, la broche a été reliée à un système qui était entraîné par des animaux (chiens, bovins, chevaux…). Ce n’est qu’avec les récentes technologies nées au XXème siècle que le tournebroche comme on le connait actuellement a commencé à voir le jour.

Poulets rôtis et pomme de terre rôties

Que peut-on cuire dans une rôtissoire professionnelle ?

La rôtissoire permettra aussi de cuire d’autres viandes toujours avec le même système de cuisson lente à la broche. Ainsi, vous pourrez cuire vos rôtis, et même votre viande à kebab. De plus, vous pourrez disposer des pommes de terre cuites dans la lèchefrite afin qu’elles puissent s’imprégner du jus de cuisson de manière à obtenir un goût bien savoureux.

Les différentes dimensions d’une rôtissoire professionnelle

Une rôtissoire professionnelle est un ustensile de cuisine qui va se décliner sous différentes formes afin de s’adapter à toutes les cuisines et tous les espaces de restauration dans lesquels elle se trouve. Ainsi, les dimensions de la rôtissoire vont varier en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le nombre de broches : la rôtissoire pourra compter de 1 à 16 broches. La production pourra donc s’étendre de la production occasionnelle à la production de masse.
  • Le nombre de poulets par broches : il sera possible pour vous de cuire entre 3 et 6 poulets en fonction de la longueur de la broche.

Les différents types d’alimentation de rôtissoires

Comme bon nombre d’appareils dans le milieu de la restauration, les rôtissoires professionnelles disposent de plusieurs types d’alimentations. Ainsi, en fonction de vos préférences gustatives mais aussi selon vos préférences en matière de temps de cuisson, il y en aura pour tout le monde.

Cependant, le choix d’une rôtissoire électrique ou à gaz dépendra, avant tout, de l’alimentation énergétique de votre établissement. Celle-ci est-elle reliée au gaz de la ville ? Est-il possible de disposer d’un équipement avec une bouteille de gaz à l’extérieur ? L’alimentation énergétique triphasée est-elle possible ?

Rôtissoire professionnelle électrique

Ce mode de cuisson est préférable pour son faible nombre de contraintes. En effet, il suffira juste de raccorder la rôtissoire professionnelle à une prise électrique pour que celle-ci soit prête à l’emploi. Ce modèle requiert une alimentation électrique triphasée de 380 volt.

Rôtissoire professionnelle au gaz

Contrairement à la cuisson électrique, la cuisson au gaz sera plus puissante et le temps de chauffe de la rôtissoire sera bien plus rapide. Cependant, le seul inconvénient des rôtissoires au gaz est la dépendance au gaz. Ainsi, si vous tombez en panne de gaz, il est important de toujours prévoir une bonbonne de rechange.

Rôtissoire professionnelle au feu de bois

La cuisson au feu de bois est la plus intéressante des cuissons d’un point de vue gustatif. En effet en fonction du bois que vous choisirez, le goût du fumage sera différent.

Broche pour rôtissoire professionnelle ou balancelle ?

En plus du choix de l’alimentation, il est également important de se renseigner sur le modèle de broche : tournante ou à balancelle.

Broche pour rôtissoire professionnelle

Ce modèle est le plus répandu. En effet, les poulets sont fixés directement dans une broche métallique et la rotation de fait automatiquement durant la cuisson. Grâce à la rotation lente et régulière, les poulets seront rôtis sur toutes les parties.

Balancelle pour rôtissoire professionnelle

Dans ce modèle de rôtissoire, les poulets tournent ici de façon circulaire ; ils ne restent donc pas sur un emplacement fixe. Ce type de rôtissoire professionnelle est parfaitement adapté pour la cuisson des poulets mais aussi des viandes en gigot, rôties ou encore en gibier.

Une rôtissoire professionnelle avec une balancelle attire, incontestablement, l’œil des clients. Ce qui peut notamment favoriser les achats compulsifs.

Comment nettoyer une rôtissoire professionnelle

Bien nettoyer votre rôtissoire professionnelle est important afin de conserver, le plus longtemps possible, votre appareil. Voici quelques conseils à appliquer.

Notre sélection de rôtissoires professionnelles

Voici une sélection de rôtissoires professionnelles qui pourra répondre à vos besoins selon votre activité professionnelle.

Le rôtissoire MCM à gaz multi-rotative :

  • Ce rôtissoire est un modèle à gaz
  • Elle compte 16 broches
  • Chaque broche peut accueillir 6 poulets
  • Capacité maximum : 96 poulets
  • Chaque broche est chauffée par une zone de cuisson à brûleurs à gaz
  • Il s’agit d’une rôtissoire professionnelle en acier inoxydable
  • Un bac de collecte des graisses est situé en partie inférieure de la rôtissoire

Le four à convection :

  • Ce rôtissoire est un modèle électrique
  • Elle comporte deux broches pouvant chacune accueillir jusqu’à 4 poulets de taille normale.
  • Chacune des broches est rotative et est entraînée par un moteur
  • Une zone de cuisson se situe derrière chaque broche pour une cuisson indépendante sur chaque broche
  • Deux thermostats réglables sont présents pour un gestion parfaite de la température de cuisson
  • Cette rôtissoire possède un éclairage interne
  • Un bac de collecte des graisses se trouve en partie basse de la rôtissoire

Le four à gaz :

  • Cette rôtissoire est un modèle à gaz
  • Elle existe en modèle 2 ou 3 broches
  • Chaque broche peut accueillir 5 poulets
  • Chaque broche est chauffée par une zone de cuisson à brûleurs à gaz
  • Il s’agit d’une rôtissoire professionnelle en acier inoxydable
  • Un bac de collecte des graisses est situé en partie inférieure de la rôtissoire

Vous avez à présent toutes les informations nécessaires pour bien choisir votre rôtissoire professionnelle.

Vous pouvez aussi laisser un avis sur l’article. Ainsi vous pourrez donner des conseils que nous avons peut être omis dans l’espace commentaires.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Comment ouvrir un food truck ?

L’ouverture d’un food truck est un projet ambitieux pour bon nombre d’amoureux de la restauration et du service de nourriture aux clients. Tout d’abord, pour débuter,vous devrez prendre conscience que gérer un food truck est comme gérer une petite entreprise. Il va falloir commencer par certaines formalités et faire des démarches pour avoir une autorisation juridique d’ouvrir un petit restaurant, ensuite des démarches pour avoir l’autorisation juridique de conduire un camion et faire la vente de plats et boissons, sans oublier l’autorisation au niveau de l’hygiène.

Quelque étape à suivre :

Première étape :

C’est une vraie vie de chef d’entreprise, sauf que ça sera une activité plus de restaurant. Une fois ces formalités terminées, la prochaine étape est d’imaginer la création de votre petit restaurant sur roues, c’est-à-dire l’emplacement de vos équipements, le mieux est de créer un plan pour savoir si tous vos équipements rentrent bien dans votre véhicule.

Deuxième étape :

Vous devrez faire attention au choix du nom de votre entreprise, il sera très important, tout aussi important que le reste des concepts à mettre sur pieds, c’est-à-dire l’originalité de votre carte. En toute franchise, une entreprise qui marche est un foodtruck qui joue bien entre l’originalité de son concept et ses plats.

Troisième étape :

Il est toujours intéressant de suivre une petite formation sur le type de cuisines que vous proposerez. De plus, histoire de bien connaitre l’ensemble de votre matériel, une autre petite formation sur les équipements de votre choix pour votre activité. Bien connaitre son équipement pour ouvrir son food truck est important !

Maintenant, passons aux affaires concrètes, c’est-à-dire tous les conseils pour votre projet et pour savoir comment ouvrir votre food-truck ainsi que l’aménagement du matériel professionnel dans votre restaurant véhiculé ! Etant une entreprise spécialisée dans le matériel horeca, votre achat chez nous ne sera que plus simple.

Quel matériel professionnel pour équiper son food truck ?

Avant toute chose, il y a une chose très importante à savoir lorsque l’on veut se lancer dans la création d’un food truck : l’optimisation de la place est quelque chose de très important. En effet les food trucks sont des espaces dont la taille est limitée, car vous serez dans un véhicule aussi grand qu’un petit camion, du style van, et il est donc très important de bien optimiser la place afin d’être le plus polyvalent possible.

Les différents types de food trucks

Tout d’abord il est important de déterminer le type de restauration que vous souhaitez exercer dans votre food truck. En effet chaque food-truck possède son identité ainsi que ses spécialités de cuisine à proposer aux clients. Ainsi en fonction du type de food truck que vous choisirez, un matériel spécifique sera nécessaire. Voici donc plusieurs types de food trucks accompagnés de leur matériel :

Le food truck à burgers et friterie

Il s’agit peut-être d’un concept des plus communs parmi tous les concepts qui vont suivre. En effet le food truck à burger ou friterie sera en fait un fast-food ambulant, un petit camion qui se déplacera de place en place en proposant au public de la nourriture de cuisine rapide. Ainsi, vous pourrez proposer de délicieux burgers accompagnés de frites fraîches bien croustillantes. Ce concept fonctionnera fortement auprès des jeunes ainsi que des personnes qui veulent manger rapidement durant leur pause de midi par exemple, ou sur des événements d’entreprises / société, événement public comme un festival (par exemple le festival du Food Truck à Liège ou le festival de la Street Food à Lyon).

Pour ce type de restauration, il sera nécessaire d’équiper votre camion-cuisine d’une friteuse professionnelle ainsi qu’une plancha pour cuire les différents ingrédients.

Nous avons sélectionné ces deux produits pour leur taille qui est parfaite. Ainsi, ils pourront s’intégrer dans votre camion food truck mais aussi pour leur performance et leur longévité. L’achat de ces équipements vous garantira une cuisson parfaite de votre nourriture.

Le food truck à pizzas

La pizzeria ambulante a toujours été très tendance. Et ce bien avant la forte explosion des food trucks dans les villes et les villages. Ainsi, en proposant un food-trucks qui réalise des pizzas, vous êtes certains de toujours trouver un public qui raffolera de ces délicieuses préparations italiennes. L’un des avantages de ce type de food-trucks, c’est la facilité de préparation et la demande constante de ce mets italien. Pas besoin de grande formation pour fournir à vos clients une nourriture de qualité.

Le milieu de la pizzeria demande un matériel bien spécifique dont il n’est pas possible de se dispenser. Pour que ce matériel s’intègre dans votre food truck, il est important de choisir le bon matériel et toujours d’optimiser la place.

Le food truck à crêpes et gaufres

Avis à tous les gourmands ! L’ouverture d’un tel food truck est fait pour vous. Que ce soit en été, mais surtout en hiver ! Les gaufres et les crêpes sont parfaites pour ajouter un peu de chaleur dans le cœur de vos clients. Avec ce food-truck vous serez certain de faire un carton auprès des enfants mais aussi des plus grands qui raffolent de ces plaisirs gourmands ! Que ce soit pour aller sur un événement d’une entreprise ou sur un événement comme un festival, vous ne manquerez pas d’occasion pour faire de votre restaurant-camion une réussite.

Afin d’optimiser au maximum l’espace, nous vous conseillons ces modèles double de crêpière professionnelle et de gaufrier. Ainsi vous serez en possession d’un matériel puissant et performant.

                     

Le food truck à crème glacée

Tout le monde se souvient du marchand de glace et de sa musique qui attirait tous les enfants sur la place des villes et des villages vers son véhicule. Le food truck à glace fera un véritable carton auprès des petits et des grands. Surtout l’été lorsque la température commence à grimper et que les gens cherchent par tous les moyens de se rafraîchir. Trouver un emplacement ne sera pas vraiment un soucis, car avec un petit camion vous pourrez vous mettre quasi n’importe où.

En fonction du type de glace que vous allez proposer, votre aménagement va lui aussi varier, ainsi nous vous proposons une turbine à glace, une machine à glace italienne, ainsi qu’un vitrine à glace pour conserver vos confections glacières artisanales. La vente de glace ne vous aura jamais paru aussi agréable.

Le food truck bio et vegan

Une nouvelle tendance a vu le jour au cours de ces dernières années. De nombreux groupes en ont déjà profité pour proposer des produits qui changent la façon de consommer, un nouveau concept! En effet, en proposant des produits vegans et bio, vous attirerez des consommateurs nouveaux qui souhaitent consommer des produits qui changent des produits que l’on retrouve fréquemment dans les food trucks plus traditionnels. Cette activité sera l’occasion parfaite pour une ouverture à la mode. De plus vous attirerez aussi des personnes curieuses de découvrir de nouvelles saveurs.

Le but de ces food trucks est de susciter la curiosité des consommateurs. En effet la nourriture vegan n’est pas encore très répandue et par conséquent les consommateurs seront attirés par la nouveauté. Il faut donc mettre en avant les produits et pour cela une vitrine à poser ou encore une saladette afin de servir les aliments comme des tapas semble très intéressant.

Le food truck sandwicherie / salade bar

Ce type de food truck peut à la fois proposer des produits simples comme le célébrissime « jambon/beurre ». Mais il peut aussi proposer des sandwichs plus sophistiqués avec des ingrédients qui changent de l’ordinaire. De plus l’ajout de salades au menu permettra de varier les plaisirs et d’attirer les clients qui sont soucieux de leur équilibre alimentaire. Ainsi, si vous souhaitez vous lancer dans ce type de food-truck, il vous faudra juste proposer des produits originaux qui vont pousser les gens à vouloir essayer vos préparations. Ce type de food truck fonctionne en général très bien aux abords des campus universitaires pour les étudiants qui mangent sur le pouce.

Le matériel nécessaire pour une sandwicherie est assez simple, il suffira juste de se doter et de trouver un emplacement dans votre petit camion pour une saladette pour y mettre les différents ingrédients avec lesquels vous souhaitez garnir vos préparations. De plus, l’ajout d’un grill à panini vous permettra de garnir encore plus votre carte et ainsi offrir un sandwich chaud aux client, repas idéal lorsque le temps nous manque et que l’on souhaite se réchauffer.

              

Le food truck boulangerie pâtisserie

Enfin, pour finir, nous vous présentons encore une fois un food truck qui va proposer de la gourmandise. Cette fois ci en mettant à l’honneur des pâtisseries. Alors qu’il s’agisse de pain, de gâteaux, de viennoiseries ou autres gourmandises pâtissières, ce food-truck est parfait. Ainsi ce concept permettra de proposer aux personnes qui n’ont pas de boulangerie à proximité de chez eux de pouvoir tout de même profiter d’un service qui leur propose tout ce dont dispose une boulangerie pâtisserie.

Pour confectionner des produits boulangers et pâtissiers de manière ambulante il vous faudra tout le matériel nécessaire pour cela. Voici donc tout le matériel nécessaire adapté à la taille d’un petit camion en passant par le four pour cuire vos pains et viennoiseries, la table réfrigérée pour conserver au frais les produits qui nécessite une conservation à basse température.

Quel que soit le type d’activité / business ou les affaires que vous souhaitez exercer. Vous avez désormais tout un plan pour la création de votre entreprise et le matériel clé à disposition dans nos entreprises pour optimiser l’espace à l’intérieur de votre espace de restauration mobile.

Et vous qu’en pensez vous ? Quel type de food trucks vous plait le plus ? Avez vous pensé à un type de restauration que nous n’avons pas mentionné ? Dites nous votre avis dans les commentaires !

Et si vous n’avez pas encore lu notre article sur l’équipement de fête foraine, nous vous invitons à le lire au plus vite !

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Quel matériel acheter pour une fête foraine ?

Guide d’achat : Le matériel de fête foraine indispensable chez les forains

La fête foraine est un lieu d’amusement pour petits et grands. Mais la fête foraine va aussi permettre à tous les amoureux de la nourriture de se faire plaisir en consommant de nombreuses gourmandises sucrées et salées. Pour cela il est important de s’équiper du meilleur matériel de fête foraine.

Les différents produits qui se dégustent sur une foire sont très variés et préparées dans des appareils professionnels. Vous vous assurez ainsi que la qualité, le rendement et le goût soient bien au rendez-vous. Pour cela les forains s’équipent du meilleur matériel de fête foraine pour satisfaire tous ces critères.

Les stands gourmands que vous pourrez trouver sur les fêtes foraines distinguent deux types de gourmandises : les gourmandises sucrées et les gourmandises salées. Vous pourrez ainsi vous faire plaisir et vous rassasier avant de continuer la balade sur le champ de foire. Voici donc un florilège du matériel de fête foraine qu’il vous faudra pour réaliser de délicieuse gourmandises dignes des plus grandes foires.

Les plaisirs sucrés de la fête foraine

Les plaisirs sucrés sont ceux que vous retrouverez en masse sur les foire. Le matériel de fête foraine sucré sera donc largement consacré aux plaisirs sucrés : en effet lorsque vous rentrez sur une foire le ton est donné d’emblée puisque des délicieuses odeurs sucrées viennent à vous pour vous plonger directement dans l’ambiance magique de la fête foraine. Il existe donc de nombreuses machines qui vont permettre de réaliser toutes ces gourmandises sucrées dans les meilleures conditions. De la machine à barbe à papa, à la machine à pop corn en passant par la machine à churros et le distributeur à granitas. Vous allez en prendre plein les papilles.

La machine à barbe à papa

Il s’agit peut-être de la gourmandise incontournable lors d’une foire. En effet la barbe à papa est devenu la confiserie que l’on retrouve sur de très nombreux stands gourmands. De plus, la barbe à papa n’est pas réservée qu’aux enfants. C’est aussi une gourmandise qui se partage entre amis, en famille et bien entendu en amoureux. La machine à barbe à papa va vous permettre de réaliser de grosses boules de coton sucrées entourées autour d’un bâton.

Les différents parfums de barbe à papa

La barbe à papa est connue sous sa forme traditionnelle, c’est à dire une boule rose au goût de fraise. Cependant il existe aussi d’autres parfums qui vont aussi faire varier la couleur de la barbe à papa :

  • Le goût framboise de couleur bleue
  • Le goût Cola de couleur marron
  • Le gout banane de couleur jaune
  • Le goût agrumes de couleur orange
  • Le goût pomme de couleur verte
  • Et d’autres goûts et couleurs encore !

Bien entendu les goûts et les couleurs peuvent varier puisque la couleur et les goûts sont donnés grâce à des colorants alimentaires.

Les caractéristiques variables des machines à barbe à papa

Lorsque vous allez acheter votre machine à barbe à papa, il est important que vous preniez en compte les différentes caractéristiques qui vont jouer sur la qualité de votre barbe à papa, mais aussi votre rendement. Raison pour laquelle, il sera préférable de choisir un modèle plutôt qu’un autre.

  • La puissance : Il s’agit d’une des caractéristiques les plus importantes en ce qui concerne les machines à barbe à papa. En effet, plus la machine sera puissante, plus votre machine aura une capacité de chauffe rapide. Ainsi vous pourrez faire fondre le sucre plus rapidement et par conséquent réaliser des barbe à papa avec une cadence plus élevée. Pour une utilisation domestique, la machine sera en moyenne dotée d’une puissance de 300W tandis que la machine professionnelle avoisinera les 1200W.
  • Le design et l’esthétique : Chaque machine à barbe à papa dispose d’un aspect différent. Il y a les machines basiques. C’est à dire une cuve surmontée d’une bulle de protection posée sur le socle moteur. Mais il existe aussi les machines plus design, montées sur un chariot.  Ils sont conçus pour donner un aspect beaucoup plus forain mais aussi pour faciliter les déplacements.
  • Le prix : Bien entendu en fonction des caractéristiques de la machine, le prix va lui aussi varier. Nous ne vendons que des machines professionnelles sur notre site. C’est à dire des machines dotées d’une puissance de 1000W ou plus. Le prix est donc forcément plus élevé que les machines domestiques que vous pourriez trouver dans les magasins.
  • Les accessoires : Les machines à barbe à papa peuvent aussi être encore plus optimisées grâce à des accessoires. Par exemple, la bulle de protection permettra de confectionner les barbes à papa en étant protégé du vent mais aussi pour éviter.

L’entretien de la machine à barbe à papa

La machine à barbe à papa, comme tout le matériel de fête foraine, nécessite un entretien journalier après chaque utilisation. En effet, lorsque l’appareil est en marche, il projette du sucre dans toute la cuve qui est complètement recouverte de sucre qui a cristallisé. Pour faciliter l’étape du nettoyage, nous avons une astuce qui va vous faire gagner un temps précieux. Avant de commencer à confectionner les barbes à papa, nous vous recommandons de recouvrir les parois de la cuve avec du papier aluminium (pour un maintien optimal, n’hésitez pas à le faire tenir avec du Scotch). Ainsi le sucre ira directement se coller sur l’aluminium et il n’y aura juste qu’à retirer le papier aluminium à la fin du service.

La machine à pop-corn

Le pop corn est une autre gourmandise incontournable des fêtes foraines. En effet, les maïs soufflés sucrés font le plus grand bonheur de petits et grands grâce à leur goût inimitable et unique. Le pop-corn est donc une gourmandise qui peut se partager très facilement.

Les fonctionnalités d’une machine à pop corn professionnelle

Une machine à pop corn professionnelle va vous permettre de réaliser du pop corn en grandes quantités et en très peu de temps grâce à des fonctionnalités très simples.

  • La fonction mélange : Faire du pop corn dans une machine va vous demander de mettre votre maïs, votre sucre et de l’huile dans une cuve. Une fois insérés dans la cuve, il y a un bouton qui va permettre de mélanger tous les ingrédients. Ainsi, les grains de maïs seront bien imbibés d’huile et de sucre pour un goût sans pareil.
  • La fonction « heat » : Une fois le maïs mélangé au sucre et à l’huile, il est temps de passer à la phase de chauffe des pop-corn pour qu’il explose et tombe dans le bac de récolte. Pour cela vous n’aurez juste qu’à presser le bouton « heat » qui va faire chauffer la cuve.
  • La lampe de maintien au chaud : Sur certaines machines, il existe une lampe qui va avoir deux fonctions. Éclairer l’intérieur de la machine et maintenir au chaud les popcorns pour qu’il soient toujours croustillants et dorés.
  • Le chariot de transport : En plus de donner un aspect unique à votre machine et par conséquent d’être un élément de vente majeur. Le chariot de transport vous permettra de déplacer votre machine ou vous le souhaitez dans votre espace de vente. Ainsi, vous aurez plus de facilité pour l’entretien et le nettoyage de vos appareils et de votre espace de travail. Le chariot de transport est vendu en option (779€) avec les machines à pop-corn.

Nos conseils de préparation pour un pop corn réussi

Pour obtenir un pop corn bien croustillant et sucré dans une machine à pop corn professionnelle, il faut mélanger du maïs à pop corn, du sucre et de l’huile. L’huile va permettre au sucre d’adhérer sur le pop corn et de donner ce gout caramélisé et cette texture croustillante caractéristique du popcorn. Si vous souhaitez réaliser des popcorns salés, c’est exactement le même fonctionnement sauf qu’il suffira juste de remplacer le sucre par le sel. Pour des pop corns aux saveurs plus originales (fromage par exemple). Il ne faut pas mettre le fromage directement dans la cuve car vous risquez de faire brûler le fromage. Il faut donc faire cuire le pop corn normalement et une fois éclaté râper le fromage sur le pop corn. Puis il faudra le passer au grill pour garder la texture croustillante.

La machine à churros et à croustillons

Les churros et les croustillons sont deux gourmandises à base de pâtes à beignets cuites dans l’huile de friture. Le churros est un bâtonnet en forme étoilée à la texture croustillante. Le croustillon est beaucoup plus moelleux et juste doré en extérieur. Les croustillons et les churros sont cuits dans des friteuses de taille assez importante car ils prennent de l’ampleur lorsqu’ils cuisent. C’est le matériel de fête foraine le plus prisé par les stands gourmands tenus par les forains.

Les caractéristiques de la machine à churros

Les machines à churros vont permettre de réaliser des bâtonnets de churros sous forme d’étoiles grâce à leur embout. Ainsi, tous vos churros seront formés avec une épaisseur identique garantissant donc une texture identique après cuisson.

  • Modèles manuels : Les modèles manuels disposent d’une manivelle qui va permettre de faire sortir la pâte à beignet par l’embout en forme étoilée. Ainsi vous devrez couper la pâte à l’aide d’une paire de ciseaux la pour faire tomber directement le churros dans l’huile.
  • Modèles semi-automatiques : Cette fois ci, la pâte est poussée vers la sortie sans manivelle mais il vous faudra tout de même une paire de ciseaux pour que les churros tombent dans l’huile de cuisson.
  • Modèle automatiques : Les modèles automatiques quant à eux seront réglables au préalable afin de déterminer la taille souhaitée pour les churros. Ainsi, une fois le programme lancé, vous n’aurez juste qu’à observer les churros tomber directement dans l’huile. Vous n’aurez juste qu’à les faire cuire et les sortir de l’huile.

La machine à granitas

La machine à granitas va être un des éléments les plus attrayants sur les foires qui auront lieu en été. En effet, les granitas sont très agréables pour se rafraîchir et se désaltérer durant les chaudes journées d’été.

Afin de bien choisir sa machine à granitas, il est important de bien prendre en compte plusieurs caractéristiques essentielles pour une utilisation adaptée à votre activité.

  • La puissance : ce critère est très important surtout pour les machines professionnelles. En effet, les machines professionnelles ont besoin de geler des quantités importantes de glace et par conséquent plus le réservoir à glace sera grand plus la machine doit être puissante. Il faut donc bien regarder la puissance des appareils avant de l’acheter.
  • La capacité et le nombre de réservoirs à glace : La quantité de glace que vous allez vendre par jour va déterminer la capacité et le nombre de réservoirs à granitas que vous allez choisir.
  • Le condensateur tropicalisé : Les granitas étant vendues en été, les températures extérieures sont très élevées et il faut donc que la machine ne soit pas affectée par ce facteur. Le condensateur tropicalisé permettra de garantir un maintien au froid de la glace optimal. Il faut donc bien veiller à ce que votre appareil soit conçu avec un condensateur tropicalisé si vous souhaitez vendre vos glace en extérieur.
  • Le design : L’appareil à granita peut apparaître sous différentes formes, c’est donc un élément sur lequel vous pouvez allez devoir faire un choix.

friteuse à beignets

Le beignet est la gourmandise idéale à consommer sur une fête foraine lorsque l’on veut manger quelque chose de consistant et gourmand à la fois. Le beignet nécessite un friteuse particulière afin d’immerger les beignets dans très peu de profondeur d’huile et dans des paniers peu profonds mais avec une grande surface.

Afin de bien choisir sa friteuse à beignets, il est important de bien choisir certaines caractéristiques en fonction du type de la quantité que vous souhaitez vendre.

  • La surface du panier : La surface du panier va vous permettre de déterminer le nombre de beignets que vous pourrez cuire simultanément. Ainsi, vous choisirez en fonction du nombre de beignets que vous comptez vendre la friteuse la plus adaptée.
  • Le robinet de vidange : Le robinet de vidange va vous permettre de vider l’huile de friture une fois qu’elle ne sera plus bonne de manière très simple.

Les plaisirs salés de la fête foraine

La friteuse professionnelle

La friteuse est un élément indispensables pour les forains qui disposent d’un espace de restauration sur le champ de foire. En effet, lorsque l’on va à la foire il est aussi très tentant de déguster un bon cornet de frites accompagné d’une viande (merguez, saucisse, boulets…). Il sera donc important de s’équiper d’une machine professionnelle. Elle permettra de cuire des quantités importantes de fritures salées en peu de temps.

Les différentes caractéristiques des friteuses professionnelles

Les friteuses professionnelles présentent toutes des caractéristiques différentes qui vont jouer sur la qualité et le rendement de vos fritures. C’est donc pour cela qu’il est important de bien connaître certains éléments caractéristiques des friteuses avant de les acheter.

  • Le type d’alimentation : il existe deux types de friteuses, les friteuses à gaz et les friteuses électriques. La différence entre ces deux types d’alimentations est le rendement. En effet, l’alimentation au gaz sera beaucoup plus efficace et offrira une chauffe beaucoup plus rapide. L’alimentation électrique permettra un adaptabilité à tous les milieux et sera réglable beaucoup plus facilement.
  • La contenance de la cuve : c’est une caractéristique évidente. Mais plus la cuve sera grande, plus votre rendement sera important. Il faudra juste faire attention d’avoir une friteuse suffisamment puissante pour les cuves les plus imposantes.

Bien entendu les friteuse sont aussi conçues pour réaliser des fritures en tout genres. (beignets de poisson, croquette de fromage, fricadelles…).

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Guide d’achat : Comment bien choisir son gaufrier professionnel

Les gaufres sont des gourmandises sucrées ou salées qui existent depuis très longtemps. Elles ont d’ailleurs toujours autant la côte puisqu’elles sont largement consommées aujourd’hui. Que ce soit au restaurant, dans la rue ou dans un établissement spécialisé dans la vente de gaufres. Vous êtes quasiment certains de pouvoir y déguster une gaufre.

Avoir un gaufrier professionnel est donc l’élément central pour une bonne réalisation de vos gaufres. Sans cet appareil, il ne sera pas possible de cuire parfaitement vos gaufre, même avec la meilleure recette de pâte à gaufre ! Bien choisir son gaufrier professionnel est donc important selon vos besoins mais aussi en fonction de votre activité professionnelle. Voici quelques éléments de réponse afin de vous faciliter la tâche.

Le choix des plaques de cuisson pour la réalisation des gaufres

Il existe une variété assez importante de gaufres. Toutes aussi gourmandes les unes que les autres mais chacune dispose de caractéristiques bien particulières !

Il y a, tout d’abord, deux grandes catégories de gaufres ; la gaufre de Bruxelles et la gaufre de Liège.

Gaufres de Bruxelles

La gaufre de Bruxelles est de forme rectangulaire (10 x 6 cm). Cette gaufre est bien dorée en extérieure et moelleuse à l’intérieure. Elle se consomme généralement avec un accompagnement par-dessus comme du chocolat, de la confiture, de la chantilly ou encore avec sucre.

Gaufres de Liège

La gaufre de Liège, quant à elle, est la gaufre préférée auprès de nombreux consommateurs. En effet, cette gaufre de forme plutôt irrégulière (qui ressemble vaguement à un cercle) se distingue par sa texture et son goût caramélisé. Ces gaufres sont généralement aromatisées à la vanille ou à la cannelle dans la pure tradition Liégeoise.

Que ce soit la gaufre de Bruxelles que la gaufre de Liège, elles se cuisent, toutes les deux, de la même manière ! A savoir, grâce à des plaques de cuisson traditionnelles de forme rectangulaire.

 

Il existe aussi des gaufres aux formes bien plus originales que les traditionnelles. Contrairement aux gaufres de Bruxelles et aux gaufres de Liège, celles-ci auront besoin d’un moule approprié. En effet, il existe par exemple des gaufres sous forme d’épis de maïs, sous forme de bol, de cœur, de cercles et bien d’autres. Tout ça pour vous dire que la gaufre peut se déguster sous de nombreuses formes. Mais quoi qu’il en soit le goût original sera toujours au rendez-vous !

L’utilité de la poignée de retournement sur les gaufriers professionnels

La confection des gaufres est une discipline qui demande une technique assez importante, notamment lorsqu’il s’agit de répartir la pâte de manière uniforme sur la plaque de cuisson. Pour cela, certains modèles sont équipés d’une poignée de retournement qui permettra de faire pivoter le gaufrier à 360° afin de répartir de manière uniforme la pâte de tout le gaufrier. Cette poignée a été pensée pour ne pas brûler l’utilisateur lorsqu’il l’utilise notamment grâce à du caoutchouc pour empêcher la propagation de la chaleur dans les matériaux.

Gaufrier professionnel à gaz ou gaufrier professionnel électrique : lequel choisir ?

Comme pour de nombreux appareils, le gaufrier se différencie sous différentes formes d’alimentation : l’alimentation électrique ou l’alimentation au gaz.

Les gaufriers professionnels à gaz

Le gaufrier à gaz permet de réaliser des gaufres de manière ultra rapide. En effet, le temps de chauffe d’un appareil à gaufres à gaz est extrêmement rapide puisqu’il peut atteindre une température maximale de 300°C en un temps record. De plus, le gaufrier au gaz vous offrira une qualité de cuisson optimale en très peu de temps, c’est donc l’appareil idéal pour effectuer des rendements importants.

Le seul désavantage d’un gaufrier à gaz, est justement sa dépendance au gaz. En effet, si vous tombez en panne de gaz, il est indispensable d’avoir une bonbonne de gaz en réserve pour continuer à faire cuire des gaufres. Par exemple, pour les établissements qui n’ont pas de raccord au gaz, la seul solution sera de connecter l’appareil à une bonbonne, la réserve sera donc limitée et il faudra veiller à avoir un stock en bonbonne.

Les gaufriers professionnels électriques

Le gaufrier électrique est, quant à lui, adaptabilité à différents milieux. En effet, il suffira juste de le brancher à une prise de courant 220V pour le mettre en fonction. C’est donc l’appareil idéal pour les food-trucks ou les points de vente ambulants.

Le gaufrier électrique se démarque aussi par la gestion précise de la température grâce à un thermostat réglable. Le point de différence avec le modèle à gaz est la vitesse de chauffe de l’appareil qui est un peu plus longue. Une fois à bonne température, la cuisson sera tout aussi parfaite !

Quelles sont les autres caractéristiques à prendre en compte ?

Bien évidemment, le choix d’un gaufrier professionnel ne se limite pas à sa forme et à sa source d’alimentation. Pour un professionnel dans le milieu, d’autres éléments sont importants à prendre en compte.

Le rendement

Le choix d’un gaufrier va dépendre tout d’abord du rendement de votre activité professionnelle. Il existe des modèles simples ou doubles.

Le gaufrier simple sera parfait pour un rendement faible à moyen. Les gaufres ne doivent pas être votre activité principale.

Tandis qu’avec un gaufrier double, le rendement sera deux fois supérieur. Vous pourrez donc servir rapidement vos clients.

Le système d’ouverture

Il existe 3 systèmes d’ouverture : à 90°, à 180° et rotatif.

Un système à 90° va plutôt réchauffer des gaufres surgelées ou encore des gaufres précuites. Ce type de modèle est plutôt adapté pour les établissements qui proposent des gaufres, de manière occasionnelle, à faible rendement.

L’ouverture à 180° permet une cuisson de la pâte à gaufre de manière homogène et sur les deux faces. Ce type d’appareil conviendra pour les établissements à haut rendement.

Enfin, un gaufrier à rotation complète aura les mêmes fonctions que le précédent modèle. Cependant, il sera plus facile à manier et donc sera moins fatiguant pour le cuisinier.

Bien entretenir son gaufrier professionnel

Il est très important de bien entretenir son gaufrier professionnel pour que les gaufres soient toujours de très bonne qualité. Il est donc important de bien nettoyer votre appareil à chaque fin d’utilisation. Pour cela rien de plus simple, il vous suffira de nettoyer vos plaques avec de l’eau tiède légèrement savonneuse pour détacher les morceaux de pâte qui ont collé à la plaque et surtout il faut bien rincer pour éviter que les premières gaufres de votre prochaine tournée aient un goût de savon.

Comment réaliser une bonne pâte à gaufre ?

Enfin, pour réaliser de bonnes gaufres il faut un bon appareil, c’est évident. Il est également très important de réaliser une bonne pâte à gaufre. Cette pâte peut aussi bien se réaliser à la main qu’au pétrin professionnel. Bien choisir votre pétrin professionnel va notamment permettre de bien mélanger la pâte pour qu’elle soit bien lisse et homogène.

Bien entendu, il existe plusieurs recettes de gaufres, nous avons donc choisi de vous proposer la nôtre… Pour cela il faut tout d’abord utiliser les bons ingrédients : de la farine, du sucre, du lait, des œufs et de la levure de boulanger. Il faudra tout d’abord faire fondre la levure de boulanger dans le lait tiède en le passant au micro-ondes.  Ensuite, il faut mélanger la farine avec les œufs, le sucre et y ajouter peu à peu le mélange de lait et de levure (le fait d’avoir mélangé la levure dans le lait tiède a déjà activé les principes gonflants de la levure) tout en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte épaisse qui laisse un trou lorsque l’on prend une cuillère de pâte. Ensuite, vous devrez juste d’attendre que la pâte gonfle en la couvrant pendant une heure. Après ce temps, votre pâte est à être cuite.

Envie de tester une recette originale et gourmande ? Et pourquoi ne pas essayer des gaufres à la bière façon banoffee ? Vos gaufres seront croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur ! Une fois les gaufres cuites et chaudes, soupoudrez-les avec un voile de sucre glace ou encore avec des morceaux de bananes, des vermicelles de chocolat et une chantilly fouettée minute.

Vous l’aurez donc compris, le choix de ce type d’appareil va dépendre de votre activité professionnelle mais aussi de la source d’alimentation. Vous avez à présent toutes les informations nécessaires pour bien choisir votre gaufrier professionnel.

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Comment choisir sa crêpière professionnelle ? 

Les crêpes, qu’elles soient sucrées ou salées, font parties des plats les plus consommés en France. Un établissement qui propose des crêpes à la carte, gagnera des clients plus gourmands les uns que les autres ! Afin de régaler cette clientèle, il est essentiel de bien choisir sa crêpière professionnelle. Plutôt crêpière professionnelle à gaz ou électrique ? Selon mon rendement de mon établissement, faut-il opter pour une crêpière simple ou double ? Quel type de fonte choisir pour la plaque de cuisson ?

Lorsque vous allez acheter votre crêpière professionnelle, il est donc important de prendre en compte toutes ces caractéristiques afin d’être certain de vous munir du matériel dont vous aurez besoin.

Crêpière professionnelle gaz ou électrique : quelle est la différence ?

Parmi toutes les crêpières professionnelles que vous pourrez trouver sur le marché, deux grandes catégories se distinguent : les crêpières à gaz et les crêpières électriques. Chacun de ces deux modèles ont pour caractéristique commune de faire cuire des crêpes et d’offrir un résultat professionnel. Cependant, il existe quelques points qui varient en fonction des deux machines.

Crêpière électrique professionnelle

La crêpière électrique professionnelle vous permettra de réaliser des crêpes à une température très précise grâce à un thermostat ajustable de 0°C à 300°C. L’avantage principal d’une crêpière électrique, c’est qu’elle peut être branchée depuis n’importe où, vous permettant ainsi de l’utiliser aussi bien dans un point de vente ambulant tels que les food-trucks que dans des lieux fixes comme les restaurants. Cependant, il faut un certain temps avant que la crêpière électrique n’atteigne sa température de cuisson.

Crêpière professionnelle gaz

La crêpière professionnelle à gaz présente, quant à elle, l’avantage de monter très vite en température notamment grâce aux brûleurs à gaz qui se situent sous la plaque de cuisson. Ainsi, vous obtiendrez une cuisson parfaite et uniforme en très peu de temps. De plus, le raccordement des crêpières professionnelles à une bouteille de gaz est très simple et le branchement se fait un clic. Le seul désavantage de la crêpière à gaz est qu’il est nécessaire de prévoir des réserves en bonbonnes de gaz si elle n’est pas reliée au gaz de ville (notamment dans les stands de crêpes ambulants). En effet, il n’existe pas d’alternative au gaz si vous tombez en panne, il faudra impérativement remplacer la bonbonne pour reprendre l’activité.

Vous avez ici deux modèles de crêpières que nous vendons sur notre site internet. Chacun vous proposera des performances de cuisson très élevées et vous permettra de satisfaire au mieux vos clients.

Quel type de plaque de cuisson choisir pour ma crêpière professionnelle ?

La plaque de la crêpière joue aussi un rôle très important quant à la qualité de la crêpe. En effet, la plaque est un élément qui va varier d’une crêpière à une autre. Il est donc important de bien connaître toutes les variantes avant de se lancer dans l’achat d’une crêpière.

Choisir le bon matériau de la plaque

Tout d’abord, la matière de la plaque est un élément qui va varier en fonction du modèle que vous allez choisir. Vous pourrez vous retrouver face à des crêpières en fonte classique, en fonte émaillée ou encore en acier rectifié en carbone.

La fonte basique va permettre de garder la chaleur permettant ainsi des économies d’énergie importantes, mais elle va aussi permettre aux crêpes d’être cuites uniformément et de ne pas adhérer. Elle a besoin d’être entretenue pour conserver ces propriétés.

La fonte émaillée, quant à elle, va conserver les mêmes propriétés. Cependant, elle n’a pas besoin d’être passée au culottage ou à la pierre abrasive, ce qui est plutôt un avantage. Ce type de plaque est tout de même plus fragile à cause de l’émaillage. En effet, ce type de revêtement de surface peut s’altérer au fur et à mesure des nettoyages à cause de l’abrasion.

Il existe aussi des plaques en alliage acier/carbone. Ce type de plaque a pour caractéristique d’être beaucoup plus robuste, de mieux répartir la chaleur et de ne pas avoir besoin d’être culottée ou entretenue à la pierre abrasive. Ces plaques sont plus résistantes que celles en fonte car elles sont insensibles aux chocs thermiques. C’est donc le meilleur choix en matière de plaques de cuisson. Elles sont, cependant, plus gourmandes en énergie que les plaques en fonte pour le maintien de la température.

Pour terminer, il existe également des crêpières professionnelles avec des plaques antiadhésives. Ces modèles permettent de cuire correctement des crêpes. Cependant, le choix de ce matériau est uniquement réservé à une utilisation occasionnelle. Les plaques antiadhésives ne peuvent assurer un usage intensif.

Choisir le bon diamètre de la plaque

Le diamètre de vos crêpes est aussi un élément important à ne pas négliger. En effet, de manière générale, les modèles les plus répandus proposent un diamètre allant de 35 cm à 40 cm. Cependant, il est aussi possible de trouver des modèles avec un diamètre de 48 cm pour les plus gourmands !

De manière générale, un diamètre de 35 cm est réservé pour les crêpes salées tandis qu’un diamètre de 40 cm est plutôt réservé pour les crêpes sucrées.

La panoplie d’accessoires pour crêpière professionnelle

Afin que la réalisation de vos crêpes soit un succès total, il est important d’être équipé du bon matériel pour que toutes les étapes soient réalisées à la perfection

Tampon de culottage et pierre abrasive

Ce sont les accessoires indispensables pour le culottage et l’entretien de votre crêpière. Ainsi, ils assureront la longévité de votre crêpière professionnelle.

Louche

Pour que votre crêpe soit parfaite, il est important de servir la dose idéale pour ensuite l’étaler sur la plaque de cuisson. Une louche sera le meilleur moyen de bien doser la pâte.

Spatule

Cet accessoire vous permettra de retourner vos crêpes en passant en dessous lorsqu’elle est cuite et surtout sans l’abîmer !

Répartiteur de pâte

C’est l’accessoire indispensable pour pouvoir former des crêpes bien régulière et bien rondes. Bien entendu il faudra un peu d’entraînement pour savoir manier cet outil en forme de râteau.

Comment bien entretenir la plaque de cuisson d’une crêpière professionnelle

Pour que vos crêpes soient un succès qui perdure dans le temps, il est très important de bien entretenir sa crêpière professionnelle en respectant quelques étapes qui vous permettront de garder votre crêpière en parfait état de fonctionnement

Le culottage de la crêpière professionnelle

Cette étape consiste à appliquer, de manière uniforme, de l’huile sur la plaque à l’aide d’un tampon adapté pour les crêpières directement en ayant préalablement branché et réglé la machine à une température de 250°C.  En réaction, la plaque va dégager une fumée blanche. Lorsque la fumée blanche a cessé d’être présente, il faudra répéter cette opération 9 fois (en réduisant peu à peu la quantité d’huile utilisée). Cette opération est nécessaire pour que la plaque soit bien graissée. Le culottage s’effectue lors de la première utilisation de la crêpière.

L’entretien de la crêpière professionnelle

Une fois que vous avez fini de vous servir de la crêpière, il est important de réaliser l’entretien de votre machine (surtout si vous êtes un professionnel). Pour cela, il vous faudra éteindre la crêpière et attendre que la plaque devienne tiède. A partir de ce moment, à l’aide d’une pierre abrasive vous pourrez passer sur la crêpière en faisant de mouvements concentriques. Ensuite, à l’aide d’un chiffon il faudra veiller à bien enlever les résidus de pierre qui sont présents sur la plaque de cuisson en passant un léger coup d’éponge humide. Enfin, il vous suffira juste d’étaler une cuillère à café d’huile sur la plaque à l’aide du tampon de culottage.

Comment réaliser une pâte à crêpes parfaite ?

Réaliser une belle pâte à crêpe pour satisfaire vos clients est une étape très importante. En effet, avant le critère du goût, une bonne pâte à crêpe cuira beaucoup mieux. De plus, elle sera beaucoup plus facile à décoller de la plaque de cuisson.

Pour réaliser une bonne pâte à crêpe, il faut déjà les bons ingrédients : lait, sucre, œufs, farine et un arôme au choix (extrait de vanille, alcool, fleur d’oranger…). Ensuite ; il vous suffira de mélanger la farine, les œufs et le sucre et d’y ajouter progressivement le lait pour obtenir une pâte liquide qui reste tout de même accrochée au doigt. Il ne vous restera plus qu’à aromatiser votre pâte comme bon vous semblera.

Si votre établissement propose également des gaufres, nous vous proposons de lire cette article pour bien choisir votre gaufrier professionnel. Nous vous proposons également une recette pour réaliser une bonne pâte à gaufre.

Vous avez à présent toutes les informations nécessaires pour bien choisir votre crêpière professionnelle selon votre type d’activité mais aussi en fonction de vos besoins. A vous d’effectuer le meilleur achat !

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Des normes d’hygiène très strictes dans le milieu alimentaire

L’ouverture d’un bar est un projet très ambitieux qui nécessite un gros travail en amont. Exercer dans le métier et pouvoir réellement ouvrir son bar passe par le respect de nombreuses contraintes et normes d’hygiène, à connaître et à appliquer pour garantir une activité légale et pérenne en France. En effet, proposer de la boisson ou des repas au public exige une sécurité sanitaire à toute épreuve, et lorsqu’on veut distribuer de l’alcool, c’est encore plus complexe. C’est pourquoi il est important de se former pour obtenir les permis qui vous permettront d’exercer votre activité dans le respect de la loi et de la santé des clients.

Les règles et normes d’hygiène dans le milieu alimentaire

Licence restaurant, formation HACCP ou formation hygiène alimentaire est indispensable dès lors que vous proposerez des denrées alimentaires à vos clients. Cette formation vous permettra de connaître toutes les règles d’hygiène à suivre, dans la préparation des aliments, mais aussi dans l’adaptation de votre comportement en tant que restaurateur. De nombreuses sessions de formation sont disponibles partout en France pour l’obtenir, comme sur le site permis-de-exploitation.com.

Vous devrez en effet assurer la sécurité sanitaire au sein même de votre cuisine, auprès du personnel et jusqu’au matériel que vous utilisez. Tout le matériel de cuisine que vous achèterez aujourd’hui dans les magasins spécialisés, les grandes surfaces ou les plateformes en ligne doit être garanti aux normes d’hygiène HACCP afin de pouvoir assurer la sécurité alimentaire des consommateurs et limiter la responsabilité de l’établissement en cas de problème. Dans le cadre d’un bar, les machines à glaçons par exemple ou encore les réfrigérateurs à boissons doivent être certifiés aux normes d’hygiène HACCP afin d’éviter la prolifération de bactéries. Le bon état sanitaire des produits que vous proposez à votre clientèle et leur bonne santé est de votre responsabilité en tant que professionnel.

La formation HACCP dans le cadre des bars

Cette formation est idéale pour les bars qui proposeront des services alimentaires, comme le snacking, les frites, les croque-monsieur, mais aussi les salons de thé qui accompagnent leurs boissons de pâtisseries ou de repas. Les bars à chat, nouveauté importée du Japon, ont pour concept très original de permettre aux clients de déguster un en-cas en compagnie de matous affectueux. Ce type d’établissement nécessite une certification HACCP pour garantir l’hygiène alimentaire d’autant plus importante que les animaux et la nourriture font rarement bon ménage.

Il existe aussi des formations qui permettent d’obtenir les deux certificats présentés précédemment afin de faciliter vos démarches, et de pouvoir plus rapidement ouvrir un bar qui répondra aux normes d’hygiène légales.

La formation prévention risques sanitaires HACCP

La formation HACCP permet de former les restaurateurs ainsi que toutes les personnes qui se destinent à une activité professionnelle liée au domaine alimentaire. Elle leur permettra de connaître et anticiper les risques, les réglementations et les conséquences de la distribution alimentaire.

Les éléments essentiels de la formation

Par exemple, il est indispensable pour un restaurateur de connaître les 3 grands types de risques :

  • biologique qui va concerner les produits en eux-mêmes
  • chimique qui concerne l’usage des produits d’entretien par exemple
  • physique qui concernera les éléments solides tels que les cheveux, le bois ou le verre.

De plus, la formation HACCP rappelle également les bonnes attitudes pour une cuisine hygiénique :

  • se laver les mains
  • panser les blessures telles que les coupures afin d’éviter le contact du sang avec les denrées alimentaires
  • entretenir le milieu de travail et les ustensiles de cuisine avec les produits désinfectants adaptés pour éviter la prolifération de bactéries
  • contrôler de manière régulière les stocks de nourriture afin de vérifier les dates limites de consommation, mais aussi les températures de conservation
  • acheter les marchandises auprès de fournisseurs agréés.

La licence IV : Indispensable pour tout débit de boissons alcoolisées

Dès lors que vous souhaitez distribuer de l’alcool, que ce soit gratuit ou payant, vous devez posséder un permis d’exploitation licence IV. Cette licence d’alcool est nécessaire pour tout débit de boissons alcoolisées, et donc obligatoire pour toute personne ayant l’intention d’ouvrir un établissement qui proposerait des boissons alcoolisées à titre principal ou accessoire.

Cette licence s’obtient suite à un stage permettant d’obtenir un certificat qui atteste de votre aptitude à distribuer de l’alcool et de votre connaissance des risques qui en découlent : vous êtes responsable de la sécurité du consommateur et vous devez être capable de refuser de servir si l’état du client, ou son âge, ne lui permettent pas de consommer et qu’il encourt un risque pour sa santé. Ces stages s’étendent sur 1 ou 2 journées et vous apprendront les réflexes à adopter lorsque l’on distribue des boissons à ses clients.

La formation débit de boissons alcoolisées licence 4

La licence 4 permet au propriétaire de bar de gérer un établissement qui débite de l’alcool. Durant la formation, certains points très importants seront abordés, tout d’abord l’aspect réglementaire et législatif qui apportera des lumières sur les lois et les applications en vigueur pour le débit de boissons en général.

Ensuite, si vous souhaitez racheter ou ouvrir un établissement avec un débit de boissons alcoolisées, certaines formalités sont à connaître et impératives pour une ouverture qui se fera dans les règles. La formation inculquera également au futur propriétaire d’un débit de boissons la responsabilité qu’il a envers ses clients, mais aussi envers les tierces personnes qui pourraient être impliquées dans une activité mal gérée (voisinage touché par des nuisances sonores, automobilistes mis en danger par des clients trop alcoolisés, etc.).

Enfin, la formation évoquera également des cas spécifiques, qui changent en fonction des régions au niveau de la réglementation et de l’administration.

Les organismes de contrôle des normes d’hygiène sanitaires

Afin de surveiller et de s’assurer que les établissements de restauration respectent de manière rigoureuse les normes d’hygiène imposées dans le milieu alimentaire, des organismes qui dépendent des régions s’occupent de contrôler les installations et les permis de manière régulière et aléatoire.

Il existe plusieurs organismes qui sont placés sous l’autorité du préfet tels que la DDCSPP, le DDPP ou encore la DDCCRF. Ces organismes ont tous pour mission commune d’assurer le respect de plusieurs critères :

  • vérifier que les denrées alimentaires sont bien conformes et ne présentent pas de risques pour la santé du consommateur
  • contrôler les plans hygiéniques mis en place dans le restaurant
  • s’assurer qu’au moins une personne dans le restaurant ait reçu la formation HACCP et la licence 4 si nécessaire
  • contrôler le suivi des denrées alimentaires (boissons comprises).

Bien réfléchir au service proposé grâce à une étude marketing

Mais avant toute chose il est important de bien établir sa stratégie marketing, de bien choisir le thème du bar et surtout d’apporter quelque chose de nouveau, que les autres bars des environs ne proposent pas. Ouvrir un bar banal et sans thème ni aspect original ne sera qu’une pâle copie de ce qui existe déjà. Ce serait une perte de temps, mais aussi d’argent.

La tendance actuelle dans de nombreux bars est de proposer des formules qui combinent boisson et nourriture, servie sur des planches ou d’autres types de supports. Ce service apporte une touche supplémentaire et vous permet de garder vos consommateurs dans votre bar. Ils n’auront pas besoin de sortir puisque vous leur assurez déjà ce service !

Une concurrence très importante !

Les bars sont de plus en plus victimes de la concurrence et peinent à attirer des clients, au contraire d’il y a quelques années. Le mode de consommation a complètement changé et la concurrence s’est faite de plus en plus dense ; le nombre de fast-foods a littéralement explosé, les bars et discothèques se diversifient de plus en plus et poussent vers la sortie les bars plus traditionnels. Le portefeuille moyen des clients a quant à lui baissé, et tous ces facteurs font que le contexte d’ouverture d’un bar est plus difficile.

Il existe cependant des solutions pour rendre votre bar le plus attrayant possible pour vous ramener une clientèle fidèle, qui fera parler de vous !

Nos conseils pour rendre votre bar le plus attrayant possible

Avant toute chose, il faut se sortir de la tête l’image du bar classique où les consommateurs viennent juste boire une pinte de bière ou un verre de vin accompagné d’une poignée de cacahuètes. Cette version du bar ne fonctionne plus et ne sera pas profitable à votre activité. Il faut repenser le bar tout en gardant l’essence même du concept.

Tout d’abord, thématisez votre activité, en proposant un décor particulier, une ambiance musicale spéciale ou encore en portant des tenues qui diffèrent de la simple chemise de serveur. Ainsi votre bar aura sa propre identité et fera parler de lui, car il sera différent.

Variez votre carte de produits

Ensuite, il est important de donner une place de choix à l’alimentaire et éviter de proposer uniquement de la boisson. Cette technique vous permettra de maintenir vos clients dans votre bar et les poussera de manière implicite à la consommation. Proposer un service mixte entre boisson et nourriture vous assurera une clientèle très variée : des étudiants, mais aussi des jeunes actifs ou même des retraités qui veulent passer un moment convivial autour d’un verre et d’un petit plat de charcuterie ou de fromage locaux.

Pensez aux petits détails !

L’ère du numérique a prit une place très importante dans notre société. Ainsi, les consommateurs sont de plus en plus connectés à leurs téléphones. Certains viennent aussi travailler sur leur ordinateur tout en buvant un verre, il est donc important de proposer à vos clients un accès au wifi pour s’assurer de ne pas perdre d’opportunités.

L’ouverture d’un bar est un processus long et compliqué à cause des normes d’hygiène très strictes qui visent à protéger la santé des consommateurs. Les nouvelles concurrences qui émergent ne rendent pas non plus la tâche facile ! Mais il est tout à fait d’actualité d’ouvrir un bar qui va proposer un concept différent tout en gardant l’idée de base : boire un verre seul ou entre amis !

Partagez !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn